Partagez | .
 

 EMMA&ISAIAH - photographic problem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 224 Points : 144
Avatar : Anonyme. Crédit : Loonywaltz
Âge : 41 ans.
Statut : Marié.
Occupation : Inspecteur de police
Gramophone : Ry Cooder - Big Bad Bill
MessageSujet: EMMA&ISAIAH - photographic problem   Jeu 10 Oct - 15:26

Emma & Isaiah
photographic problem


Bienvenue dans le merveilleux sujet de Emma qui va avoir l'honneur d'avoir comme partenaire Isaiah. Pour leur sujet, ils autorisent l'intervention d'un PNJ inoffensif qui pimenterait le rp et ils autorisent l'intervention de membres extérieurs qui passeraient par là. Ne sont-ce pas là des choix merveilleux ? L’histoire se déroule le 10 octobre à 10 heures alors que la météo est ensoleillée. À présent, il est temps de laisser la parole au créateur du sujet : Adorant faire des photos, Emma était venue exprimer son talent dans la rue... Seulement par mégarde elle photographie Isaiah, un célèbre avocat... Ce dernier s'approche en suite. Que va-t-il se passer ? Un scandale pour avoir pris un homme politique en photo sans sa permission ou feront-ils plus ample connaissance ?.

Honneur aux dames ! Nous proposons à Emma de commencer.


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: EMMA&ISAIAH - photographic problem   Lun 14 Oct - 1:08


"Du courrier pour vous miss Allen." Je lève les yeux, surprise, vers ma gouvernante. Il était bien rare qu'elle m'adresse la parole aussi solennellement, et c'est muette que je pris la lettre qu'elle me tendait. Allant chercher mon coupe-papier, j'ouvre délicatement l'enveloppe pour y découvrir un message qui me fit bondir de joie.

Miss Allen,
Mon équipe ayant entendu parler de votre talent pour la photographie, il me fait honneur de vous demandez de bien vouloir accepter l'offre que nous vous offrons. En ce sens, nous aimerions que votre talent si précieux serve à prendre en photographie les lieux où ont eu lieu les tragiques événements du 16 septembre 1920. Nous sommes conscients de l'effort et du courage qu'il vous incombera pour prendre ces photographies, puisque ce n'est jamais que de tristes événements dans nos vies, mais nous savons que vous en aurez le courage. Vous êtes jeunes, et vous serez bien évidemment rémunéré pour ce geste envers notre société. Ainsi, comme nous croyons en votre talent, vous pouvez venir déposer directement vos photographies à notre centre d'activité. En souhaitant que vous accepterez cette offre.

Bien à vous, Georges McKintosh

Une joie fébrile m'envahit. Certes, je devais photographier un lieu concret, où des événements tragiques étaient arrivés, et non des portraits, mais le défi m'intéressait bien assez pour me faire accepter l'offre. D'une main légère, j'écrivis une courte réponse à l'adresse de la société que je fis envoyer aussitôt. Me levant ensuite de mon bureau, je partis chercher mon matériel, convaincue qu'il n'y avait pas meilleur moment que dès maintenant pour prendre ces photos. Il était bien tôt quand j'ai reçu la missive, mais le soleil magnifique de cet avant-midi m'inspirait.

Il devait être dix heures quand enfin je trouvai l'endroit idéal pour prendre les photos, sans trop de soleil, mais tout de même assez pour bien éclairer le paysage. Ces lieux ne m'évoquaient que très peu de souvenirs, ce pourquoi je n'éprouvais sans doute pas le malaise que bien d'autres m'avaient décrit lorsqu'ils étaient venus sur cette place. Regardant la banque, je remarque les quelques traces encore présentes des événements. S'en suit alors une série de clichés que je prends très posément, voulant bien réussir ma tâche. Soudain, je me rends compte qu'un homme apparaît sur deux de mes clichés. Mais qu'est-ce qu'il fait là? Enlevant mon oeil de sur l'objectif, je constate qu'il se dirige vers moi.

"Je peux vous aider monsieur? Je m'appelle Emma Allen et j'essaie de prendre des photos de la Banque, mais vous apparaissez sur les clichés."

Lien vers l'Attentat de Wall Street de Septembre 1920.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: EMMA&ISAIAH - photographic problem   Lun 21 Oct - 20:36

La bêtise, c’est d’être surpris
emma ∞ isaiah

L’idée est de ne pas se faire prendre, à passer et repasser dans le coin. Etre surpris à apparaitre là où vous n’êtes pas censé être. Ça commence comme ça. D’abord ce n’est qu’une rencontre hasardeuse, une affaire comme les autres, puis cela devient une affaire qui nous tient à cœur et l’on passe plus de temps à travailler sur le cas, on délaisse la maison, mais c’est pour une affaire donc tout passe. Puis cela devient une idée qui travaille, et cette idée se transforme évidemment, l’objectif est différent et un jour on se surprend à marcher, à suivre un chemin qui n’est pas celui de la maison. Alors qu’on a promis de rentrer tôt. Isaiah n’ira pas jusqu’au bout, à chaque pas qu’il fait, son envie de faire demi-tour se fait de plus en plus ressentir. Il doit retrouver Georgia, ne pas rentrer trop tard et lui éviter de s’inquiéter. Mais aussi, c’est savoir qu’il va rentrer pour tout de même se disputer avec elle. Depuis quelques temps, c’est tous les jours, trop réguliers, trop épuisant. La réconciliation est belle, et douce, mais la dispute est telle qu’il n’est pas encore revenu sur ses pas, qu’il continue consciemment à se diriger vers les rives de l’Hudson – en prenant des détours. Il n’ira pas plus loin que le lieu plein de lourds souvenirs, sur Wall Street. Il y a de cela quatre ans, la ville était secouée par l’explosion d’un charriot piégé devant la banque JP Morgan Inc. Comme pour beaucoup d’habitants de New York, le monde a cessé de tourner quand Isaiah l’apprit. Ce n’était pas la première fois que le monde semblait dysfonctionner pour lui, la Grande Guerre, d’abord. C’était comme une dimension parallèle, comme si ce n’était pas possible. Pourtant il y était allé, il se sentait le devoir de contribuer à la fin de ce massacre. A l’attentat de Wall Street, Isaiah s’était rendu sur les lieux et s’est porté volontaire pour l’aide aux blessés, bien qu’il n’ait pas de compétence médicale, de l’aide était toujours bienvenue. Il a fait ce qu’il a pu. Il n’avait pas encore rencontré Georgia à l’époque, son aide resta anonyme et ce n’est pas pour lui déplaire. Aujourd’hui, trop de ses faits et gestes sont surveillés.

Il finit par s’arrêter. Il était temps de rentrer, d’aller voir son épouse et de se crêper le chignon avec elle, de se réconcilier et puis recommencer. Un instant, il hésite. Elle ne lui sort pas de la tête pour autant, Easton. Il soupire. Il n’a pas le droit, il aime Georgia et c’est quelque chose de vrais même s’il est troublé par la petite blonde et son talent culinaire. Non, il aime Georgia. Il s’apprête à faire demi-tour quand il aperçoit l’objectif d’un appareil photo dirigé vers lui. Nom de Dieu. Il se raidit, et c’est avec humeur qu’il se dirige droit sur la jeune femme qui n’essayait d’ailleurs même pas de nier le fait qu’elle le prenait en photo. « Ne faites pas l’ingénue, Mademoiselle. Il est hors de question que vous développiez ces photos. La presse n’a donc rien de mieux à faire que d’harceler les gens ? » Depuis qu’il était marié à Georgia, la presse avait tendance à se mêler de sa vie, de leurs histoires de couples comme par exemple : L’avocat convaincra-t-il la comédienne de raccrocher pour pondre des enfants ? Isaiah Lockhart, l’homme parfait ou le parfait menteur ? Ainsi que d’autres questions douteuses le faisant passer soit pour le méchant, soit faisant passer leur couple pour un modèle à suivre. Mais c’était plus croustillant quand ça allait mal… et depuis leur mariage, tout allait mal. De sa stature, il surplombe la jeune femme, le regard un peu plus sombre pour donner plus de poids à ses paroles. « Mademoiselle, je vais vous demander de me donner le film de votre appareil. » Monsieur n’est pas d’humeur. Il en a assez de ces gens qui ne s’intéressent à rien d’autres qu’aux célébrités, comme si il n’y avait pas de causes plus nobles. Mais le pire dans tout ça, c’est peut-être bien le fait qu’il soit surpris à ne pas rentrer chez lui, non ?
Silver Lungs © R. Barthes
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: EMMA&ISAIAH - photographic problem   Jeu 21 Nov - 21:34

arrow
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EMMA&ISAIAH - photographic problem   

 

EMMA&ISAIAH - photographic problem

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
FUN ISN'T IT
 :: archives :: topics :: abandoned
-