Partagez | .
 

 (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 72 Points : 22
Avatar : Katheryn Winnick Crédit : .
Âge : 28 ans
Statut : Amoureuse d'un mort, abusé par un menteur, mariée à la guerre.
Occupation : Gérante d'une maison close, Littlefinger way of life.
Gramophone : Fauve - Nuits Fauves
Doubles-comptes : Sexyest russian boy ever
MessageSujet: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   Sam 19 Oct - 19:29

Murtagh
Colin O'Donogue/Joseph Morgan/Nikolaj Coster-Waldau/Richard Madden/Jake Gyllenhaal/

NOM : Murtagh, deuxième prénom et nom de famille au choix, tenez compte des origines irlandaise pour ça.
ÂGE : entre 30 et 40 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Il a fait un peu tous les boulots du monde, c'est un arriviste, un profiteur, il va là où  y a du pognon à se faire, il a même monté une secte bidon à un moment, aujourd'hui il est à New York, à vous de voir ce qu'il aura trouvé comme source de revenu.
SITUATION FAMILIALE : totalement libre.
SITUATION AMOUREUSE : Amoureux et volage, amateur de bordel, il ne sait pas aimer.
SIGNES PARTICULIERS : fumeur - a développé des addictions bien trop nombreuses - cultive une barbe de trois jours
TRAITS DE CARACTÈRE : violent - rêveur - cupide - (trop?) brillant - calculateur - réfléchis - charmeur - beau parleur - éternel insatisfait - voyageur - misanthrope - passionné par le monde - en recherche d'affection - incapable d'en donner - entre dieu et monstre
GROUPE : ici.
histoire

Murtagh a eu une enfance assez banale, pas très gaie, pas forcément si triste que ça. Il a grandit en Irlande, dans une ferme, c'était pas facile tous les jours mais ses parents s'en sortaient, ils faisaient comme ils pouvaient, mais c'était pas assez pour lui. Il lui fallait plus. Il a fait plein de boulot, il est allé dans la capitale, il a essayé de s'en sortir et puis il s'est dit que l'Irlande c'était pas pour lui, que cette terre lui apporterait plus rien alors il est partit. Il a fait le tour du monde. Il est allé en Afrique, il a servit dans quelques guerres, il a aidé quelques tribus, aidé là où il pouvait, s'est fait de l'argent sur le dos des gens quand il en avait l'occasion, et puis il est allé en France, à Paris, en Russie, en Chine, en Inde, il trouvait toujours un moyen de se déplacer, notant tout ce qu'il voyait, les animaux, les plantes, les monuments, les gens. Et puis il a eu une idée. Il connaissait beaucoup de choses, beaucoup de dieux, de coutumes, de rites, il connaissait l'homme. Il est rentré en Irlande, il a monté sa secte, gourou bidon bientôt riche, il a extorqué les gens. L'arnaque du siècle, son arnaque, il a réussit à se faire pas mal d'argent, ça s'est emballé, les gens étaient fous, fanatique, ils se laissaient aller à des rites cannibales mais il s'en fichait, pourquoi pas après tout, il avait ramené de ses voyages toutes les addictions qu'il y avait contracté, il ne réalisait plus trop. Il a même pu ouvrir une branche de prostitution, assez rentable et puis il y a eu Andromaque, quand elle est partie le frère de celle ci à détruit son business, la mafia irlandaise s'en est mêlée, il s'est fait tout petit, il a disparu, évaporé, c'est ce qu'il sait faire de mieux.
Aujourd'hui il est à New York, il a bien l'intention d'y réussir.

Voilà en gros les aspects de sa vie que j'avais en tête, après c'est des pistes, même si la partie secte est indispensable, sinon ça reste assez libre alors faites vous plaisir. bril
AVIS SUR LES BARS CLANDESTINS ET LE JAZZ : Il n'est pas fan de jazz, il a écouté tellement de musiques incroyables dans sa vie que le jazz n'a pour lui rien d'exceptionnel. Quant aux bars clandestins il n'a rien contre, aime s'y rendre de temps en temps, mais vois surtout le côté intéressant de la chose, et puis l'alcool forcément, même s'il ne carbure pas qu'à ça. Enfin à vous de voir.
AVIS SUR LA PROHIBITION : à vous de voir également, mais je pense qu'il verrait ça comme un forcément bon créneau de business.
Andromaque Faoiltiarna-Enat Pardaillant
Il l'a croisée à tout hasard. Elle était belle, elle était perdue, il lui a parlé, comme aux autres. Et comme ceux avant elle elle a sombré, elle l'a écouté, il le sait, une fois qu'ils ont commencés à l'écouter c'est fini pour eux, elle avait de l'argent, elle était faible, elle était parfaite. Rapidement il a réalisé qui elle était, la sœur de Lysandre, bien plus fascinante encore, avec elle il y arriverait. Il l'a amené avec lui, il l'a initié, enfin il a laissé les autres faire ce qu'ils faisaient désormais si bien, il n'était que le gourou, leur dieu, le maître des comptes, elle lui a donné beaucoup d'argent. Il lui a allégé l'esprit, il lui a fait goûter l'herbe, l'initiant à ses propres démons. Mais elle a changé la donne, elle n'était pas comme les autres. Elle n'était pas perdue pour rien, elle n'était pas vide, elle était trop belle, trop pleine de vie et de mort. Il est tombé amoureux d'elle, alors il a passé du temps avec elle, alors il l'a rendue amoureuse elle aussi, sans tomber le masque, à travers la croyance, à travers la fumée. Il l'a prostituée, parce qu'elle était trop belle, quand bien même lui l'aimait trop pour jamais vouloir la toucher. Elle était trop pure, trop belle pour que lui la touche, mais ça ne l'empêchait pas de la vendre. Elle avait de la chance, il l'aimait autant que l'argent. Elle était son œuvre, sa perfection. Et puis elle est partie. La guerre était finie, son rouquin de frère est venu la chercher, il l'a fait couler, il lui a collé la mafia à dos.
Il n'a plus revu la blonde. Il ne l'a pas oubliée. Il n'a pas oublié sa violence, sa délicatesse, si elle est à New York il la trouvera, il l'aura.
Lysandre A-R. Pardaillant
Murtagh et Lysandre ça remonte à 1914, environs. A la sortie du lycée, Lysandre croise le regard du brun pour la première fois. Murtagh croit lire que Lysandre quelque chose de fort, d'intéressant, d'utile. Il se met à la suivre à l'observer. Elle s'en rend compte, mais met longtemps à réagir, à aller lui parler. Pourtant il la fascine. Lui ne veut qu'une seule chose d'elle, la dompter, l'obtenir, faire d'elle l'arme dont il ne saurait rêver. Mais Lysandre n'est pas facilement influençable, Lysandre est méfiante, Lysandre c'est un feu glaciale qu'on amadoue pas facilement. Mais Murtagh est intelligent, Murtagh se pli au jeu, Murtagh l'écoute. Ses problèmes familiaux, son envie de se battre, sa sœur, son frère, ses parents, Murtagh sait tout, il a tout entendu. Mais au moment ou il pensait avoir réussit à faire ployer son cœur, elle disparaît, envoyée aux Etats-Unis dès ses dix huit pour faire ses études. Pour Murtagh c'est un échec, pour Lysandre c'est une jolie histoire, une jolie amitié, un crush de lycéenne qui n'a plus grande importance aujourd'hui mais qu'elle n'oublie pas. Et en le recroisant dans les rues de New York, elle sera plus que ravie de retrouver son ami. Mais elle ne sait pas tout. Elle ne sait pas qu'il se jouait d'elle. Elle ne sait pas qu'un an après Murtagh jetait son dévolu sur sa grande sœur abîmée par la vie et réussissait à obtenir d'Andromaque tout ce que Lysandre n'avait jamais donné. Elle ne sait pas non plus qu'il est le cousin de Baile. Elle ne sait rien. Il en sait trop. Et quand toute la vérité explosera, Murtagh ferait bien de ne pas être dans ses parages, car la fureur de Lysandre n'a d'égal que son innocence.  
Baile
NATURE DU LIEN. Praesent quis est ut odio adipiscing sollicitudin id rhoncus risus. Vestibulum sit amet diam cursus, faucibus lorem sollicitudin, condimentum eros. Proin pharetra viverra tristique. Ut ornare ligula et purus rutrum viverra. Duis vitae ipsum quis dui egestas venenatis. Nunc scelerisque iaculis felis in facilisis. Donec accumsan eleifend magna, a cursus diam fringilla in. Integer molestie non nisl non commodo. Cras erat est, congue at risus vulputate, tempus ornare lorem.
Arsène T. Dufaÿs
NATURE DU LIEN. Praesent quis est ut odio adipiscing sollicitudin id rhoncus risus. Vestibulum sit amet diam cursus, faucibus lorem sollicitudin, condimentum eros. Proin pharetra viverra tristique. Ut ornare ligula et purus rutrum viverra. Duis vitae ipsum quis dui egestas venenatis. Nunc scelerisque iaculis felis in facilisis. Donec accumsan eleifend magna, a cursus diam fringilla in. Integer molestie non nisl non commodo. Cras erat est, congue at risus vulputate, tempus ornare lorem.



Dernière édition par Andromaque F. Pardaillant le Ven 25 Oct - 9:37, édité 7 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 72 Points : 22
Avatar : Katheryn Winnick Crédit : .
Âge : 28 ans
Statut : Amoureuse d'un mort, abusé par un menteur, mariée à la guerre.
Occupation : Gérante d'une maison close, Littlefinger way of life.
Gramophone : Fauve - Nuits Fauves
Doubles-comptes : Sexyest russian boy ever
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   Sam 19 Oct - 19:29

Alors déjà merci beaucoup de vous intéresser à ce scénario qui est très important pour Andromaque, ben oui sinon je le ferrai pas hein bril
Donc passons à toute les petites infos dont vous pouvez avoir besoin :

L'avatar, est négociable, comme vous avez pu voir j'ai mis pas mal de propositions, Colin serait juste parfait mais bon en même temps si vous me sortez ça
Spoiler:
 
je pourrais pas trop vous dire non non plus. Si vous avez d'autres idées que ce que j'ai mis je suis ouverte aussi, mais j'aurais mon mot à dire tout de même.

Le pseudo, le premier prénom n'est pas négociable, je l'ai mis dans ma fiche et j'y tiens, pour ce qui est du reste, faites vous plaisir, c'est totalement libre, n'oubliez pas qu'il est irlandais (au moins en partie).

L'histoire alors là aussi c'est très libre, je voulais vous donner quelques pistes mais vous pouvez en faire un peu ce que vous voulez, je veux juste qu'il ai vécu un moment en Irlande, qu'il ai beaucoup voyagé et puis la partie avec la secte est très importante aussi, n'hésitez pas à me mp pour qu'on en parle ensemble d'ailleurs.

Le lien, n'est pas négociable bien entendu mais est amené à fortement évolué. ça promet d'être très intéressant. héhéh

La présence et le rp enfin, je ne vous demande pas d'être là non stop, ni de répondre en 2 jours, je suis moi même souvent assez débordée et ne réponds pas dans la seconde mais j'aimerais que vous soyez et que vous restiez surtout, si vous n'avez pas l'intention de finir votre fiche ou de partir au bout d'un mois c'est même pas la peine et puis pour l'orthographe, faites de votre mieux et ça devrait aller. Je fais en général des rps assez longs mais je sais m'adapter, et une page word (soit environ 800 mots) me convient parfaitement. bril

Sur ce merci d'avoir tout lu, en espérant que vous prendrez Murtagh, si vous le faites je vous aimerez toute ma vie et je vous ferai tout plein de bébés licornes. licorne bave pom pom fuck :lovenavet: baise 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   Mar 19 Nov - 23:58

Des bébouws licornes ? J'attends. excited danse fuck in love 2 licorne
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   Mer 20 Nov - 0:02

ANH MAIS OUIIIII !!! fire in love youhou héhé respect 
J'peux t'aimer ? bril 

J'ai vu qu'on avait oublié d'écrié ton lien avec Baile roll Shame on us ! Pour faire court vous êtes cousin. Le reste, je suis sûr qu'il te le dira aussi bien lui même, sinon tu sais ou nous trouver, Andromaque ou moi ! (H) 

En tout cas excellent choix de scénario ! Andromaque va être aux anges ! léchouille
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 72 Points : 22
Avatar : Katheryn Winnick Crédit : .
Âge : 28 ans
Statut : Amoureuse d'un mort, abusé par un menteur, mariée à la guerre.
Occupation : Gérante d'une maison close, Littlefinger way of life.
Gramophone : Fauve - Nuits Fauves
Doubles-comptes : Sexyest russian boy ever
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   Mer 20 Nov - 18:18

BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH excited

T'auras pas à les attendre très longtemps darling hélé:

fuck licorne Fuck omg in love 2 héhé 

On est un peu des boulets Lysie mdl il manque Alphonse aussi respect

_________________
Pars en courant, fuis moi comme le choléra.
Pardaillant for the win
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.   

 

(M/LIBRE) - COLIN O'DONOGHUE - Je l'ai trop aimé pour ne point le haïr.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: scenarios
-