Partagez
 

 (M/PRIS) E. REDMAYNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles E. Duval
Charles E. Duval
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 1180 Points : 369
Avatar : James Mc Avoy Crédit : © Blondie
Âge : Une petite trentaine il pense.. Mais rien est vraiment sûr.
Statut : Il est persuadé qu'il a été marié, mais personne n'est venu le réclamer, il se considère donc comme célibataire, d'autant plus qu'il se souvient pas de sa femme.
Occupation : Gère une maison close glauque - ouvreur au théâtre
Gramophone : Je bois et puis je danse - Aline
Doubles-comptes : blonde hyperactive et violente pour vous servir.
(M/PRIS) E. REDMAYNE Tumblr_m3430iIc7o1qj40aw
(M/PRIS) E. REDMAYNE Empty
MessageSujet: (M/PRIS) E. REDMAYNE   (M/PRIS) E. REDMAYNE EmptyVen 20 Sep - 13:11

Théophile P. Pardaillant
Eddie Redmayne, Jim Sturgess

NOM : Théophile, le reste est au choix. Il est Franco-Irlandais, donc ça peut se ressentir dans son patronyme.
ÂGE : 30 ans
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Il est pasteur, philosophe et docteur en théologie.
SITUATION FAMILIALE : Il a deux petites soeurs Andromaque et Lysandre, qui sont avec lui à New York, et qui sont au moins aussi particulière que lui.
SITUATION AMOUREUSE : Il est marié, mais n'aime pas sa femme, enfin pas vraiment. Il est homosexuel de toute façon, alors franchement.
SIGNES PARTICULIERS : On dit de lui qu'il ne vieillit pas. Bien évidement c'est du chiquet, mais il est vraiment que Théophile à eu sa poussée de croissance assez tôt, et a eu très jeune son physique d'adulte actuel, et forcément par rapport à d'autre il a l'air d'un trentenaire qui a tout juste vingt cinq ans... Il en joue pas mal, et s'amuse à faire croire à certain qu'il est conservé par un portrait... Comme Dorian Gray.
TRAITS DE CARACTÈRE : Faux + Manipulateur + Erudit + Brillant + Vicieux + Pervers + Joueur + Malsain + Etrangement religieux + Beau parleur + Parfois romantique ou en à l'air + Subversif +
GROUPE : Gospel
histoire

Théophile est issus d'une famille franco-irlandaise protestante. La mère est Irlandaise (d'Irlande du Nord), et le père Français. La mère c'est installée en France, abandonnant sa famille au pays. Il a deux soeurs. C'est une famille relativement riche, très bien éduqué, et cultivé. En 1912 lorsque la révolution éclate en Irlande, Madame refuse de rester en France, et veut absolument se retrouver auprès de sa famille. De nombreuse dispute éclate entre le père et la mère à propos de cette idée saugrenue, monsieur voulant garder sa femme saine et sauve auprès de lui plutôt que de l'envoyer en Irlande. Finalement devant la ténacité de sa femme, il décide de partir avec elle, pour la protéger. Toute la famille, sauf Théophile, alors majeur, et qui a débuté ses études, part donc pour l'Irlande, laissant Théophile seul, et libre de toutes ses actions.

Théophile a toujours été particulièrement mature et réfléchit. Il découvre son homosexualité assez jeune, et n'en a jamais vraiment eu honte. En revanche, il sait bien que ce n'est pas une tendance acceptable pour le monde extérieur, et se délecte de devoir s'inventer une double personnalité. Il continue de faire ce que tout le monde attend de lui, à savoir être quelqu'un de brillant, et religieux. Il commence ses études de théologie et cherche à devenir pasteur. S'il croit réellement en Dieu, il trouve absolument ridicule la plus part des dogmes dont ceux qui tourne autours de l'homosexualité qui serait démoniaque. Etant un fin esprit, il parvient souvent à manipuler les gens, et à se montrer extrêmement subversif sans que l'autre s'en rende compte. Il est passé maître dans l'art de divulguer ses idées sans qu'il n'y ait de casse.

En 1914, quelques mois avant que la guerre éclate, Théophile, très au fait de ce qui se passe en Europe, demande à son pasteur de se faire muter dans une paroisse protestante Française aux Etats Unis. Il gagne ainsi son ticket pour New York, et échappe à la guerre.

Au Etats Unis, il finit par se trouver une bonne fille qu'il épouse affinant son image d'homme respecter, et parfait. Dans l'ombre il se joue de toutes les conventions.  
AVIS SUR LES BARS CLANDESTINS ET LE JAZZ : Il vous dira qu'il adore le Jazz, que les bars clandestins sont la ruines de notre monde. Mais en réalité, il y passe la plus part de ses soirées à philosopher avec qui veut bien discuter avec lui et à trouver ses potentiels amants.
AVIS SUR LA PROHIBITION : Bien évidement que c'est la meilleure idée que l'état Américain n'est jamais eu. Bien évidement qu'il boit quand même, comme presque tout le monde vous me direz. Il n'empêche que pour Théophile, la prohibition est  exactement ce qui crée les hommes comme lui. Comme l'homophobie ambiante à justement créé ce qu'il est.
Charles H. Delancastre
Théophile est le premier petit ami de Charles. Théophile était un apprenti pasteur, servant de messe, et Charles un adolescent de 16 ans mal dans sa peau qui ne pouvait le lâcher du regard. Théophile qui n'a jamais douté de son homosexualité, et qui était particulièrement à l'aise avec, n'a pas mis longtemps à comprendre pour Charles et à l'aborder. Leur histoire fut assez brève, mais intense. Théophile tombant amoureux de l'innocence de Charles, lorsque ce dernier se délectait de l'expérience de Théophile. Théophile apprendra tout à Charles, lui faisant découvrir peut être plus que ce qu'il n'aurait jamais imaginé. C'est Charles qui rompt subitement avec Théophile après qu'ils aient été découvert entrain de s'embrasser par Louise, la petite soeur de Charles. Charles n'adressera plus la parole à Théophile, et s'enfoncera dans un rituel de coucherie incessant pour l'oublier avant de se faire découvrir par ses parents et de se faire envoyer en Russie. Aujourd'hui Charles se retrouve à New York, sans aucune mémoire de ses 21 premières années de vie. Théophile est plus que ravie de revoir son ancien amant, et ne l'ayant pas tout à fait oublié, se fixe de le ramener à la raison, de lui rendre sa mémoire (plus ou moins) et de récupérer son Charles. D'autant plus qu'il comprend bien plus vite que Charles ce qui se trame avec un certain Arik, et n'étant pas dupe, il n'hésite en rien. Mensonge, manipulation, séduction il s'aide beaucoup de sa façade parfaite pour atteindre Charles.  
Lysandre A-R. Pardaillant
Lysandre est la plus jeune soeur de Théophile, et dire qu'elle idolâtre son grand frère ne serait même pas rendre justice à l'amour qu'elle lui porte. Séparée de lui lorsqu'elle avait 14 ans, alors qu'elle rentrait en Irlande, Lysandre à passé toute son adolescente à correspondre avec se frère chérie qui semblait posséder toutes les qualités possibles et croyait en des valeurs qu'elle pensait juste aussi. Bien sûr elle ne voit pas vraiment la partie enfouï de l'iceberg, et imagine son frère comme quelqu'un de brillant, profondément humaniste qui prône l'égalité des sexes et la tolérance. Elle n'a aucune idée des penchant manipulateur de son frère, ni même de son coté homosexuel - bien que ça ne la dérangerait pas. Malheureusement pour elle, bien que Théophile lui rende bien son amour, il utilise trop souvent le pouvoir qu'il a sur sa petite soeur, et en fait souvent sa marionnette. Bien plus sportive, violente et forte que lui, c'est elle qui le défend maintenant qu'ils sont réunis à New York, c'est aussi pour sauver la tête de son frère - sans poser de question - qu'elle est entrée dans la mafia irlandaise. Le jour ou le masque de Théophile tombera, on est pas encore sur de savoir la réaction de Lysandre.  
Andromaque Pardaillant
Andromaque est la petite sœur de Théophile, ils ont deux ans d'écarts, s'entendent bien, sont plutôt proches, elle est l'espoir de la famille. La jolie blonde qui leur fera honneur à tous. Et puis elle a eu 16 ans, elle a suivi la famille en Irlande alors que Théophile restait en France, seul. Ils ne se sont pas reparlés depuis, elle avait assez à faire avec son implication dans la révolution et s'occuper de sa sœur dont elle a toujours été (trop ?) proche pour s'enquérir de ce frère qui ne lui donnait pas non plus de nouvelles. En 1914 il quitte totalement le continent alors que la benjamine Pardaillant se bat comme tant d'autre, et elle dérape, la mort, le refus, un potentiel fragile, une condition féminine trop étroite pour elle. L'espoir tourne au déshonneur alors qu'elle se laisse embrigader dans une secte pseudo spirituelle qu'un charlatant aux doctrines non répertoriées entre l'hindouisme extrême et le courant vaudou a réussi à implanter dans un trou paumé d'Irlande. Andromaque plonge emportant une bonne partie de la fortune familiale avec elle.
Cependant ce n'est pas acceptable, les Pardaillant ne peuvent pas laisser ça arriver, alors on envoie Théophile, alors on l'envoie sortir sa petite sœur de là. Ils sont comme deux étrangers. Il la garde un mois en Irlande avec elle, lui parlant, s'occupant d'elle, essayant de lui remontrer le monde normal, il lui confie tout, elle lui raconte tout. Charles, ce qu'elle a traversé. Il la ramène avec lui à New York. Il la protège, il la respecte. Ils savent tout, ils sont liés par le secret. Mais elle ne croit plus en rien, elle ne croit plus en dieu, mais il ne perd pas espoir, il continuera de prier pour sa sœur perdue.   
Aristarkh N. Leonidov
Arik et Théophile ne se sont jamais bien entendu. Pas les mêmes points de vus philosophique, pas les pieds dans la même mafia, même si Théophile préfère observer de loin ce genre de chose. Bref deux hommes très différent. Une chose qui les rapproche ? Charles bien évidemment. Et puisque Théophile est assez fou pour aller prévenir l'un des hommes les plus dangereux de New York que ce n'est plus la peine de chercher, et que Charles est à lui et à personne d'autre, on peut se douter que la guerre est enclenché... A voir comment ça finira... Jusque là, Théophile c'est contenté d'envoyer sa soeur Lysandre pour faire diversion avec ses atouts féminins, et s'occupe principalement de sa cible Charles plutôt que de son concurrent.   
Baile P. Nom
Ce qui uni Théophile et Baile sera à définir dans le détail l'un avec l'autre. Mais quoiqu'il en soit, Baile n'est pas dupe du jeu pourtant très fin de Théophile, et Théophile se retrouve à avoir d'assez gros ennuis avec la mafia Irlandaise. Heureusement pour lui, sa soeur Lysandre lui est toute dévouée, et rentre dans la mafia pour lui sauver la mise, le mettant hors de porté. 


_________________
WITHOUT MEMORY
MY LOVE IS GONE
Can anybody help ? Save me from my own failure ? Give me hope, give time, give me souvenir ? I'm a rack, a nothing, a lost soul. I'm dumb without you.


Dernière édition par Charles E. Duval le Dim 29 Sep - 13:47, édité 10 fois
Charles E. Duval
Charles E. Duval
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 1180 Points : 369
Avatar : James Mc Avoy Crédit : © Blondie
Âge : Une petite trentaine il pense.. Mais rien est vraiment sûr.
Statut : Il est persuadé qu'il a été marié, mais personne n'est venu le réclamer, il se considère donc comme célibataire, d'autant plus qu'il se souvient pas de sa femme.
Occupation : Gère une maison close glauque - ouvreur au théâtre
Gramophone : Je bois et puis je danse - Aline
Doubles-comptes : blonde hyperactive et violente pour vous servir.
(M/PRIS) E. REDMAYNE Tumblr_m3430iIc7o1qj40aw
(M/PRIS) E. REDMAYNE Empty
MessageSujet: Re: (M/PRIS) E. REDMAYNE   (M/PRIS) E. REDMAYNE EmptySam 21 Sep - 9:01


Bonjour à toi petit navet licorne ! :lovenavet: licorne 
Déjà mille merci d'avoir poser tes doux yeux sur mon petit scénario. Je vais faire franchement peu original en te disant que Théophile est très important pour Charles, et qu'il va avoir une place de choix dans toute sa petite vie. Et puis j'vous dit aussi de craquer pour lui et pour le forum, parce qu'il est fantastique, et que le forum est de la pure bombe ! crazy 

Nom Le prénom Théophile n'est pas négociable, je l'ai utilisé dans la fiche de Charles, il a été important dans sa vie, et c'est plus simple comme ça. Après si vraiment ce prénom vous fait horreur, vous pouvez intervertir avec son deuxième prénom. N'oubliez pas les origines Irlandaises qui sont tout de même importante dans la faille. Le nom n'est pas négociable non plus. Si les personnages de ses soeurs ne sont pas encore créé, ils vont bientôt l'être et nom de famille impose. roll 

Histoire Au final je ne penses pas avoir fait quelque chose de trop contraignant, donc bien évidement ce n'est pas négociable, vous avez largement de quoi broder autours et vous inventer plein de péripétie. Théophile est quelqu'un de très complexe, et assez en avance sur son temps... le principal problème étant que généralement il l'utilise pour lui même, plutôt que pour les autres, et qu'il est quand même un bon salaud manipulateur... Mais c'est sexy baise 

Lien Les liens ne sont pas négociable (pour le moment il y en a un... les autres arrivent. S'il y a quoique ce soit que vous ne comprenez pas, ma boite à MP sera toujours grande ouverte, j'aime être harcelée de mp fucking 

Avatar Je trouve qu'Eddie à la bouille parfaite, du pasteur parfait mécréant... Après si vraiment vous le supportez pas... J'aime aussi Jim Sturgess, et après vous pouvez toujours faire des propositions. Mais Eddie quoi... help bave 

RP J'ai tendance à écrire des tartines... Mais à coté de ça j'ai aussi beaucoup, beaucoup (trop ?) de rp en court, donc je me satisfait autant des gens qui me font des romans en guise de rp, que ceux qui prennent un peu plus leur temps et qui son plus modeste... Après trop peu, ça devient difficile de répondre...Pour les fautes d'orthographe, j'en fais moi même, je ne crois pas que ça dérange énormément la lecture, mais si vous vous attendez à quelques choses sans faute...

Merci d'avoir tout lu, petit canard en sucre !! Au plaisir de voir ta jolie bouille fucking shower câlin Tu auras le droit à une pluie de smiley, et (un) bisous -après c'est Arik qui va me tuer.

_________________
WITHOUT MEMORY
MY LOVE IS GONE
Can anybody help ? Save me from my own failure ? Give me hope, give time, give me souvenir ? I'm a rack, a nothing, a lost soul. I'm dumb without you.
 

(M/PRIS) E. REDMAYNE

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: scenarios :: too late
-