Partagez | .
 

 l'enfant sauvage, elise gavardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 11:48

Elise Gavardin
if you cannot teach me to fly, teach me to sing

NOM : Elisabeth Gavardin
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : New York, 2 Janvier
ÂGE : 21 ans
EMPLOI OU OCCUPATIONS : ancienne dealeuse, vendeuse de charme (prostituée)
SITUATION FAMILIALE : âme vagabonde, laissée à l'abandon
SITUATION AMOUREUSE : esprit volage
GROUPE : blues
I. introduction

Un coup de pinceau, la peinture qui frôle la toile. Une rue déserte, un appartement noyé dans la fumée de cigarette. Elle virevolte et se déhanche sur le musique qui envahit la pièce. Un échange de regard, une tendre larme qui dévaste le velours de sa peau. Elle est triste. C'est une enfant, et pourtant, elle a vécu comme si elle avait 50 ans. L'expérience. On lit sur son visage, une souffrance intérieur, un mal être indicible. Petit ange qui a perdu ses ailes, qui se les ait brulé en voulant trop approcher le soleil. Les joies et les peines se mélangent dans son esprit. Un coup elle sourit, un autre elle pleure. Elle a abandonné tout espoir, et pourtant, quand un rictus se dessine sur son visage de porcelaine, il illumine les lieux. C'est elle l'espoir de ce jeune homme. Il espère retrouver l'inspiration, celle qui le guidera vers les musées des beaux arts. Pourtant, à cette heure, il n'est rien d'autre qu'un artiste maudit qui traverse les rues de New York en tout anonymat. Il la dessine, la peint. Sous tous les angles. Ses peinture sont tristes et pleines de mélancolie. C'est l'image de l'enfant sauvage qui ressort. Les traits sont fins et réguliers, les yeux sont remplit de désespoir. Elise, jeune fille insouciante, qui a connut les pires atrocités du monde se contente de se vendre. On la paye. Pour tout et n'importe quoi. Catin des bas quartiers, on la baise et on la paye. On la peint et elle s'enfuit comme un courant d'air. Elise n'est rien d'autre qu'un déchet de la société. Elle n'est pas nuisible. Elle se contente d'apparaitre dans la vie des gens pour leurs procurer un peu de plaisir et s'en va sans se retourner. Elise est un fantôme. Un esprit insaisissable. Elle est l'enfant sauvage.

II. Elise, âme vagabonde à la recherche du bonheur

les principes. Elle ne connait pas. Elle n'en a pas. Dans les rues de New York, il n'y a pas de place pour les principes. On se contente de faire ce qu'il faut pour vivre. C'est ce qu'elle pense. Poupée de porcelaine, elle est brisée. On la baise, elle n'a aucun plaisir. Elle donne son corps, elle vole, elle quémande pour un peu de nourriture, elle n'a aucune honte, elle n'a pas de fierté. Elle ne croit pas en dieu, ni en la vie, ni au bonheur, et pourtant, elle le cherche, inlassablement. Elle mange avec les doigts parfois, à défaut de ne pas avoir de couverts. La seule chose qu'elle s'interdit c'est d'embrasser. Acte auquel elle tient. Signe de tendresse et d'amour véritable. Un baiser et elle est à vous. Entière.
la fragilité, l'insouciance, l'enfant. Elle est volage, elle ne croit pas au bonheur. Elle se laisse porter par la vie et le vent. Elle est frêle comme une feuille d'automne. Elle aime les choses simples de la vie. Un bout de gâteau dans une assiette, installé sur la terrasse d'un café. Une cigarette dans le creux des lèvres. Le pluie incessante. Mais par dessus tout, la magie que l'on peut lire dans certains regards. Elle aimerait être plus qu'Elise, elle aimerait changer la vie de quelqu'un la rêveuse.
la force, le combat, la sauvage. Elle s'accroche à la vie même si elle n'y tient pas vraiment. Elle se bat pour rester en vie. Elle n'a pas le choix. Elle chante pour ne pas perdre foi en elle. La sauvage, elle est ici et là. Elle n'écoute personne, elle vit dans son monde, à moitié dépravée et prude. La nuit est son univers, elle mène la danse, la contrôle. Le jour, elle n'est rien d'autre qu'une vagabonde au coeur lourd.
le travail. le plaisir. On la baise pour l'argent. Elle procure du plaisir, on lui donne de quoi vivre. Elle ne déteste pas ça. Elle le fait. C'est tout. Ca pourrait être pire. Elle pourrait être morte. Et pourtant, à l'intérieur, tout est fade et en miette. La musique la sauve. Elle danse dessus, elle la chante. Le chant. Parlons-en. Elle y tient, elle s'y cramponne comme si sa vie en dépendait. C'est sa force, ce qui lui donne du courage. Elisabeth c'est la tentatrice, la fougueuse, la déesse des nuits dépravés, des nuits fauves. Elise, c'est la douce chanteuse à la voix cassés, aux ails brisées, au coeur broyé, aussi fragile et froide que la glace.
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Elisabeth Gavardin ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« Je pense que l'expression est un droit auquel tout être humain a le droit. Pour certains, c'est danser, chanter. D'autres ce sera se battre, ou pleurer, dessiner, parler. Le Jazz n'est rien d'autre qu'un moyen de mettre des note sur un sentiment, une pensée, un besoin. Pourquoi aurait-on le droit d'écrire et de ne pas jouer du Jazz? C'est une musique fabuleuse qui mérite d'être écouté. En ce qui concerne les bars clandestins.. comment dire, chacun fait ce qu'il veut. Si vous aimez ça, allez y, si ce n'est pas le cas, tracez votre chemin. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« Pourquoi devrait-on interdire la vente d'alcool? Le transport et l'échange? Quoi qu'il arrive, ces pratiques continuerons. Interdisez à un enfant de sortir. Il en aura encore plus envie et ne s'en privera pas si il a un instinct de marginal ou de rebelle. Je suis moi même une adepte de la boisson. Ca permet de tenir et d’oublier, quelques instants, la difficulté de vivre. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Comme je viens de le dire, je ne renonce jamais à un bon verre de vin. Non pas que j'ai assez d'agrent pour m'en acheter du très bon. » Rire.
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« Rien de plus qu'une ville où traine la misère. Il y a les riches qui exposent leur argent et les pauvres qui exhibent leur misère. New York, c'est la ville des rêves pour certains, et le lieu des vices pour d'autres. En ce qui me concerne, j'aime vivre ici, mais c'est peut être parce que j'y ai vécu toute ma vie. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« Après la guerre, le pense que tout le monde a eu besoin de repartir sur de nouvelles bases, c'est comme ça est apparut le Jazz. Un homme, un soir s'est dit qu'il était temps de faire ressortir le meilleur comme le pire de ce monde. Et ce n'est pas plus mal. Je n'aurais jamais voulut vivre pendant la guerre et qui sait ce que l'avenir nous réserve alors je me contente du présent. Il n'y a rien de plus à faire. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : redsoul, clémence
ÂGE : 19 ans
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : sublime forum avec un contexte original. je l'ai connut via bazzart
PRÉSENCE : tous les jours sauf exception
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : très peu. j'ai vu quelques films mais rien de plus
TA CHANSON FAVORITE : shattered, trading yesterday.
AVATAR : barbara palvin
CODE DU RÈGLEMENT : Validé par Blette ♥
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : inventé
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui
UN DERNIER MOT : ici.




Dernière édition par Elise Gavardin le Dim 17 Nov - 13:54, édité 6 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 11:48

for to have faith, is to have wings
ELISABETH GAVARDIN - PARIS TO NEW YORK, daddy's little girl


histoire

Ma chère petite Elisabeth,
voilà bientôt une semaine que je suis partie, que je t'ai quitté. Mon coeur, mon âme, tout mon être est à tes côtés. Tu n'as que 15 ans et pourtant, j'ai l'impression de correspondre avec une femme. Tu sais que je suis fière de toi? Quand ta mère est mort il y a un an, je me suis reposé sur toi. Tu as été mon pilier. La vie ne nous a pas fait de cadeaux. Après sa disparition, il a été dur pour moi de revenir sur le droit chemin et pourtant, on a lutté toi et moi. Envers et contre tout. J'ai des photos de toi sous les yeux et je te trouve magnifique. Pourtant, je sens que dans ton regard, il y a quelque chose de cassé. Je suis impuissant. Je ne me sens pas capable de te réparer. C'est trop dur. Moi aussi je suis brisé. Je n'arrive plus à penser à New York sans penser à ta mère. Je n'ai pas la force de revenir. Je n'ai plus le courage de continuer à te regarder, toi qui lui ressemble tant. Elise. Je ne reviendrais pas. Je ne viendrais pas te chercher. Je suis à Paris de nouveau, ma ville natale et je respire de nouveau. Là bas, avec toi, j’étouffe et je m'en veux de te faire ça. Et tu as le droit de me détester. Je veux que tu saches que malgré tout, tu es la personne la plus importante à mes yeux. Je n'ai juste plus la force de me battre contre mes démons. Je te laisse à ta liberté. Je te laisse vivre ta vie. Je t'enverrais un peu d'argent chaque mois pour que tu puisses vivre et grandir. Je t'aime.

Ton papa.

Lettre parsemée de larmes, l'encre s'efface, le papier devient fragile. Elle la relit encore une fois avant de la ranger dans une boite qu'elle cache sous son lit. 2 ans qu'elle attend qu'il lui renvoie une lettre, des mots, un peu d'argent. Mais rien. La petite fille était devenue grande. Vendant de la drogue à tous les coins de rues en espérant avoir assez pour survivre. Quelques photos sont étalés sur le sol et elle les pousse contre le mur avant de s'allonger sur son lit. Elle n'a plus de force. Elle a trop pleuré, sa peau à trop hurlé. Elle s'endort. Bonne nuit maman. Bonne nuit papa. Sachez que je suis toujours vivante, que je pense à vous et que je ne vous en veux pas.

Elise, 17 ans, dealeuse de drogue, attaquée, frappée chaque jour par ceux qui n'ont pas assez d'argent pour la payer. Enfant à la recherche du bonheur éternel. Femme qui fait face à la réalité. Deviendra vendeuse de charme quand elle n'aura plus la force de chercher du courage pour affronter les rues et les drogués. Trouvera un peu de réconfort dans la musique. Travaillera pour survivre. Ne reverra plus jamais son papa. Pensera toujours à sa maman. Vivra dans un appartement qu'elle peut à peine payer. Volera pour manger, dansera pour se divertir, n'aimera jamais, continuera sa route en solitaire.


test rp

Adossée à un mur, elle ne fait plus attention à la crasse qui s’est incrustée dans les fissures. L’immeuble donne l’impression qu’il va s’écrouler. Elle rode, elle cherche sa proie. Elle en est une. La jolie poupée a revêtu son habit de soirée. Elle est aussi attrayante qu’effrayante. Ses traits sont fins et délicats, sa peau aussi blanche que de la porcelaine, ses bras sont frêles et sa bouche est pâle. On aurait presque peur de la casser rien qu’en l’effleurant. Elise est un mannequin vivant, une marionnette avec qui on s’amuse et que l’on paye. On ne lui accorde pas un regard, un sourire. Elle est redescendue il y a une heure, elle est montée 3 fois. Elle a à peine 100 dollars. C’est surtout des habitués qu’elle voit. Des hommes mariés qui se pensent trop laids ou qui se sentent trop sales, des âmes perdues, comme elle, qui recherchent un peu de réconfort, il arrive même qu’elle voit des jeunes garçons, en quête d’une première expérience à défaut d’en avoir une vraie. Alors elle les accompagne dans la chambre d’hôtel. Elle impose une règle. Aucun de baiser. Elle se dénude, dévoilant les courbes de son corps, sa chair, aucun regard, aucun mot. Ils parlent, elle se contente d’écouter, de leur faire plaisir et de s’effacer. Elle n’a pas honte de ce qu’elle fait. Mais ce soir, il n’y a personne. C’est vendredi. Les gens sortent. Ils vagabondent dans les rues de New York, boivent jusqu’à en devenir ivre, chantent pour ne plus avoir de voix, danse comme si leur vie en dépendait. Le vendredi soir il n’y a pas grand monde et elle n’est personne. Elle marche un peu plus loin en espérant avoir plus de succès. En vain. Les seules choses qui réchauffent un peu son cœur sont les notes d’un saxophone qui résonne dans un bar. Elle ferme les yeux et souris. Un petit plaisir qu’elle s’accorde alors que le froid la saisit jusqu’aux tripes. Elle se dit : personne ne viendra. Qui voudrait d’une fille comme moi. Alors elle traine ses pieds sur le sol, ses talons claquent, ses hanches se balancent, ses cheveux volent et son esprit danse. Elle est entrée. Elle découvre avec plaisir et excitation les lieux. Ses yeux se posent un peu partout, elle analyse, elle balaye les tables et les chaises, la piste de danse et le bar. Elle s’avance doucement. Discrète et silencieuse. Elle s’assoit sur un tabouret. La chaleur que dégage les musiciens lui donnerait presque envie de danser. Elle aime cette musique. Elle en vient même à aimer les hommes qui jouent et la femme qui chante. Elle commande un verre. Son verre arrive. Elle le prend dans sa main et le porte à ses lèvres. Si la journée elle est le reflet d’une jeune fille perdue et désœuvrée, cette nuit, elle n’était rien d’autre qu’une jeune femme qui semble avoir un certain pouvoir. Elle se dévêtit de son manteau, le laisse glisser le long de son corps de velours et le dépose à ses côtés. Elle lève le regard, ses yeux bleus transpercent celui d’un homme. Elle pense le connaître. Elle croit. Elle doute. Il ressemble à son père. Il est aussi beau. Il semble aussi intelligent. Elle sourit et elle a l’impression de lui faire face alors elle est heureuse. Elle sait qu’elle se souvient encore de son visage. Elle sait aussi que ce n’est pas lui. Son père déteste les bars, déteste l’Amérique et par-dessus tout, il ne sait plus sourire. Mais cet homme a un rictus. Il a un rictus et il rit. Elle se lève, frôlant du bout des doigts la nuque de cet inconnu, échange un regard avec lui et se retrouve sur la piste de danse. Elle sait qu’il va la rejoindre. Elle a envie de danser avec lui. Voir ce que cela fait de danser avec un homme, un vrai. Doucement, ses hanches suivent le mouvement des notes, ses bras remontent le long de son corps, se dressent et redescende d’une manière contrôlée et insolente. Il l’a finalement rejoint. Il est naïf, elle est maligne. Elle sait finalement que c’est avec lui qu’elle passera la nuit, qu’il sera son dernier client car elle ne l’a pas choisi simplement parce qu’il ressemble à son père. Elle a l’œil, elle a vu le nombre de verres sur la table, elle a aussi vu sa cravate. Homme d’affaire, portefeuille dans la poche intérieur de sa veste. Elle sait quoi faire. Elle va repartir avec lui, comme tous les soirs, avec un homme différent, un qui pourra se payer ses services. Elle finira par se servir, et le laissera endormit sur le lit avant de s’échapper et de nouveau se faire happer par la réalité.


Dernière édition par Elise Gavardin le Lun 18 Nov - 19:05, édité 4 fois
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 12:11

Barbaraaaaaaaaaaaaaaaa excited !
Bienvenue à toi la très très belle bril
Courage pour ta fiche et surtout si tu as une quelconque question, n'hésites pas heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 12:11

Oh l'enfant sauvage (comme le film dont les profs de philo raffolent ? greeny ) Bienvenue sur ATJ ! Et puis, une deuxième Clémence. bril J'ai hâte d'en apprendre davantage sur ton personnage donc je te souhaite plein de courage pour ta fiche. Une fois encore n'hésite pas à faire appel à nous si tu as des questions ! heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 12:31

Bienvenue ! excited.

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 12:52

Une autre Clémence. bril Cette classe qu'on a. héhéh BIENVENUE sur atj ! Bon courage pour ta fiche, et n'hésite surtout pas si tu as des questions en tous genres ! Barbara est un super choix, j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage !

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 13:01

merci beaucoup pour votre accueil, vous êtes géniales. Je n'hésiterais pas si j'ai des questions. Et oui Maiji, comme le film de philo ! Ahah. Et Honoria (la première partie de ton prénom est compliquée ahah), les Clémence sont les meilleures ! C'est rare d'en croiser d'ailleurs je trouve. Merci encore. heart 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Fiordiligi / Elise
Missives : 132 Points : 27
Avatar : Alicia Vikander Crédit : (c) Saopflaws
Âge : 26 ans
Statut : Tristement célibataire. La femme qu'elle aimait étant morte et le fiancé paravent également...
Occupation : Papillon de nuit ; journaliste de mode à ses heures perdues ; chroniqueuse radio sur son temps trop libre
Gramophone : What I wouldn't do - A Fine Frenzy
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 14:42

Elise, quel prénom génial héhéh Et j'approuve aussi le choix de l'avatar !  Et de manière générale ton perso a l'air vraiment intéressant excited 
Bref, ta fichette respire la coolitude bril

_________________

Don't forget to smile
“I guess we all have reasons to be happy.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 132 Points : 140
Avatar : JRM Crédit : .Cranberry
Âge : 32 ans
Statut : Casanova trop amoureux de sa liberté.
Occupation : Rédacteur en chef - Mafieux à ses heures perdues
Gramophone : Led Zeppelin - Black Dog
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 17:01

Barbie Palvin rien que ça déjà me séduit, mais ce personnage + cette prose tongue 
Bienvenue en tout cas et bon courage pour le reste de ta fiche :)

_________________




Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t519-o-hagan-with-a-rebel-yell-she-cried-more-more-more#13933
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 133 Points : 69
Avatar : Shailene Woodley Crédit : Rivendell
Âge : 23 ans
Statut : Mariée depuis deux ans,
Occupation : Dentiste
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Dim 17 Nov - 19:50

sois la bienvenue, Élise!
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t611-docteur-gouin-vous-me-mentez-je-vais-vous-retirer-votre-dent-malade
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Juice + ClaraB.
Missives : 26 Points : 24
Avatar : Jenna-Louise Coleman. Crédit : Shiya.
Âge : 27 ans.
Statut : Célibataire, même si la jeune femme a beaucoup d'amour en elle et qu'elle aimerait le partager.
Occupation : Secrétaire à mi-temps dans un cabinet médical de Brooklyn.
Gramophone : Strange Birds ▬ Birdy
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Lun 18 Nov - 0:06

PALVIN bril Très bon choix, cette fille est ravissante !
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !

_________________
you are my miracle.
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
(code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Lun 18 Nov - 16:52

Test Rp d' Elise.
❝ I wish I could fly above clouds ❞


Personne ne la voyait. Elle était invisible. Certain la bousculait sans même se retourner. Sans même s'excuser. Et elle était lasse. Bien trop lasse pour réagir au manque de politesse des new-yorkais. Ce n'était que la nuit tombée qu'on la remarquait enfin. Sa peau si délicate, marquée par tout ce qu'elle avait pu vivre était un mystère. Ce soir là, Elise se balade dans une rue qu'elle connait bien, peut-être même trop bien. Elle attend. Elle attend qu'on vienne l'aborder, qu'on lui demande combien cela allait coûter. Quand soudain, elle remarque non loin de là un endroit qui lui avait toujours échappé. Curieuse, elle s'approche de la lumière, attirée par les notes entraînantes d'un saxophone accompagné d'une ou deux guitares et d'autres instruments. Jusqu'à entrer, inconsciemment, dans ce lieu où chant, musique et alcool étaient les mots d'ordre. Comment Elise va t-elle se comporter dans un endroit pareil ? Va t-elle se laisser entraîner ou retourner au travail ? Et si elle voyait un homme au loin qui ressemblait un peu à son père, comment allait-elle réagir ?


Si ton test RP ne te convient pas, ne t'inspire pas, n'hésites pas à nous le signaler ! potté
Bonne chance heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Lun 18 Nov - 18:21

C'est parfait ! Merci beaucoup ! ♥
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Lun 18 Nov - 19:28

Tu as un style d'écriture bien à toi, c'est original et personnellement ça me plait beaucoup ! Tu arrives à exprimer parfaitement les sentiments de ton personnage, de sa situation. J'ai même envie de dire que tu arrives à faire d'Elise un personnage miséreux et très intéressant ! J'espère pouvoir suivre l'évolution de cette jolie et pauvre jeune fille brilheart

félicitations !
validation

Tu viens d'être validée, félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !


Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Lun 18 Nov - 19:56

Merci beaucoup pour tes compliments. Ca me fait plaisir. bril
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   Mar 19 Nov - 22:31

BIENVENUE SUR ATJ. heart
Désolée du retard. (a) Une autre Clémence ! :coeur:
Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas, les boites mps de l'équipe administrative sont ouvertes. bril
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: l'enfant sauvage, elise gavardin   

 

l'enfant sauvage, elise gavardin

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: validated
-