Partagez | .
 

 LEWIS ▬ let her go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: LEWIS ▬ let her go   Jeu 10 Oct - 22:41

Allan Earl Lewis
and in the dark I still hear your heartbeat

NOM : Allan Earl Lewis.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Un trois décembre au New Jersey alors que la neige refusait de tomber sur les terres déjà gelées par le froid
ÂGE : Trente neuf ans de souffrance et de bonheur qui ont forgé Allan pour faire de lui l'homme qu'il est aujourd'hui.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Détective privé depuis dix ans, il était employé dans un bureau de poste auparavant, rien de plus banal.
SITUATION FAMILIALE : Veuf depuis treize longues années.
SITUATION AMOUREUSE : Indescriptible.
GROUPE : Blues.
I. introduction

Allan est un paradoxe, perdu entre un passé idyllique et un cauchemar qui lui colle à la peau. Il parle à demi mots, parce que les conversations qui importent, il les a avec l'au-delà. Chaque femme est un rappel de celle qu'il a perdu et chaque homme une menace pour celles-ci. Allan ne se berne pas sur la condition humaine. Les humains ont tous une noirceur en eux, il le sait, il le sent. Ça ne l'empêche pas de travailler pour des types biens autant que pour de pauvre enfoirés. La façon qu'a Lewis de regarder le monde lui en apprend beaucoup plus sur les gens que ce qu'ils laissent filtrer à travers leurs paroles. Il devine les coeurs, s'accroche aux parcelles de vie qu'il documente, parce qu'au fond, sa vie à lui, il la sait terminée. Allan ne sourit que trop rarement, sa femme femme avait l'habitude de dire qu'il était son miracle, elle seule capable de lui étirer le coin des lèvres jusqu'aux oreilles, découvrant ses dents blanches. Le temps est tout ce qu'il reste à Allan, le forçant à s'occuper, à cohabiter dans ce monde. Il a trop souvent une clope entre deux doigts et un verre de whisky dans l'autre main. Deux sales habitudes de sa nouvelle vie. Les femmes sont sa faiblesse. Il se bat contre son envie profonde de les protéger toutes, lui qui n'a pas su protéger la sienne. Lewis est une ombre, dans la nuit, dans sa vie.

II. Allan Earl Lewis

Allan a grandis au New Jersey - Il a travaillé dans un bureau de poste en sortant de l'école de son quartier - Son père était laitier - Allan a un jeune frère qui est présentement dans l'armée - Il a toujours pratiqué la photographie, l'utilisant maintenant pour son travail - Ses clients sont généralement fortunés, ou il se laisse parfois attendrir par l'histoire d'une demoiselle en détresse et baisse ses tarifs, ayant bonne conscience de faire ce qui est juste - Allan a été élevé sans grande richesses mais avec manières et politesse. - Il ne se livre pas facilement, préférant se taire que de parler de lui-même. - Allan ne porte pas d'arme, mais sait se servir de ses poings si la situation le demande, sans jamais aller trop loin.
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Allan Earl Lewis ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« Tant que ça ne fait pas de mal à personne, je ne vois pas le problème. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« L'Amérique est supposé être un pays libre, avec toutes ces merdes du gouvernement, ça ne laisse rien présager de bon. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Quelques doigts de whisky, à plusieurs reprises, jusqu'au sommeil. »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« Un gros mensonge, si vous voulez mon avis. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« Ça me semblais bien moins compliqué du temps de mes parents, mais il faut aller avec son temps, on ne peut pas retourner en arrière. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : another saturday- Isa.
ÂGE : vingt-trois ans.
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : Par un partenariat. Je ne serais pas ici, si j'avais le moindre doute sur la totale merveille qu'est ce forum. Les explications sont un plaisir à lire, l'ambiance se sent à plusieurs kilomètres à la ronde et l'originalité semble au programme, je ne peux qu'aimer.
PRÉSENCE : généralement tous les jours pour flâner, mais je réponds à mes sujets deux ou trois fois par semaine habituellement, selon le rythme des cours.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : Pas grand chose, mais je me renseigne et vos sujets explicatifs sont d'une grande aide.
TA CHANSON FAVORITE : Paper wings de Rise against.
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan.
CODE DU RÈGLEMENT : validé par Maija.
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : Inventé.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui
UN DERNIER MOT : Je vous l'ai déjà dit, mais je vous aime déjà. heart 




Dernière édition par Allan Earl Lewis le Sam 12 Oct - 19:31, édité 8 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Jeu 10 Oct - 22:41

histoire
it's where my demons hide


test rp
Résumé : Allan est né au New Jersey où il a grandi avec ses parents. Il a un petit frère. Son père était laitier. Il s'est marié avec son amie d'enfance, son premier amour, sa voisine d'en face, lorsqu'ils ont tous deux eu dix-huit ans. Ils ont acheté une petite maison toute simple dont s'occupait sa femme Alma, alors qu'Allan travaillait au bureau de poste. Un emploi bien simple, une petite vie tranquille qui leur convenait à tous les deux. Alma avait eu une enfance difficile avec un père violent, mais était restée une femme douce et attentionnée. Ils ont tenté sans succès d'avoir une famille, mais après quelques années ont cessé d'espérer, se contentant de leur amour mutuel, se disant que c'était bien assez. Il y a treize ans, Alma a été attaquée, battue et violée, un soir derrière le marché public. Elle a succombé à ses blessures à l'hôpital, dans les bras d'Allan. Il a ensuite passé l'an qui a suivi à rechercher l'animal qui lui a enlevé sa femme. Après l'avoir retrouvé, il avait planifié de le tuer, mais n'en a pas été capable. Il lui a tout de même foutu son poing au visage, après l'avoir confronté. Allan a passé les deux années suivantes à essayer de se distraire du vide qu'avait laissé Alma dans sa vie, essayant de retrouver les proches de certaines connaissances, façonnant sa personnalité de détective, décidant enfin, il y dix ans, d'ouvrir son bureau à New York. Incapable de vivre dans la maison conjugale, il habite un minuscule studio au dessus de son bureau, ayant maintenant une réputation solide dans son métier.

Test RP : Allan est installé pensivement dans son bureau. Voilà déjà deux ans qu'il travaille en tant que détective privé. S'il est ici c'est en grande partie pour ne plus penser à elle et la voilà pourtant qui entre en trombes dans la pièce. Il se lève brusquement presque sans en avoir conscience. C'est en s'approchant qu'il remarque que ses pommettes sont plus hautes et son regard plus sombre. Ce n'est pas sa femme qui se trouve devant lui et pourtant on s'y méprendrait. Il lui sert la main rapidement pour se donner une contenance alors qu'elle le considère avec étonnement. Qu'est-ce que cette cliente potentielle va éveiller chez Allan ? Acceptera-t-il de prendre en charge l'affaire qu'elle a à lui soumettre parce qu'il retrouve en elle le sourire de sa femme ? Ou refusera-t-il ce cas promettant de faire remonter des souvenirs douloureux à la surface.

Les doigts d'Allan froissent les feuilles de son carnet. La peau de ses mains est asséchée, vieillie par l'utilisation abusive des liquides servant à développer les photos. Il pourrait prendre soin de tout ça, et consulter la deuxième voisine, une chinoise aux airs de sorcière qui fabrique crèmes et onguents dans sa cuisine. C'est le dernier soucis de Lewis. Les seules fois où ses mains ont touché un autre être humain depuis des mois, sont les poignées de mains échangées avec des clients. Tous des hommes trop préoccupés pour remarquer ce qui ne les concerne pas. L'encre est étendue sur le papier de façon à ce que seul Lewis puisse déchiffrer les informations. La calligraphie n'est pas de mise lorsqu'on note des faits à l'aveuglette au coin d'une ruelle ou à la fenêtre d'un établissement. Le bureau dans lequel il se trouve n'a pas connu la touche féminine d'une femme. Les livres grossièrement empilés mériteraient une petite bibliothèque et les dossiers s'empilent sur le bureau, échappant à la terrible noirceur du classeur. Allan ferme un instant ses yeux rougis par la fatigue. Le sommeil lui échappe depuis trop longtemps, ajoutant sur ses épaules le poids de la mort au poids des années. Alma est loin de lui depuis dès trop longtemps. Son visage est celui de toutes les femmes. Il peut encore sentir sa main délicate se poser sur son épaule pour descendre se poser sur son coeur. T'es mon miracle, avait-elle l'habitude de lui murmurer quand les lumières étaient fermées. Les paupières d'Allan dansent lascivement avec l'air tamisé de lumière. Flirtant avec un souvenir aussi doux qu'il est terrible. Au visage enfantin d'Alma se superpose celui de ses derniers moments. Cet oeil si enflé qu'elle souffrait à laisser filer une larme. Cette lèvre écorchée qui libérais un filet de sang à chacun de ses mots. Son corps entier tordu, son âme entière brisée. Lewis serre les dents, alors que les souvenirs sont impossible à arrêter. J'ai prié pour te revoir une dernière fois, lui avait-elle confié, à demi mot. Allan en avait échappé un sanglot. Sa femme, n'avait pas prié pour vivre, mais pour le revoir. Elle avait depuis longtemps compris qu'on n'échappe pas à son destin. Toute petite, elle était maltraitée par une brute plutôt qu'un père. Et de la voir ainsi, battue, violée, alors qu'elle avait passé sa vie à être une sainte. Alma n'avait montré de la haine, pas une once de violence, même en pensées, envers ceux qui l'ont blessée. Mon ange, lui a dit Allan, alors qu'elle est morte dans ses bras, entre les murs d'un hôpital impuissant. Ce jour là, Lewis a cessé de croire en une puissance supérieure. Alma était trop bonne pour cette terre. Un dieu jaloux a voulu la rappeler à lui, dieux est supposé être juste. La clochette sommairement vissée au cadre de porte sonne joyeusement dans cet endroit lugubre. « Monsieur Lewis ? » Laisse tomber  une voix cristalline. Pourquoi tu ne m'appelles pas Allan s'interroge se dernier, certain que la voix d'Alma se fait entendre dans sa tête, ne l'ayant jamais quitté. Lewis se relève en sursaut, fronçant les sourcils. « C'était ouvert, je me suis permise d'entrer. » Murmure la jeune femme, agrippant entre ses mains gantées une pochette à la mode. Allan ne voit qu'une silhouette fine sous un voile de cheveux aux reflets caramels. Les secondes lui filent entre les doigts comme une poignée de sable qu'on tente en vain de retenir. Cette femme pourrait être Alma. Douce et polie sous son visage de poupée aux grands yeux liquides. « Est-ce que je vous dérange ? » laissent échapper ses lèvres fines, sous le regard fixe d'Allan. Le détective tente de reprendre ses sens, voyant les deux femmes se superposer pour n'en devenir plus qu'une. Alma est morte lui souffle en boucle sa raison. Lewis inspire, gonflant ses poumons d'un courage qu'il n'a plus depuis longtemps. La dame patiente simplement, ne demandant qu'une minute de son temps. « Qu'est-ce que je peux faire pour vous, Mademoiselle . . . ? » tranche sa voix rauque. Il est passé à un doigt de l'appeler Alma, mais s'est repris, refusant de répondre aux questions qui auraient suivi. Lewis garde en lui les reste de cette femme qu'il aime encore, incapable de la partager avec le monde, jaloux des souvenirs qui le hantent. « Mademoiselle Hart, Ella Hart. » Dit-elle en s'approchant, sur la pointe des pieds. « J'espérais que vous puissiez m'aider. On m'a dit que vous savez vous y prendre pour ce genre de choses. » Allan hoche la tête, distrait, la poussant à continuer. Il voudrait la garder avec lui, ne jamais la laisser partir. La renommer Alma et vivre une imposture jusqu'à la fin des temps. Ça serait injuste pour cette femme qui n'a pas demandé à partager les traits d'une morte. La ressemblance est pourtant frappante et Allan pourrait facilement se leurrer. « Mon frère est parti, vous voyez, il a quitté la maison suite à une horrible dispute avec notre père. Depuis, nous n'avons plus aucune nouvelle, il a disparu. Mon père ne sait pas que je suis ici, il croyait que Craig, mon frère, touchait à quelque chose d'illégal. J'ai parlé à ses amis, à son patron, mais personne ne l'a vu. Je sais que ça n'est pas grand chose, mais il ne serais jamais parti loin de moi, sans rien dire, sans un mot. Il lui est arrivé quelque chose, je le sais, je le sens. . . » La demoiselle essuie une larme d'un doigt ganté, tremblant comme une feuille. Elle ouvre son sac, pour en sortir une enveloppe, levant enfin le regard vers Lewis qui a déjà pris une décision. « Je veux retrouver mon frère. J'ai un peu d'argent. Ça n'est pas beaucoup, je travaille à temps partielle comme secrétaire du Docteur Miller, mais c'est tout ce que j'ai. » Mademoiselle Hart lui tends l'enveloppe, les yeux illuminés d'un dernier espoir. Allan repousse sa main, refusant de prendre son agent, son salaire, ses économies. De revoir son visage sera la seule récompense qu'il s'octroiera. Il y a de fortes possibilités que ce Craig Hart ait disparu, happé par la criminalité. Lewis n'est pas certain de trouve une quelconque trace du jeune homme, redoutant de savoir s'il est encore en vie. « Mademoiselle Hart, je ne pourrais pas accepter, mais je promets d'y jeter un oeil. Si je retrouve sa trace, je vous contacterai. Vous n'avez qu'à me laisser vos coordonnées, et une photo de votre frère, si vous en avez une sur vous. Je ferai ce que je peux. . . » Ella se relève, reconnaissante et lui prends les mains, murmurant un remerciement émotif, sous des traits qu'Allan connaît par coeur, encore lié à cette femme qu'il a marié. « Merci, Monsieur Lewis. Merci mille fois. » Dit-elle, ne sachant pas la tempête qu'elle vient de créer dans le coeur d'Allan, lui qui n'a jamais cicatrisé de ses premières blessures. Ses mains rêches se posent sur son front alors qu'il se retrouve seul, une photo entre les mains. Seul avec le souvenir d'Alma qui lui murmurait des mots doux, lui laissant croire qu'ils avaient une éternité à passer tous les deux. Reste avec moi, dit-elle contre ses lèvre . . .  




Dernière édition par Allan Earl Lewis le Sam 12 Oct - 19:58, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Jeu 10 Oct - 22:47

Bienvenuuuuue :3 J'espère avoir un lien ;).

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Jeu 10 Oct - 23:09

Bienvenue !! Comme dit avec Charles, très bon choix d'avatar respect 
j'ai bien hâte de découvrir tout le personnage. in love 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Jeu 10 Oct - 23:29

Gaaaaaah, la fan de Grey's Anatomy que je suis est en train de faire une attaque ! C'est la première fois que je vois Jeffrey sur un forum my god. Bienvenue en tout cas, ton personnage promet excited (ouais j'ai lu tes propositions en invité mais je n'ai pas eu le temps de répondre que pouf ! arrow).

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 5:28

Abby, merci, ma jolie. Sache que je ne pourrais rien te refuser mimi 
Lysandre, merci, normalement je termine ma fiche demain, si je m'écoutais j'écrirais au lieu de dormir bril 
Louise, gnaaah, Greys excited j'avoue que j'ai aussi jamais vu Jeffrey joué sur un forum, enfin à part moi quoi. Je l'ai joué en médecin, en militaire, en motard, maintenant en détective, je ne me lasse jamais de voir sa tête, et puis oh, gloire, il est toujours libre! Bref, merci de l'accueil léchouille 

_________________
starring at the bottom of your glass
same old empty feeling in your heart 'cause love comes slow and it goes so fast. Well you see her when you fall asleep but never to touch and never to keep 'cause you loved her too much and you dived too deep.❞ -passenger
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 9:41

Oh jeffrey ! Jeffrey ! *fond*

Bienvenue sur le forum ! Réserve-moi un lien (a)
Bon courage pour la suite de ta fiche
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 9:45

Alors moi personnellement Grey's Anatomy... J'ai jamais regardé donc je connais pas vraiment cette célébrité (C'EST COMME LE MEC DE GAME OF THRONE OUI EXCUSEZ MOI ! èé )
Mais je te souhaite la bienvenuue parmi nous, en espérant que le forum soit à la hauteur de tes dires, que tu ne sois pas déçue bril (mais tu ne pourras pas être déçue héhéh)
Bref courage pour ta fifiche câlin 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 10:21

La classounette !  excited 
Bienvenue parmi nouuuuuuuus ! Bon courage pour ta fiche !
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 12:46

Bienvenue léchouille 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 13:07

Oh cet homme *-* je le trouve tellement parfait bave bienvenue parmi nous excited 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 23:02

Easton, oh, je sais darling, il me fait le même effet! Je te réserve tout ce que tu veux, j'ai décidé que j'aime tout le monde ici, ça doit être l'effet ATJ bril 
Peter, merci de l'accueil, t'en fais pas, je suis aussi totalement inculte dans certaines séries. Genre que je sais que ton avatar viens de Teen Wolf, mais au delà, c'est le néant. Et puis au final, ce sera toujours l'écriture qui compte plus que l'avatar de toute façon lechouille Peter comme Peter Pan ? potté 
Nancy, Roxanne, merci les jolies graow 
Charlie, omg, merci! Je suis pas ton père dans SPN ? Je suis plus depuis un moment, et je suis toute perdue. C'est le demi-frère des winchester, je me trompe ? Ouh là, faut que je m'y remettes, c'est pressant crazy 
Sinon, j'attends sagement mon test rp câlin 

_________________
starring at the bottom of your glass
same old empty feeling in your heart 'cause love comes slow and it goes so fast. Well you see her when you fall asleep but never to touch and never to keep 'cause you loved her too much and you dived too deep.❞ -passenger
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Fiordiligi / Elise
Missives : 132 Points : 27
Avatar : Alicia Vikander Crédit : (c) Saopflaws
Âge : 26 ans
Statut : Tristement célibataire. La femme qu'elle aimait étant morte et le fiancé paravent également...
Occupation : Papillon de nuit ; journaliste de mode à ses heures perdues ; chroniqueuse radio sur son temps trop libre
Gramophone : What I wouldn't do - A Fine Frenzy
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Ven 11 Oct - 23:09

Cet avatar bave haha léchouille 
Bienvenue ! J'ai hâte d'en lire plus, ton perso a vraiment l'air super intéressant ♥️

_________________

Don't forget to smile
“I guess we all have reasons to be happy.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 133 Points : 69
Avatar : Shailene Woodley Crédit : Rivendell
Âge : 23 ans
Statut : Mariée depuis deux ans,
Occupation : Dentiste
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 3:16

Sois le bienvenue, j'ai bien connu Jeff Morgan dans Grey's Anatomy et il est sublime dans les Gardiens (Le Comédien)...
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t611-docteur-gouin-vous-me-mentez-je-vais-vous-retirer-votre-dent-malade
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 4:09

Et il est sexy en papa protecteur dans "Possedée"
Et dans PS: I LOVE YOU ouh la la ... ANYWAY j'pense que j'ai marqué mon point de vue là !

Jeffrey is perfection !

Bon puisque tu m'as l'air d'être ok de réserver tout un tas de chose, j'réserve le pantalon *sors*

En passant, j'aime la chanson de ton profil ! Le chanteur a une de ces voix *-*
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 9:28

BIENVENUE OFFICIELLEMENT. bril J'ai hâte de voir ce que va donner ton personnage, bien que je ne doute pas qu'il soit top avec ce que tu as pu nous en dire. excited Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à faire appel à un membre du staff si tu as des questions !

Peter L. Blackson a écrit:
J'ai jamais regardé donc je connais pas vraiment cette célébrité (C'EST COMME LE MEC DE GAME OF THRONE OUI EXCUSEZ MOI ! èé )
Autant GoT il va falloir y remédier rapidement autant Grey's je ne t'en veux pas trop. léchouille

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 15:09

June, oh merci, c'est un super compliment ça excited 
Robert, J'approuve totalement, en tout cas, moi je l'aime dans tout ce que j'ai vu de lui. Mais bon, Watchmen c'était à couper le souffle, je conseille la BD à ceux qui ont aimé le film, c'est super bien fait léchouille 
Easton, ce que t'as bon goût! Mais j'avoue que après l'avoir vu dans Magic City, je me suis dit qu'il aurait sa place ici. Super série rétro, moi j'ai adoré. T'aimes Bush, tu peux avoir tout ce que tu veux de moi héhé 
Maija, Merci pour tout, vous êtes tous adorables, je sens que je vais me plaire ici yeah yeah 

_________________
starring at the bottom of your glass
same old empty feeling in your heart 'cause love comes slow and it goes so fast. Well you see her when you fall asleep but never to touch and never to keep 'cause you loved her too much and you dived too deep.❞ -passenger
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♔ strange bird
Pseudo + Prénom : loonywaltz - léa
Missives : 992 Points : 192
Avatar : ben barnes Crédit : loonywaltz
Âge : 25 yo
Statut : fiancé depuis toujours à l'amour de sa vie par la force du hasard
Occupation : propriétaire du palace theatre & du speakeasy please don't tell
Gramophone : pompei - bastille
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 15:19

Oh mon Dieu, oh mon Dieu, oh mon Dieu, oh mon Dieu, oh mon Dieu, oh mon Dieu.
Ce mec. NON MAIS CE MEC. C'est une bombe, la virilité incarnée, il a une sexitude monstrueuse, et pis c'est un acteur génialissime, et pis on le voit JAMAIS sur les forums alors que c'est DIEU. Tiens, tu permets que je t'appelle Dieu? Je t'aime léchouille 
Le perso a l'air magnifique aussi, j'adore les persos de plus de 30 ans, surtout quand ils ont l'air mystérieux et un peu torturés my god 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 17:16

Test Rp de Allen
❝ my little town blues ❞


Allan est installé pensivement dans son bureau. Voilà déjà deux ans qu'il travaille en tant que détective privé. S'il est ici c'est en grande partie pour ne plus penser à elle et la voilà pourtant qui entre en trombes dans la pièce. Il se lève brusquement presque sans en avoir conscience. C'est en s'approchant qu'il remarque que ses pommettes sont plus hautes et son regard plus sombre. Ce n'est pas sa femme qui se trouve devant lui et pourtant on s'y méprendrait. Il lui sert la main rapidement pour se donner une contenance alors qu'elle le considère avec étonnement. Qu'est-ce que cette cliente potentielle va éveiller chez Allan ? Acceptera-t-il de prendre en charge l'affaire qu'elle a à lui soumettre parce qu'il retrouve en elle le sourire de sa femme ? Ou refusera-t-il ce cas promettant de faire remonter des souvenirs douloureux à la surface.

Si la situation ne te convient pas n'hésite pas à me le dire je m'efforcerais de te trouver autre chose. clin d\'oeil

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 20:07

C'est parfait ! bril J'ai adoré lire ton test. Tu as bien exploité la situation et j'ai eu beaucoup de peine pour ce pauvre Allan. potté Quoi qu'il en soit tu as un personnage très attachant, qui sera particulièrement intéressant à faire évoluer. J'ai hâte de voir tout ça, je te valide !

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 20:07

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !



_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : sheaskedwhy + isa
Missives : 425 Points : 267
Avatar : JDM Crédit : white rabbit
Âge : trente neuf ans
Statut : veuf depuis treize ans
Occupation : détective privé
Gramophone : glycerine - bush
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 20:12

Gabriel, omg, bien sur que tu peux m'appeler Dieu ❤Ouais, j'avoue que j'ai un faible pour les personnages plus vieux et un peu amochés par la vie, c'est comme ça, faut pas s'en fait, c'est pas contagieux!
MAIJABEILLE, Après ce test rp super magnifiquement inspirante, merci pour tout, t'es un amour ❤tant de compliments, je pense pas m'en remettre lechouille 

_________________
starring at the bottom of your glass
same old empty feeling in your heart 'cause love comes slow and it goes so fast. Well you see her when you fall asleep but never to touch and never to keep 'cause you loved her too much and you dived too deep.❞ -passenger
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Sam 12 Oct - 22:00

Denis bril 
Sois le bienvenu ici ! Ton personnage a l'air super intéressant, hâte de voir ce que ça va donner en RP :)
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   Mar 19 Nov - 22:32

BIENVENUE SUR ATJ. heart
Désolée du retard. (a) Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas, les boites mps de l'équipe administrative sont ouvertes. bril
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LEWIS ▬ let her go   

 

LEWIS ▬ let her go

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: validated
-