Partagez | .
 

 Glenn P. Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 21:49

Glenn P. Campbell
Il faudrait comprendre que les choses sont sans espoir et être pourtant décidé à les changer.

NOM : Glenn Philipp Campbell
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 18 Juin 1898 à Kenosha (Wisconsin).
ÂGE : 26 ans
EMPLOI OU OCCUPATIONS : journaliste.
SITUATION FAMILIALE : Glenn est issu d'une famille d'agriculteurs très croyante. Son père est décédé en avril dernier, moment auquel il a choisi de quitter son Wisconsin natal. Il lui reste sa mère et sa jeune soeur.
SITUATION AMOUREUSE : Glenn est célibataire. Les relations amoureuses, ce n'est pas ce qui lui importe le plus ici. Il cherche avant tout à se faire une place et à gagner de l'argent.
GROUPE : Classic.
I. introduction

24 Mars 1924.
Papa est mort. C'était hier et pourtant j'ai l'impression que cela fait déjà bien longtemps. C'est peut être parce que je sais déjà depuis longtemps ce que je ferai une fois Papa décédé. Je sais que j'irai à New York. Maman espère que je resterai auprès d'elle pour l'aider avec la ferme, mais ce n'est pas ce que je veux. Moi, ce que je veux, c'est aller à New York. J'en ai même besoin. Dire au revoir à ces champs à perte de vue, aux bêtes, et à tous les crétins des alentours. J'ai besoin de quelque chose de plus grand et de plus vibrant que tout ce que j'ai ici. Les gens du coin sont tous fermés d'esprit, Papa l'était lui aussi. Il n'a jamais compris mon désir d'étudier et de découvrir le monde. Son univers se limitait à sa ferme, ses bêtes, sa famille. Mais aujourd'hui il est mort et moi je m'en vais. Cela fait dix ans qu'il est malade et que je dois prendre toutes les responsabilités, mais aujourd'hui c'est terminé. Oncle Jack va venir aider Maman et Beth, je n'ai plus besoin de rester ici. Je vais à New York.
J'ai déjà beaucoup sacrifié en restant ici, en m'occupant des bêtes, de ma famille. J'ai 26 ans et je n'ai toujours pas commencé à vivre par moi-même, je n'ai pas à prendre sur moi plus longtemps. Je n'ai jamais été égoïste, au contraire, j'ai toujours été là pour les gens que j'aime. Pas une seule fois je me suis plaint de la situation, pas une seule fois j'ai souhaité la mort de Papa, pas une seule fois j'ai envisagé de partir sans dire au revoir. Mais aujourd'hui il est mort et il ne m'a même pas remercié avant de s'en aller. Alors moi, je ne m'excuserai pas avant de m'en aller à mon tour.

II. Glenn

Glenn n'est pas très bavard ; il adore le sarcasme ; il est l'un des meilleurs cavaliers de sa région ; il ne croit pas en un Dieu unique et tout puissant, mais plutôt en une divinité naturelle absolue  ;  son animal préféré était une vache appelée Carol ; il est très protecteur envers sa jeune soeur ;  il a longtemps eu peur du noir, aujourd'hui encore il s'endort mieux avec un rai de lumière dans la pièce ; il n'a jamais eu de vrai dialogue avec ses parents ; il aime séduire mais n'aime pas être séduit ; son auteur préféré est Edgar Poe ; il a lu de nombreux livres en cachette ; il a fait partie d'un groupe de musique country ; il n'a jamais osé tenir tête à son père mais il lui mentait énormément ; il est ambitieux et déterminé ;  il a toujours rêvé d'aller à New York ; il est persuadé d'avoir eu un grand frère ; il tient particulièrement bien l'alcool ; il est assez méfiant et accorde difficilement sa confiance ; ses parents voulurent le forcer à épouser sa petite amie ; il ressent de la culpabilité de ne pas avoir combattu pendant la Première Guerre mondiale ; on le trouve généralement sympathique et de bonne compagnie ; il pense qu'il n'a aucun talent d'écriture ; il est assez sûr de lui, il pense pouvoir obtenir ce qu'il veut s'il travaille assez ; son premier jour à New York restera un souvenir gravé dans sa mémoire ; il lui arrive souvent d'être ému face à la beauté, que ce soit d'une femme, d'un paysage ou d'une oeuvre d'art ; il déteste qu'on le prenne de haut parce qu'il est fils d'agriculteur ; il se sent égoïste d'avoir laissé sa mère et sa soeur ; il a tendance à fumer lorsqu'il est stressé ; il a besoin de beaucoup de reconnaissance dans son travail ; il est pessimiste quant au futur des Etats Unis et de la société occidentale en général ; il est fasciné par la jeunesse dorée de New York autant que dégoûté.
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Prénom Nom ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« J'ai découvert ça tout récemment, puisque je viens d'arriver à New York. Un ami m'y a entraîné sans que je sache de quoi il s'agissait. Je dois vous avouer que j'ai beaucoup aimé l'ambiance de ces lieux ! Je ne m'y connais pas trop en jazz, cette musique est très déroutante pour moi, elle change beaucoup de la country que j'ai entendu dans ma jeunesse. Il n'y a pas de doutes, je retournerai dans ces bars écouter du jazz ! Les Noirs font de la musique extraordinaire.»
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« Cela n'apporte que des problèmes, notamment les trafics ! Ca part d'une bonne intention, c'est certain... »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Oui, ça m'arrive, en tout cas ce n'est pas la Prohibition qui m'en empêchera. »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« Grandiose ! J'ai longtemps rêvé de quitter ma campagne natale pour venir m'installer ici. C'est enfin arrivé ! Ce n'est pas tous les jours faciles et il y a quelques inconvénients à vivre ici, mais je n'échangerai ma place pour rien au monde. On a le sentiment que tout se passe dans cette ville. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« C'est une époque difficile... La jeunesse est démotivée... J'ai l'impression que l'avenir est assez sombre... C'est pourquoi tout le monde profite comme si c'était la fin du monde. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : Xouille/Alexandra.
ÂGE : 20 ans.
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : grâce à un top site ; le design est génial et surtout l'époque et le thème m'ont convaincue de m'y inscrire !
PRÉSENCE : un peu tous les jours, à des heures indécentes.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : ce que Fitzgerald et mes cours d'anglais sur les 20's m'en ont appris (The Great Gatsby, Al Capone, Bonnie & Clyde et la prohibition), je pense donc en savoir un peu !
TA CHANSON FAVORITE : en ce moment ce serait Radioactive de Kings of Leon.
AVATAR : Garrett Hedlund.
CODE DU RÈGLEMENT : OK par Eve. heart
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : inventé.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui.
UN DERNIER MOT : blop.




Dernière édition par Glenn P. Campbell le Lun 7 Oct - 17:00, édité 5 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 21:53

histoire
Pour être heureux jusqu'à un certain point, il faut que nous ayons souffert jusqu'au même point.


histoire ou test rp

Je suis le descendant de colons hollandais, arrivés en Amérique au XVIIème siècle pour peupler ce nouveau continent. Je ne sais rien de plus, c'est seulement ce que mes parents nous ont dit, à ma soeur et à moi-même, et c'est ce que les parents de mon père lui ont dit. La communication n'a jamais été l'un des points forts de ma famille. Je ne connais même pas les circonstances qui ont fait se rencontrer mes parents. J'imagine que leurs fermes étaient voisines et que le hasard ou la tendresse n'avaient rien à voir dans leur union. Cela ne les empêcha pas de donner naissance en 1898, à l'aube du grand siècle, à un blondinet qu'ils décidèrent d'appeler Glenn, et quatre années plus tard, à une blondinette surnommée Beth.
J'eus une enfance des plus banales pour un jeune du Wisconsin. J'appris à lire, écrire, compter et me bagarrer à l'école du bourg, je jouais dehors, devant la ferme, avec les garçons du coin et les chiens, poule, lapins que nous avions, et le reste du temps je traînais dans les jupes de ma mère ou bien j'embêtais ma soeur. Je n'échappais pas à l'apprentissage de la religion, puisque la foi n'a jamais été quelque chose que l'on prenait à la légère chez les Campbell. J'étais plutôt heureux en ce temps là, je n'imaginais pas autre chose, je ne savais pas ce qu'il y avait au delà de nos clôtures et je m'en contentais parfaitement. C'est seulement avec les livres que me donnaient le maître à la fin de la classe que j'ai deviné qu'une autre existence était possible. Je les ai dévorés, tous, en cachette le soir. Je ne comprenais pas tous les mots mais j'aimais la sensation qu'ils me procuraient.
L'adolescence vint, les premières rebellions avec elle. Papa ne voulait pas que je poursuive l'école, il avait besoin de moi pour s'occuper des bêtes. Je ne pouvais pas lui tenir tête, je devais lui obéir. A partir de mes 14 ans, je passais la journée à réparer les clôtures, à suivre les troupeaux à cheval, à nourrir le bétail. J'occupais mes soirées à lire. Une ancienne institutrice du bourg m'avait donné des livres d'histoire. J'étais passionné par les récits sur les premiers colons et  leur rencontres avec les autochtones. Je continuais à lire des romans et de la poésie, affectionnant tout particulièrement Edgar Poe et l'ambiance inquiétante qui habitait son écriture.
Quelques années passèrent à ce rythme là, toutes les mêmes. Je regardais ma petite soeur grandir et devenir une jeune femme douce et attachante, tandis que je ne me voyais pas vieillir. Pendant ce temps là, la guerre en Europe avait éclaté. En 1917, les jeunes Américains volontaires étaient appelés à s’enrôler. Âgé de 19 ans, tout m'aurait poussé à prendre le chemin de la guerre moi aussi:  j'étais bien bâti, courageux, ambitieux, et empli du désir de voir du pays. L'Europe ! Même en temps de guerre, l'idée de découvrir ce continent m'habitait. Malheureusement, le destin avait d'autres projets pour moi. Mon père était atteint d'une grave infection pulmonaire depuis Novembre 1916 et il était hors de question que je quitte la ferme. C'est donc la mort dans l'âme que je dus renoncer à tout acte de patriotisme.
Heureusement, l'année de mes 20 ans, ma rencontre avec la jeune Louisa me redonna espoir. Elle était la cousine d'un gars d'une ferme voisine, un immigré italien. Elle était plus jeune que moi de 3 ans, elle avait pratiquement l'âge de ma soeur et pourtant, j'en suis tombé immédiatement amoureux. Après mes journées de travail, j'allais la retrouver et l'aidais à améliorer son anglais. Je lui fis lire mes auteurs préférés et monter à cheval. Ces deux années à ses côtés furent les plus heureuses de ma vie, malgré l'insistance avec laquelle mes parents me poussaient à l'épouser. Nous étions jeunes et nous voulions rester libres. Malgré tout l'amour que j'avais pour elle, je savais ce qu'épouser signifiait: rester coincé ici et fonder une famille - en d'autres termes, vivre la même vie que mes parents... C'était hors de question. Un jour elle dut partir, son cousin avait vendu la ferme et partait pour la ville. Nous nous dîmes au revoir les larmes aux yeux, sachant très bien que ce serait la dernière fois.
La suite, vous la devinez. La maladie de mon père gagnait du terrain tandis que je m'évertuais à faire tenir la ferme debout. Mon seul répit était les soirs au bar avec les copains et l'émergence de la musique country que j'appréciais particulièrement. Malgré tout, ce fut une triste période, chaque jour était une torture et j'en finissais même par en vouloir à mon propre père de faire durer mon supplice. Celui ci prit fin au moment où mon géniteur poussa son dernier soupir, il y a quelques mois à peine. Malgré les supplications de ma mère, je n'en démordais pas: je voulais partir pour New York et écrire. Peu assuré de mon talent, j'étais déterminé à travailler pour un journal. Je fis mes bagages le soir même de l'enterrement et partit le lendemain, au lever du jour.
Mon arrivée à New York en mars dernier me laisse un souvenir marqué au fer rouge. Je n'ai jamais vu autant de monde, entendu autant de bruit, senti autant d'énergie... J'ai été enivré au moment même où je suis descendu du train. Déboussolé, perdu, inquiet tout à la fois mais surtout grisé par cette nouvelle ville qui s'offrait à moi. J'en suis tombé immédiatement amoureux. Le frère d'un ami m'accueillit pour les deux premières semaines, le temps de trouver un logement et un emploi. Cela ne mit pas bien longtemps: je fis mes débuts de journaliste au New York Herald Tribune tout en m'installant dans le Queens, enfin prêt à commencer ma nouvelle vie.





Dernière édition par Glenn P. Campbell le Lun 7 Oct - 2:13, édité 2 fois
avatar
I only got money and I like it
Pseudo + Prénom : ChloP / Chloé
Missives : 869 Points : 268
Avatar : Dylan O'Brien Crédit : Avatar : Rusty Halo ; Signature : Ethna Knight
Âge : 23
Statut : Célibataire et bien trop occupé pour y penser
Occupation : Travaille au PDT en tant que serveur, et est Bootlegger deux semaines par mois (il fabrique son alcool là où il habitait avant dans le Vermont) et s'amuse à arnaquer les gens dans la rues avec des tours d'illusions.
Gramophone : BΔSTILLE - Daniel in the den
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 21:59

Bienvenuuue bril
Contente que tu es trouvé réponse à tes hésitations et que tu sois là ! excited
Courage pour ta fiche heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t136-peter-lloyd-blackson-beauty-is-a-whore-i-like-money-better
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 22:04

Bienvenue excited.

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 442 Points : 98
Avatar : Michael Fassbender Crédit : JAN (avatar)
Âge : 32 ans
Statut : Veuf, c'est ce qui arrive quand on règle son compte à sa chère et tendre. Désormais entre Charles et Apo il va falloir choisir sur quel pieds danser.



Occupation : Ancien membre de la mafia. Gérant d'un restaurant où je t'assure que tu ne veux pas aller et du bar clandestin dans son sous sol où tu rêves de pouvoir poser ton derrière fortuné.
Gramophone : Arctic Monkeys - Do I wanna know
Doubles-comptes : Littlefiger is a woman
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 22:14

BIENVENUE licorne
Bon courage pour ta fiche ! excited

_________________

    Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable.♘  .ReedNight
     
    Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 22:15

Bienvenue parmi nous, courage pour ta rédaction !
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 22:43

Merci bien rmgreen 
Je suis en pleine rédaction de l'histoire.
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 1180 Points : 369
Avatar : James Mc Avoy Crédit : © Blondie
Âge : Une petite trentaine il pense.. Mais rien est vraiment sûr.
Statut : Il est persuadé qu'il a été marié, mais personne n'est venu le réclamer, il se considère donc comme célibataire, d'autant plus qu'il se souvient pas de sa femme.
Occupation : Gère une maison close glauque - ouvreur au théâtre
Gramophone : Je bois et puis je danse - Aline
Doubles-comptes : blonde hyperactive et violente pour vous servir.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 23:51

KINGS OF LEON bril 

Et puis Garrett quoi !! in love 
J'ai la flemme de lire ton début de fiche ce soir, mais Glenn à l'air d'être un personnage très intéressant (H) 

_________________
WITHOUT MEMORY
MY LOVE IS GONE
Can anybody help ? Save me from my own failure ? Give me hope, give time, give me souvenir ? I'm a rack, a nothing, a lost soul. I'm dumb without you.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Ven 4 Oct - 23:53

Bienvenue officiellement sur ATJ ! Ce personnage à l'air top, et Garrett est parfait pour les twenties. bril Bon courage pour la rédaction de ton histoire, j'ai hâte de la lire. excited Surtout si tu as des questions ou besoin de renseignements n'hésite pas à faire appel à un membre du staff. heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Sam 5 Oct - 11:46

BIENVENUE officiellement ! bril J'ai hâte de lire ta fiche en entier, du coup. my god Bon courage pour l'histoire, et n'hésite pas si tu as d'autres questions. héhéh

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Sam 5 Oct - 16:09

Bienvenue léchouille 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Dim 6 Oct - 13:48

Bienvenue sur le fo & Bon courage pour la suite de ta fiche :)
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Dim 6 Oct - 13:59

BIENVENUE SUR ATJ ! heart
Bon courage sur ta fiche. bril Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas : les boites mps de l'équipe administrative sont évidemment ouvertes pour toutes questions. red heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Lun 7 Oct - 2:15

Merci mesdemoiselles !
Je pense avoir fini ma fiche, dites moi si quelque chose ne va pas ou s'il faut que je détaille un peu plus, je suis ouverte à la critique. greeny 
Hâte de RP avec vous. in love 2 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Lun 7 Oct - 15:01

Bienvenuuuue :) ton personnage est fort intéressant ;).

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Mer 9 Oct - 16:34

Je m'occupe de ta fiche tout de suite désolé pour le retard. potté

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Mer 9 Oct - 16:48

J’ai bien aimé que ton personnage soit en rupture totale avec le milieu dans lequel il a grandit et le travail à la ferme auquel il était prédestiné. Je trouve que Glenn illustre bien le virage des années 20. Et c’est assez amusant qu’il ait dans un sens, battit son rêve à partir de bouquins. Tout ça devrait être très sympa à mettre en place en rp. bril Je te valide !

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !



_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   Mer 9 Oct - 18:04

yeah Youpi ! J'ai eu peur que vous ne vouliez pas de moi.
Merci madame !heart 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Glenn P. Campbell   

 

Glenn P. Campbell

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: validated
-