Partagez | .
 

 J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 11:59

Carol Jeziersky
citation

NOM : Jeziersky
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : 01 Avril 1900 à Varsovie (Pologne).
ÂGE : 24 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Infirmière à domicile.
SITUATION FAMILIALE : Papa habite ici à New York, mon frère Franck, ma soeur Emma et ma mère Ida, sont restés à Varsovie.
SITUATION AMOUREUSE : Célibataire au coeur d'artichaut.
GROUPE : Jazz.
I. introduction

1920. Je quitte le vieux monde. Je quitte les ruines que n’ont toujours été pour moi les terres polonaises. Des terres peuplées de misères, déchirées par la convoitise et l’avidité, pillées et détruites par les batailles qui ne la concernent pas. 1920. J’aperçois les troisièmes classes au plus bas, dans la cale du bateau. Le vent au pont supérieur tire mes cheveux vers l’arrière et frappe violemment mon visage. Ces gens me ressemblent … Et pourtant nous ne faisons pas partis du même monde. 1920. Des rythmes Jazz que je ne connais pas entraînent mon corps dans une frénésie hystérique que je ne contrôle pas. J’en perds mon souffle, je manque de tomber, mes muscles s’endolorissent mais je ne peux cesser de danser. 1920. J’arrive dans le nouveau monde, Ellis n’est pas pour moi, je ne suis pas de ce rang là. J’arrive au beau milieu des buildings dont la grandeur compense la laideur. J’arrive dans la ville, qui jamais ne dors.  

II.Carol Jeziersky

Le sourire. Elle est née avec et ne le quitte jamais. D’un naturel enjoué, Carol aime rire, sourire et s’amuser. • Les larmes. Parce qu’elle est capable de passer du rire aux larmes en moins de deux secondes. D’un naturel sensible, elle incorpore les sentiments et les vit avec ses trippes. Certains lui voient une tendance au drame et à l’hystérie. • L’hystérie. Car ses réactions sont parfois si incontrôlables. D’une joie de vivre à l’agressivité en passant par la crise de larmes, Carol n’a jamais été très stable dans sa manière de vivre en société. Elle est épuisante.  • Altruiste. C’est bien là que réside sa plus grande qualité. Carol ne vit pas seulement pour elle, elle vit pour les autres, pour ses croyances et ses idéaux. Elle milite activement, notamment pour le droit des femmes, mais aussi contre la pauvreté et la corruption. Elle rêve de justice et de paix sociale.  • Affectueuse. C’est une femme très tactile en recherche constante de relation qu’elles soient amicales ou amoureuses. Cœur d’artichaut, Carol s’entiche très vite d’un homme, les déceptions amoureuses, elle connaît mais cela ne lui sert pas de leçon.   • Naïve. Elle ne perçoit pas les limites du bon et du mal en l’individu. Pour elle, tout ce que lui dit une personne est véridique. D’une tendance très naïve, Carol se laisse facilement avoir.
Ladies and gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Carol Jeziersky ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
«Les rythmes, les temps, les compositions … le jazz est tout ce que je n’avais jamais entendu en Europe. Profond, vibrant, je crois qu’il y’a autant de musiciens que de façon de jouer et c’est pourquoi j’aime les voir, les entendre. Un différent chaque soir, une nouvelle sensibilité, une nouvelle envie de nous enflammés par les sons. Si les bars clandestins qui abritent ces évènements n’étaient pas si mal fréquentés, j’y passerai mes nuits entières. Mais l’alcool ne rend pas l’homme courtois, surtout poussé à l’excès …  »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« La prohibition ? Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi. Chez nous c’est culturel, l’alcool cool à flot et on nous incite à boire … Peut-être pour nous faire oublier notre condition misérable … Ou pour nous réchauffer les soirs d’hivers. Mais si j’aurai un conseil à donner au gouvernement, interdire ce n’est pas réguler.  »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Ce serait mal vu non ? Une femme qui plus est qui boit de l’alcool ? »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« New York c’est la ville qui ne dors jamais, illuminée de lumières et de fêtes, c’est la ville moderne où tout est possible ! New York c’est l’immensité, la grandeur. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« C’est une époque forte, qui sera symbole de grand changement j’en suis sûre.  Les femmes s’émancipent peu à peu, vous avez entendu qu’une femme venait d’accéder au poste de gouverneur ? Je pense que nous sommes sur la bonne voie et que bientôt nous n’aurons plus à trembler dans les rues de New York, la justice reprendra le dessus et personne ne pourra plus jamais nous faire peur. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : Massive
ÂGE : 20 ans mais plus pour longtemps ^^
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : Top site Obsession :) ça m'a fait du bien de voir un fo' d'époque et me voilà !
PRÉSENCE : Assez souvent dans la semaine et le week end :)
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : Connaissance grâce à mes cours d'histoire sur la prohibition, puis grâce aux films que j'ai pu voir (ça compte pas ?) x) J'espère que ça suffira pour m'intégrer :)
TA CHANSON FAVORITE : Old Yelllow Bricks/Arctic Monkeys parce qu'elle me donne toujours envie de bouger mon body :D
AVATAR : Yvonne Strahovski
CODE DU RÈGLEMENT : ok par Maija.
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : Inventé.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui :)
UN DERNIER MOT : haha 




Dernière édition par Carol Jeziersky le Dim 15 Sep - 13:56, édité 8 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:00

histoire
citation


histoire ou test rp



« Prépares tes affaires, on prend le bateau demain ». L’incompréhension dans mon regard cache à peine l’angoisse qui me tord les tripes lorsqu’il prononce ses mots froids et autoritaires. « Demain ? Pour combien de temps !? ». Des questions dont je ne connais déjà que trop bien les réponses. Comme si ces questions pouvaient avoir le pouvoir de repousser l’échéance, de l’arrêter dans sa course folle. Mais je connais déjà les projets de mon père. Simplement, j’ignore le moment de leur mise en œuvre. Maintenant je suis fixée, c’est aujourd’hui. L’amour entre mes parents a disparu si tant est qu’il ait déjà existé. Et le divorce à notre époque n’a pas de formalités. Proche de mon père, c’est ainsi que s’est décidée ma garde. C’est avec lui que je pars pour un nouveau pays, une nouvelle vie. Abandonnant mère, frère et sœur. Mon coeur s'emballe entre excitation et déchirement. J'ai mal mais je veux partir. « Prépares tes affaires ». L’homme en costume, au visage flétri, droit devant moi, glisse une main dans mes cheveux blonds. « Tout ira bien ». M’assure-t-il. Son regard bleu si franc, si sûr, je ne peux douter. Et immédiatement mon battement se régularise. Ce soir là, je boucle mes valises en quête d’une nouvelle vie. Une nouvelle vie qui ne m’effraie pas, non je n’ai pas peur, ni du manque, ni de l’inconnu. Une nouvelle vie dont l’aube m’excite chaque minute un peu plus, une nouvelle vie fantasmée, idéalisée que je rejoins pas après pas.

♪♪♪

1,2,3, je monte pas à pas. L’air me porte. J’ai l’impression que je peux voler. Juste un pied dans le vide et alors un dense coussin d’air me maintiendra dans les airs. 1,2,3 je te vois. La vue est à couper le souffle. Je domine l’immensité, l’indomptable. 1,2,3,  j’ai un peu froid. La ville aux lumières s’éveille peu à peu. Paillettes, rythmes et amour contraste avec alcool, violence et envie. La ville des paradoxes que j’aime autant que je déteste est à mes pieds. 1,2,3 est-ce que tu me rattrapera ? Le bruit de ses pas hâtifs résonne dans la cage d’escaliers. Il crie mon nom, je ferme les yeux. Des frissons m’envahissent, mon estomac se noue lorsque je laisse mon corps basculer vers l’avant. Je n’ai pas peur, je ressens seulement. Je ressens le vent sur ma peau, je ressens la gravité qui m’attire de toutes ses forces, je ressens ce picotement dans mon estomac, je ressens le manque d’oxygène car je ne respire plus. Je sens mes pieds nus quitter le béton rugueux et ses bras venir serrer ma taille, compressée entre deux forces contradictoires. Il me tient, il me serre si fort qu’il va me casser une côte et pendant quelques secondes, je ressens son angoisse, sa peur dans les frissons de son corps, dans son étreinte. Puis dans sa manière de me repousser. « T’es complètement folle ! ». Son regard fendu par la peur peut-être autant que par la colère me dévisage, il hurle, me pousse. Je lui souris, retient ses coups, le contient, puis l’embrasse d’une douceur déconcertante. « T’es complètement folle … ». Répète t-il, dans un murmure, il capitule.

♪♪♪

Une marche quasi militaire s’engage dans les rues de New York, le son de nos pas, de nos cris, de nos revendications résonne dans toute la ville. Des milliers de femmes, marchent ensemble vers le même but, toutes prises de la même frénésie, de la même envie de changement. C’est beau, c’est transcendant. Cette cohésion, cette union se ressent, comme si je pouvais l’effleurer. A plein poumon, je scande « Egalité ! Des droits pour les femmes ! ». Les photographes capturent les clichés, les journalistes les mots. Je suis persuadée que les choses changeront. Jour après jour, mes idéaux se renforcent et ma foi en nous, en l’être humain devient une croyance toujours plus forte.

♪♪♪

L’alcool libère voluptueusement des pudeurs les hommes et les femmes les plus réservés. Les rythmes Jazz animent la foule dans une convulsion désordonnée mais harmonieuse. New York tiens ses promesses. Et si le monde de velours et de paillettes des plus grands cabarets me fait toujours rêver, c’est dans les bars clandestins que je trouve la plus folle des ambiances. Une ambiance à mon image. Je bois, je fume envoyant valser les interdits, je flirt, j’embrasse, je couche même lorsqu’ils portent leurs anneaux, ils sont ma faiblesse, je danse à m’en épuiser, jusqu’à sentir mon corps lutter pour me maintenir debout sur des rythmes enivrants. L’air fendu juste à côté de mon oreille droite produit un bruit terrible différent des sons de l’orchestre, qui m’assourdi quelques secondes. Les visages si joyeux sont devenus apeurés, paniqués. Et sans même que je ne réalise ce qu’il se passe, je vois les gens filer autant que les balles autour de moi. Mes genoux tapent lourdement le sol quand je me laisse tomber pour ramper sous les tables et les chaises vers la sortie. L’angoisse me serre la gorge et les larmes me montent au fur et à mesure que j’avance. A la sortie, ni police, ni justice. Ces hommes font ce qu’ils veulent et la seule chose qui nous reste à faire est de courir. Alors je cours.




Dernière édition par Carol Jeziersky le Dim 15 Sep - 13:46, édité 9 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:13

Bienvenue ici, courage pour ta fiche, Yvonne colle trop bien avec l'époque *-*
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:20

Merci angel 

Oui je trouve qu'elle colle parfaitement à l'époque ! Et j'étais contente qu'elle soit pas déjà prise excited 
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:21

Yvonne. bril BIENVENUE sur atj et bon courage pour ta fiche ! N'hésite surtout pas si tu as des questions. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:43

Merci ! J'hésiterai pas à violer ta boîte MP si besoin 8D 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 442 Points : 98
Avatar : Michael Fassbender Crédit : JAN (avatar)
Âge : 32 ans
Statut : Veuf, c'est ce qui arrive quand on règle son compte à sa chère et tendre. Désormais entre Charles et Apo il va falloir choisir sur quel pieds danser.



Occupation : Ancien membre de la mafia. Gérant d'un restaurant où je t'assure que tu ne veux pas aller et du bar clandestin dans son sous sol où tu rêves de pouvoir poser ton derrière fortuné.
Gramophone : Arctic Monkeys - Do I wanna know
Doubles-comptes : Littlefiger is a woman
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:50

BIENVENUE licorne
Bon courage pour ta fiche excited
Une polonaise en plus, c'est cool ça, et puis Yvonne, et puis ton pseudo bril

_________________

    Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable.♘  .ReedNight
     
    Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 12:51

une citation de gatsby en titre, classe bril bienvenue parmi nous! excited
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 13:02

Fassbender ! Et ton pseudo que je ne saurai prononcer ! Je t'aime déjà léchouille 

Ah ! Tu es la première à avoir décodé mon titre :P Merci à toi (tes gifs sont magnifiques soit dit en passant mais c'est facile avec Dormer ;)).
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 14:24

Bienvenue sur ATJ. bril
Bon courage pour terminer ta fiche de présentation et surtout si tu as des questions, n'hésites pas à les poser. Les boîtes mps de l'équipe administrative sont ouvertes ! red heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 14:31

Merci beaucoup pour votre soutient :)
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 15:40

BIENVENUE SUR ATJ. Yvonne est parfaite pour les twenties, oui on se répète un peu mais c'est comme ça greeny(et Artic Monkeys j'adhère bril ). Bon courage pour la suite de ta fiche surtout et tu sais déjà quoi faire si tu as des questions. heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 17:30

Une citation de Gatsby my god Ca m'apprendra à pas lire les titres plus attentivement !
Bienvenue, et bon courage pour la fin de ta fiche heart
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 19:28

BIENVENUUUUUE ! danse

Bonne chance pour ta fiche !
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 19:45

Bienvenue ! excited. Yvonne est vraiment magnifique my god.

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Sam 14 Sep - 20:09

Yvonne est juste magnifique, je suis restée scotchée lorsque j'ai vu ta fiche. bave Très très bon choix puis entre infirmières il va falloir qu'on se trouve quelque chose. hinhin
Bienvenue. heart
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Dim 15 Sep - 0:21

Merci à tous :D

Et oui Judith un lien s'impose pom pom 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Dim 15 Sep - 2:19

Bienvenue léchouille 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Dim 15 Sep - 12:55

Merci (H) 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Dim 15 Sep - 13:03

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :D
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Lun 16 Sep - 19:59

Merci beaucoup :)
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Lun 16 Sep - 20:03

Bonsoir. bril Je suis sincèrement désolée pour le délai d'attente de ta validation. potté Tout le staff est surbooké avec du boulot scolaire, et c'est un peu l'enfer ! Si j'arrive à finir ma philo avant minuit, je m'occuperais de ta fiche. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Lun 16 Sep - 20:12

Bienvenuuuue j'aime ton personnage ;).

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Lun 16 Sep - 20:26

Evpraksiya-Honoria Kniaz a écrit:
Bonsoir. :bril:Je suis sincèrement désolée pour le délai d'attente de ta validation. :potté:Tout le staff est surbooké avec du boulot scolaire, et c'est un peu l'enfer ! Si j'arrive à finir ma philo avant minuit, je m'occuperais de ta fiche. heart
Les joies de la rentrée, je comprends bien :p Du moment qu'on m'oublies pas ça me va ! heart 
Bon courage pour ta philo ;)

Merci Abby, j'ai pas lu ta fiche mais j'adore déjà ton actrice ! Misfits power :p
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   Lun 16 Sep - 21:56

Je m'occupe de ta fiche étant donné qu'Eve est assez prise. heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol   

 

J’aime les grandes fêtes, elles sont intimes. Dans les soirées où il y a peu de monde, on n’a aucune intimité → Carol

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: abandoned
-