Partagez | .
 

 ▲ frankly my dear, I don't give a damn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 3:01

Hellen Leigh
demain est un autre jour

NOM : Leigh, Hellen Vivien.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : 15 Septembre 1895, dans le New-Jersey.
ÂGE : 29 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : ancienne prostituée, quand elle est montée à New-York il lui fallait bien un emploi et sincèrement en réalité elle n'a pas vraiment eu le choix, si elle voulait survivre dans cette ville elle devait travailler. Elle a horreur qu'on lui rappelle ce passage-là de sa vie et pourtant bon nombre de gens prennent plaisir à le lui rappeler. Un coup de chance, et pourtant de la chance elle n'en a pas eu énormément dans sa vie, mais c'est grâce à un ancien légionnaire devenu propriétaire d'un cabaret qu'elle commence à se produire, chanter et danser dans l'établissement de ce dernier. Sa beauté ne laisse personne indifférent, sa beauté, sa voix suave et son charme, c'est ainsi qu'elle est devenue meneuse de revue et chanteuse de cabaret.
SITUATION FAMILIALE : sa mère est morte en lui donnant la vie et ne l'a donc jamais connue, quand à son père, il a été emporté par la variole quand elle avait 14 ans, depuis elle est orpheline.
SITUATION AMOUREUSE : elle n'a jamais été bien vue, beaucoup la prennent pour une croqueuse d'hommes, voir même une catin, toujours en bonne compagnie, aux bras d'un homme fortuné de qui elle arrive toujours a obtenir de beaux bijoux et de beaux vêtements, puis le lendemain c'en est un autre, elle est célibataire et est fière de ça, elle voit ça comme une forme de liberté.
GROUPE : music hall.
I. introduction

Les lumières se baissent, le projecteur se braque sur elle, sur la scène se trouvent quelques danseuses mais celle du centre c'est elle, Hellen. La Danseuse la plus convoitée du cabaret, elle ensorcelle tous les hommes de l'assistance avec son regard de biche et sa voix magique. Le numéro se termine bien vite au goût de tous alors que la scène se vide, elle salue son publique, un sourire charmant et à la fois plein de retenue sur son visage de porcelaine, elle mourra sur scène, c'est son seul désir. « Je n'ai rien à perdre, voilà ma liberté. »

II. Hellen

un cigare à la main, quelques cartes dans l'autre, elle joue régulièrement aux jeux d'argent avec des hommes riches, son visage est impassible, elle sait cacher ses émotions, elle est très douée pour le bluff + elle est douce et loyale, bien qu'elle ait son caractère + elle fume régulièrement des cigarettes, cela fait mauvais genre mais elle passe au dessus de tout ça, elle sait parfaitement que sa réputation n'est pas des meilleures +  elle écoute parfois un disque en boucle et ne se lasse pas d'écouter la radio, surtout avant d'aller se coucher, tôt le matin + elle s'est fait battre bon nombre de fois dans sa vie à cause de son franc parlé + elle a ce petit côté provoquant qui déplaît tant aux femmes, ce qui attire bien souvent les hommes autant que cela les effraient + un de ses passe temps favori est d'aller au théâtre en bonne compagnie, ce qui la fascine le plus est le cinéma, elle a beau avoir la chance d'être entourée d'hommes fortunés elle n'en reste pas moins quelqu'un de modeste qui s'émerveille devant chaque produit de luxe et autres folies de ce genre + passe une immense partie de son temps à chanter, quoi qu'elle fasse, si elle marche dans la rue, elle chante, quand elle est sous la douche ou encore quand elle fait les magasins + elle a une peur bleue des oiseaux, un matin, alors qu'elle quittait le cabaret pour rentrer chez elle, elle a été forcée de se cacher dans les coulisses à cause d'une ribambelle de pigeons installés sur les fils électriques derrière le bâtiment + elle a fréquenter tant d'hommes dans sa vie qu'elle a des notions de langues étrangères comme l'allemand, le français et le russe + elle aime plaire, et joue de ses charmes, du moins parfois, pour s'amuser ou pour obtenir quelque chose de précis + partout où se trouveront des hommes fortunés se trouvera Hellen aux bras d'un d'eux, ce qu'ils aiment chez elle, c'est qu'elle est différente, aime faire la fête, ne porte aucun jugement et se fout de celui des autres + ce qu'elle aime, c'est la musique, elle adore les hommes qui savent jouer d'un instrument, surtout les pianistes.  
Ladies and gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Hellen Leigh ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« Je ne me lasse pas du Jazz, c'est vraiment un genre musical unique et magique, je trouve qu'il correspond parfaitement à New-York, nous devrions peut-être même en faire un adjectif qui qualifierait notre merveilleuse ville. Pour ce qui est des bars clandestins, c'est désormais plus excitant de prendre un verre en bonne compagnie puisque c'est illégal, voilà comment je vois les choses. » Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition... « Une bénédiction et une malédiction à la fois, je dois avouer ne jamais avoir subit les coups d'un mari ivre, j'ignore même ce que ces femmes ont put enduré mais moi je le vis bien et comme je l'ai dis : c'est désormais plus excitant de boire de l'alcool, on sait désormais qu'il faut le savourer. » Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ? « Hahaha ! Je n'ai pas envie de passer pour une ivrogne, j'ai presque honte de l'avouer, mais oui, j'aime boire de l'alcool ! Comment apprécier une bonne fête sans alcool ? » Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ? « Un mot ne suffirait pas à décrire ce que New-York signifie pour moi, c'est une ville merveilleuse et toujours prête à faire la fête. Cette ville est le berceau de l'art et du divertissement, elle est magnifique et pleine de surprise. » Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ? « Tout semble si beau et si simple à la fois, je suis persuadée que grâce à nous cette époque restera une des meilleures de l'histoire. J'adore faire la fête et ne me soucier de rien, il n'y a plus de guerre, la seule qui se déroule est celle de la justice contre les bars clandestins, New-York mène la danse grâce à cette ambiance de cabaret qui a envahit les rues et les esprits. Cette époque est merveilleuse, légère et simple, j'aimerais que tout reste ainsi pour toujours. » Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : ARL# + Amandine
ÂGE : 19 ans.
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : Il est merveilleux, c'est frais et ça change, j'adore, je l'ai trouvé sur Bazzart.
PRÉSENCE : régulière.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : étant maquilleuse professionnelle, les maquillages d'époque me parlent plus que l'époque elle-même ! culcul 
TA CHANSON FAVORITE : frank sinatra - I won't dance.
AVATAR : Dita Von Teese.
CODE DU RÈGLEMENT : you  can even marry Harry.
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : personnage inventé.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui - non
UN DERNIER MOT : j'espère ne pas avoir trop de soucis d'intégration hm .




Dernière édition par Hellen Leigh le Mer 11 Sep - 0:42, édité 5 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 3:03

histoire
Personne n’est maitre de son destin.


histoire

Bah alors ma mignonne, qu'est-ce que tu fais toute seule ici ? Elle s'approche de toi en titubant légèrement, une cigarette à la bouche et une tenue bien légère sur le dos. Tu l'avais longtemps observée, là postée non loin de cet espèce de bar à L'entrée de New-York, ce que tu ignorais c'est que l'homme qui avait accepté de t'emmener dans la grande ville était venue s'encanailler avec les créatures des bas-fonds, les prostituées. C'est surement ta voix douce qui a attiré son attention, tu chantais, comme tu l'as toujours fais. Elle savait parfaitement que tu était perdue mais ce fut comme un coup de cœur immédiat entre vous, tu as trouvé en Bertha une image maternelle. Elle jette d'un geste simple sa cigarette tout en s'approchant d'avantage de toi pour finir par poser ses deux mains sur ton visage pour l'envelopper de celles-ci mais tu ne dis rien, tu le regarde simplement. À l'intérieur de la bâtisse il y a de la musique et des rires de femmes, il y a même de la lumière à l'étage et de l'agitation. Elle n'a surement pas résister aux traits fins de ton visage, à tes yeux verts en amande et à ta bouille d'ange, tu étais sa poupée vivante. Elle t'a amener à l'intérieur, t'a donné quelques restes et à boire, te faisant passer par la porte de derrière. Cela allait faire quelques jours que ton père était décédé, tu es longtemps restée au près de son corps inanimé dans votre ferme du New-Jersey avant de quitter la maison à pieds, de nuit pour finir par croiser la route de cet homme si généreux qui se rendait lui aussi à New-York. En s'arrêtant là il te dit que vos chemins allaient se séparés pour de bon. Il te laissa sur ce trottoir jusqu'à ce que tu rencontre celle qui deviendra ta mère de substitution. Cette Bertha avait beau être une femme de petite vertu, elle n'en restait pas moins élégante, à sa façon bien sur, elle n'avait pas une bonne hygiène de vie mais elle était la reine du bordel dans lequel elle exerçait. Elle rêvait d'avoir un enfant, tu fut en quelque sorte son miracle, certes tu avais quatorze ans, mais pour elle tu restais une enfant. La propriétaire du bordel ne te voyait pas d'un très bon œil, les filles s'occupaient beaucoup de toi et ça ne lui plaisait pas. Elle te faisait chanter, profitant de ta jolie voix pour faire de l'argent, dans le salon principal, tout un tas de chansons accompagné au piano par un client d'un soir. Après une énorme dispute entre Bertha et Madame Myrtle tu as été forcée de travailler pour cette horrible bonne femme au grand dam de ta protectrice. Alors tu t'es prostituée, tu as fais comme tes amies qui te donnaient des conseilles et autres informations sur chaque clients réguliers. C'est en partie grâce à elles que tu as appris à faire tout ce que tu voulais des hommes. Tu avais à peine quatorze ans quand tu es arrivée ici, pas encore quinze ans quand la vie a fait que tu as dû te prostituer pour pouvoir vivre. Myrtle refusait de te garder sous son toit si tu ne faisais pas comme les autres, Bertha à tenté plus d'une fois de négocier cette close mais rien ni personne n'a réussit à la faire changer d'avis. Ta vie était loin d'être aussi glamour et paisible à cette époque, mais tu t'en moquais, tant que Bertha était là avec toi, tu n'adorais pas ce qu'on te forçait à faire. En plus des services rendus aux hommes d'un soir, tu chantais plus de vingt minutes avant d'en emmener un à l'étage, tu n'étais pas plus payée malheureusement. Ton amie t'avait conseiller de porter un masque, ce petit sourire qui fait penser à tout le monde que tout va bien, elle t'a apprit à intérioriser tout ce que tu pouvais ressentir. Bertha à finit par succomber à ses blessures, blessures causées par un malade qui après avoir profité de ses charmes l'a massacrée et défigurée. Tu avais vingt ans quand ce drame se produisit, elle était aux portes de la mort et tu le savais bien, même si elle y avait survécu, elle serait morte de chagrin parce que son visage ne ressemblait plus au sien. Tu avais dans l'idée de quitter le bordel, la mort de Bertha t'a chamboulée, tu as changée. C'est un soir de novembre qu'il est venu, qu'il est revenu pour te voir, cet ancien légionnaire qui avait maintenant un âge certain comparé à toi. C'est grâce à lui que tu as put t'enfuir de cet endroit devenu cauchemardesque pour enfin découvrir la magnifique New-York.
Nous avons deux vies, la deuxième commence lorsque l'on se rend compte que nous n'en avons qu'une.
A partir de ce moment là tu n'as plus mené le même style de vie, la tienne est devenue une fête sans fin. Par chance, ce légionnaire était veuf et descendant d'un aristocrate américain renommé, il a fait de toi ce que tu es aujourd'hui et t'a offert un logement. Tu était et a toujours été sa favorite mais jamais entre vous il n'y a eu d'histoires malsaines ou bien ambiguës. Chaque soirée que tu passais à Chanter dans ce cabaret ou même à danser te faisait revivre, tu était persuadée d'avoir enfin tourné la page "femme de petite vertu". Ce que tu ignorais c'est que certains des clients de Myrtle vivaient à New-York étaient des hommes de bonnes familles et aimaient se rendre dans de petits cabarets, sortir en ville et c'est avec stupeur que tu découvrait parfois leurs visages, ils faisaient partit de l'assistance et tu n'aimais pas ça. Tu sais parfaitement ce que les petites gens pensent des jeunes femmes qui ne sont pas  mariées, qui ont des amants, qui l'affichent et travaillent en tant que danseuses dans les cabarets mais tu as finit par passer au dessus de tout ça, tu as fais la sourde et parfois même l'aveugle et au fond toutes ces mauvaises idées et ces horribles dires ont finit par ne plus t'atteindre, tu sais quand répliquer et tu sais quand ce n'est pas nécessaire, pour ces rumeurs idiotes, ce n'est pas le cas. Tu as finis par comprendre que quoi que tu fasses, les gens tu jugeront toujours alors tu as finis par mener ta vie comme tu l'entendais. Tu te trouves toujours en bonnes compagnie, des hommes d'affaires, de bonnes familles qui souhaitent s'amuser. Tu es même devenue une experte en jeux d'argent, un homme que tu as longtemps fréquenté t'avait expliqué les règles de certains jeux de cartes et tu étais très douée pour ça. Les hommes apprécient ta compagnie parce que tu as de la conversation et que tu es distrayante. Ton franc parlé et ton attitude dérange parfois mais tu n'en as que faire, tu n'as qu'une envie, vivre ta vie comme bon te semble et faire en sorte que cette fête ne s'arrête jamais.




Dernière édition par Hellen Leigh le Mer 11 Sep - 2:40, édité 4 fois
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 7:24

Omh DITA excited baise 
Bienvenue :cucul: Bonne chance pour ta fiche !
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 8:37

    dita, quel choix excited bril 
    bienvenue parmi nous! graou
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 442 Points : 98
Avatar : Michael Fassbender Crédit : JAN (avatar)
Âge : 32 ans
Statut : Veuf, c'est ce qui arrive quand on règle son compte à sa chère et tendre. Désormais entre Charles et Apo il va falloir choisir sur quel pieds danser.



Occupation : Ancien membre de la mafia. Gérant d'un restaurant où je t'assure que tu ne veux pas aller et du bar clandestin dans son sous sol où tu rêves de pouvoir poser ton derrière fortuné.
Gramophone : Arctic Monkeys - Do I wanna know
Doubles-comptes : Littlefiger is a woman
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 9:39

elle a trop la classe et comment dire, elle est parfaite pour les années 20 excited
BIENVENUE licorne
Bon courage pour ta fiche bril

_________________

    Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable.♘  .ReedNight
     
    Remember
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 10:14

Bienvenuuue :)
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 11:36

Je suis bien d'accord avec Arik, Dita passe trop bien pour les années 20 bril.
Bienvenue parmi nous ! Puis le titre... Rhett et Scarlett quoi excited.

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 12:32

Merci beaucoup pour cet accueil vous tous ! culcul
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 1180 Points : 369
Avatar : James Mc Avoy Crédit : © Blondie
Âge : Une petite trentaine il pense.. Mais rien est vraiment sûr.
Statut : Il est persuadé qu'il a été marié, mais personne n'est venu le réclamer, il se considère donc comme célibataire, d'autant plus qu'il se souvient pas de sa femme.
Occupation : Gère une maison close glauque - ouvreur au théâtre
Gramophone : Je bois et puis je danse - Aline
Doubles-comptes : blonde hyperactive et violente pour vous servir.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 14:15

God Dita ! C'est tellement le choix parfait **
Bienvenue. J'ai hate de voir ton personnage.

_________________
WITHOUT MEMORY
MY LOVE IS GONE
Can anybody help ? Save me from my own failure ? Give me hope, give time, give me souvenir ? I'm a rack, a nothing, a lost soul. I'm dumb without you.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 18:28

Le choix de l'avatar est divin même si la demoiselle fait jeune pour le coup. mdl Je plussoie ton choix et j'ai hâte de voir ton personnage (aussi classe et glamour que la demoiselle j'espère !) lechouille siffle 
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 18:46

Dita ! Adaptée à l'époque, ma foi. mdl BIENVENUE sur atj, et bon courage pour ta fiche ! N'hésite pas si tu as des questions. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 18:49

Bienvenue léchouille 
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 20:30

Dita est évidemment parfaite pour l'époque ! Bienvenue sur ATJ. Je te souhaite bon courage pour remplir ta fiche. Surtout si tu as des questions n'hésite pas à contacter un membre du staff par mp. heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 21:01

Bienvenue sur ATJ. heart Bon courage pour ta fiche de présentation et si tu as des questions n'hésite surtout pas à les poser à un membre de l'équipe administrative : nos boîtes mps sont ouvertes. bril
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 21:16

Bienvenue sur le fo =D
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mar 10 Sep - 23:24

Que de beaux visages, merci beaucoup vous tous, culcul 
& ne vous en faites pas, je n'hésiterais pas une minute en cas de besoin ! héhéh 8D 
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mer 11 Sep - 13:11

Ton personnage est cohérent et correspond bien au contexte historique. clin d\'oeil Je ne sais pas si tu regarde Boardwalk Empire, mais j'adorais le personnage de Pearl et j'ai immédiatement associé sa fin tragique à celle de Bertha. potté J'ai hâte de voir comment tu vas pouvoir faire évoluer Hellen en rp. Je te valide immédiatement, bienvenue chez les Music Hall ! excited

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mer 11 Sep - 13:12

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !



_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    Mer 11 Sep - 13:14

Merci beaucoup Maija, c'est génial, j'avais un petit peu peur que mon histoire n'aille pas, mais je suis contente qu'en fait, si ! Et pour ce qui est de Boardwalk Empire, non je ne regarde pas culcul 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ▲ frankly my dear, I don't give a damn.    

 

▲ frankly my dear, I don't give a damn.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: validated
-