Partagez | .
 

 ABBY + You is kind, you is smart, you is important.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Ven 6 Sep - 23:56

Abby Wilson
Je comprends maintenant que les limites entre le son et le bruit sont des conventions. Toutes les limites sont des conventions, qui attendent d’être dépassées. Chacun peut dépasser n’importe quelle convention si d’abord, on peut concevoir soi-même de le faire.

NOM : Wilson.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : Née le vingt-deux octobre 1901 au New-Jersey.
ÂGE : vingt-trois ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Le jour Abby s'occupe du ménage et tient le rôle de nounou pour la famille Walden et cela depuis maintenant six ans. Le soir la jeune femme change de tenue pour devenir une chanteuse de cabaret et danseuse lorsque l'argent manque.
SITUATION FAMILIALE : Abby vit encore chez sa mère en compagnie de sa grande sœur et de ses deux frères. Son père étant décédé lorsqu'elle était encore une jeune enfant c'est son plus grand frère, âgé de trente ans qui se proclame comme le patriarche de la famille, le protecteur...
SITUATION AMOUREUSE : Seule, bien qu'elle soit tombée, involontairement, amoureuse d'un blanc.
GROUPE : Blues.
I. introduction



11 Juillet 1924,

Quelle est la différence entre un homme et une femme? A part leur sexe et leurs tenues vestimentaires. Quelle est la différence entre une femme blanche et une femme noire? A mon époque les femmes commencent à se rebeller, à prendre leur place dans la société, à l'imposer surtout. Mais là encore ce n'est le cas que pour les femmes blanches. Je suis une femme de couleur et ce n'est pas encore le temps pour ma révolution. J'ai beau avoir envie de crier je sais d'avance que personne ne m'écoutera au lieu de ça on me tuera. Je ne peux me permettre de mourir, pas maintenant. Ma cause n'étant pas d'actualité, ma cause n'étant pas le souci des hommes blancs. Je m'appelle Abby Wilson, je m'occupe d'enfants blancs et rêve d'un monde égalitaire. On pourrait m'appeler naïve, mais je préfère, je m'en tête dans l'espérance d'un jour nouveau, d'un jour meilleur où les noirs ne seront plus considérés comme une race. Lorsque le jour viendra où des voix devront s'élever, je serais là, prête à défendre mes positions.

Abby Wilson.



11 Octobre 2001,
"Papa... c'est qui?" dit-une jeune adolescente à son père en lui montrant une feuille blanche où il y est représenté une femme. La feuille est jaunie, plié par le temps. Le père relève la tête pour faire face à sa fille et jette un coup d'oeil sur le dessin. "Oh... c'est ton arrière-arrière-arrière-grand-mère ma puce. Abby Wilson. Je ne me rappelais même plus de ce dessin. Où l'as-tu trouvé?" La jeune fille émerveillé par sa trouvaille lui dit: "dans le grenier, je cherchais un déguisement pour une soirée et j'ai retrouvé ça dans la malle avec quelques lettres..." "Tu es une petite curieuse toi! Enfin bon tu as raison! C'était quelqu'un cette Abby!" "Elle était jolie!" "Oui c'est vrai, tu sais de qui tu tiens!" La jeune fille rougis, regarde de nouveau le portrait. "Il date de 1924... ça fait loin quand même... Tu crois qu'elle était heureuse?" "Pourquoi me demande-tu ça ma chérie?" "Eh bien parce que..." Honteuse, elle n'ose pas continuer sa phrase de peur de vexer son père. "A cette époque... tu sais..." Elle baisse la tête, pensant qu'elle venait de dire quelque chose de mal... mais elle entend son père rire, brièvement, avant de lui répondre: "Cela ne devait pas être facile tous les jours, mais il faut savoir que bien qu'elle était connue pour êtretrop gentille ou encore trop fleur bleue elle avait dû carafon cette Abby. Et bien qu'elle ait risqué sa vie pour les siens ou encore pour un certain jeune homme elle a toujours combattu pour une cause qui lui était propre et juste." "Comment tu sais tout ça?" "Eh bien parce que moi aussi j'ai été curieux et j'ai lu les lettres." Elle regarde les lettres et n'a qu'une envie, les lires les unes après les autres. Son père le comprenant le lui tend, elle va pour sortir du salon lorsqu'elle revient le voir pour lui poser une dernière question: "Est-ce que je tiens d'elle?" Il sourit. "Oui tu as hérité de la même passion qu'elle. Le chant." Elle sautille, heureuse de lui ressembler un petit peu. Elle court dans sa chambre, prend des punaises présentes dans un petit tiroir puis épingle le portrait de son arrière arrière-arrière-grand-mère au-dessus de son lit. Elle s'allonge sur celui-ci peu de temps après et commence à lire, à dévorer les lettres d'Abby Wilson.


11 Septembre 1924,

Comment ai-je pu croire un seul instant que cela allait marcher. Comment penser que tout cela pouvait possible et imaginable. Je n'ai pas pu non... je n'ai pas pu ressentir ce genre de sentiment envers lui. Ce n'est pas un homme pour moi, tu n'es pas un homme pour moi et pourtant...pourtant je ne pense qu'à toi. Je n'arrive pas à te sortir de ma tête et je suis connue pour ma prudence, connue pour être trop gentille, mais pas aussi idiote. Alors, pourquoi c'est tombé sur moi? Pourquoi m'as-tu choisi ce jour-là? Pourquoi es-tu venue me parler, me déstabiliser. Toi et ton sourire diabolique. On ne dirait pas que tu connais les conséquences de tes actes. De ce qui va en résulter. Moi-même je me demande si je ne suis pas en train de succomber à ton charme, à ton visage, ton regard, ta barbe, ta peau. Mais je ne devrais pas être aussi naïve, comment je pourrai croire à cette relation impossible. J'ai cette drôle d'impression que nous sommes Roméo et Juliette sauf qu'à la place d'avoir deux familles qui se détestent nous avons le monde entier. Tu es blanc, je suis noire. Tu me fais tourner la tête et je sens que je m'enfonce dans un problème qui me rend terriblement heureuse. Suis-je folle?

Abby Wilson.



II. Abby

Abby vit encore chez sa mère, ses deux frères et sa sœur, n'ayant pas les moyens pour avoir un chez elle. Au fond cela ne la dérange pas tant que ça, elle aime être entouré de gens qu'elle aime. + Avant d'habiter à New York la jeune fille est née et a habitée jusqu'à ses quatre ans au New Jersey. Son père a d'ailleurs assisté au premier match entre joueurs noirs à l'Elysian Fields à Hoboken puis à jouer dans quelques ligues mais sans succès. Dû à quelques complications ils ont réussi à emménager à New York à l'aide d'amis et de Constance, la grande tante d'Abby en 1923. + Abby est une peureuse. Elle a peur de l'inconnue, peur de se faire avoir, peur de mourir. Bien qu'elle essaye d'être courageuse envers son entourage c'est tout le contraire au fond d'elle-même. + Depuis la mort de son père elle rêve secrètement d'un monde meilleur, elle rêve que la société change et qu'elle ne soit plus mise à part, elle rêve de se battre pour une cause juste, pour la sienne. + Bien qu'elle paraisse à première vue inoffensive, la jeune femme a du caractère surtout lorsqu'il s'agit de ses frères. Elle n'aime pas se laisser faire et aime bien les remettre à leur place. + Elle a dû abandonner ses études lorsqu'elle avait dix-sept ans, après le décès de sa grande tante Constance, pour travailler et pour s'occuper de la famille Walden et de la petite Lizz, sa petiote, son enfant blanc. + Depuis qu'elle a abandonné ses études elle garde une certaine amertume en elle, car malgré qu'elle savait sa destinée, on l'a fait espérer, on l'a fait étudier ce qui lui plaisait, on l'a fait rêver d'une vie tout autre... mais elle dû faire face à la réalité et abandonner son avenir dans la musique, son avenir de grande chanteuse. + Elle adore chanter et ça depuis qu'elle est petite. Elle chante magnifiquement bien, un beau timbre qu'elle utilise juste pour le Jazz, son style de musique, son mode de vie.+ Bien qu'elle utilise ses talents de danseuse que pour des extras la jeune femme se débrouille plus que bien dans ce domaine. + Abby adore affronter les personnes par le regard. Elle les fixe et attend de voir leur réaction. Généralement c'est elle qui gagne. + Bien que ses frères portent une haine profonde aux blancs elle, elle en est plus fascinée, qu'effrayée. Certes elle sait que c'est dangereux et elle sait qu'elle doit faire attention, mais elle envie leur liberté, leur style de vie. + Abby adore écrire, elle n'arrive pas à passer une journée sans n'écrire quelques mots ou quelques phrases/ Généralement elle écrit des lettres. Quelquefois elles sont adressées à quelqu'un, d'autres fois non. + Abby est souvent dans la lune à rêver de milles et une chose. + On ne verra jamais Abby de mauvais poil ou en colère. Elle est plutôt de nature douce et patiente. + Elle aime le travail bien fait. + Abby est connue pour bien des choses mais surtout pour sa discrétion au travail. En effet n'étant pas de nature curieuse elle sait rester à sa place. + Elle déteste être détentrice d'un secret + Abby adore faire la fête, c'est un moyen pour elle de décompresser et de se vider tout simplement la tête. + Abby est une grande romantique. Elle croit en l'amour aux premiers regards. + Elle est très observatrice et n'aime pas tourner autour du pot. C'est aussi une femme perspicace qui déteste voir son entourage se mentir à eux-mêmes ou aux autres. + Elle est plutôt dynamique et n'aime pas rester cloîtrer chez elle. + Elle adore les enfants et surtout la petite Liz, fille des Walden dont elle s'occupe. + Elle adore frire le poulet, c'est d'ailleurs sa mère qui lui a donné cet intérêt pour la cuisine. + Abby est blessée par les propos, les injures qu'elle reçoit au quotidien par les passants. Elle est blessée par les regards qu'on pose sur elle. Elle a beau être fière de qui elle est-elle a toujours du mal à accepter cette différence avec les blancs. +Bien qu'elle est un sacré caractère elle est facilement manipulable, elle croit trop en la bonté des gens. + Abby aimerait avoir quelqu'un à ses côtés. Elle a besoin de se sentir aimé. Elle a cette phobie de se retrouver toute seule. + Lorsqu'elle se retrouve avec ses frères, ils lui apprennent à se défendre au cas où. + Elle est plus proche de ses frères que de sa grande sœur et ça depuis qu'elle est toute petite. + Elle vient de tomber sous le charme d'un anglais qu'elle a rencontré dans le bar où elle travaille, seul hic: il est blanc. + Elle a de plus en plus de mal à garder le secret de Christian Walden son employeur à propos de l'autre femme. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle l'évite le plus possible. + Elle attache toujours ses cheveux lorsqu'elle est au travail pour paraître plus classe, neutre. Mais lorsqu'elle va travailler le soir, ses cheveux sont lâchés et Abby dévoile une autre personnalité plus frivole, plus amusante, la vraie Abby Wilson.
Ladies and gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Abby Wilson ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« C'est grâce à l'un de ces bars clandestins que je peux chanter plus d'une chanson et plus d'un soir de semaine je suis donc pour. Puis dans ce genre d'endroit les personnes s'amusent et se débrident en tout cas nous pouvons remarquer, et quand je parle de nous j'évoque le personnel, nous pouvons donc remarquer que les blancs ont tendance à être plus serein, plus posé lorsqu'ils sont dans ce genre de lieu. Puis le jazz... que voulez-vous que je dise, je l'ai dans le sang. Je ne pourrais jamais m'en passer c'est plus qu'un style de musique c'est un style de vie. C'est un son dont je ne peux me passer un seul instant. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« Je suis partagé à propos de ça. Dans un sens je trouve que c'est une belle connerie. Le fait d'interdire va installer l'effet inverse et les personnes vont devenir agressifs rien que pour boire un verre. D'un autre côté je remarque que mon entourage consomme de plus en plus de l'alcool pour des raisons diverses et je sais que l'alcool ne résout rien. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Pour ma part un petit verre par ci par là ne me dérange pas mais je ne suis pas non plus attaché à cette boisson et si je peux me contenter d'un verre d'eau ou encore d'un verre de jus d'orange ça me convient très bien. »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« C'est une ville où tout peut arriver que ce soit des événements heureux ou malheureux. C'est la ville qui ne dort jamais. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« La guerre est terminée, le Jazz retentit dans les bars... rien que ça nous fait nous sentir bien... en confiance... Mais lorsque nous sommes une personne d'une autre couleur nous remarquons que notre vie n'est pas si bien que ça. Que des choses clochent. Mais je suis heureuse et je n'ai pas à me plaindre... vraiment pas. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM :Pondy* alias Pauline.
ÂGE : dix-neuf ans le trente septembre *.*
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : Eh bien je le connais depuis sa première version mais je n'y suis malheureusement pas restée longtemps. Mais je compte bien rester cette fois-ci :D
PRÉSENCE : 4j/5j.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : Eh bien j'adore lire les livres évoquant cette époque, je suis fasciné par les années 20 et même si j'ai peur de ne pas être à la hauteur au niveau de l'écriture (car c'est un vrai exercice) j'ai hâte de me prouver que je peux y arriver.
TA CHANSON FAVORITE : T'es beau - Sophie Tith.
AVATAR : Antonia Thomas.
CODE DU RÈGLEMENT : OK par Eve. heart
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : Scénario.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui culcul
UN DERNIER MOT : Eh bien j'ai hâte de faire partie de ce forum :GEU:





Dernière édition par Abby Wilson le Jeu 26 Sep - 12:25, édité 38 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Ven 6 Sep - 23:56

histoire
Il était une fois, une petite fille noire...


histoire


"Alors pour cuire du poulet il faut..." "d'abord c'est frire Nina et pour cela il faut d'abord mettre le poulet dans le sac puis le secouer... Abby tu veux le faire?" dit la mère en tendant le sac vers une petite fille qui devait avoir à peine sept ans. Abby toute joyeuse sautille de partout puis se dirige vers sa maman et commence à secouer le sac de toutes ses forces, le sourire aux lèvres. Sa grande sœur et sa mère ne peut s'empêcher de rire en voyant la petite fille déambuler dans la petite cuisine, le sachet dans les mains. Au bout d'un moment et entre deux rires la mère s'exclame: "Abby reviens ici, il est déjà mort tu sais et nous devons le cuire avant l'arrivée de tes frères et de ton père d'accord?" Abby s'arrête et d'une mine déconfite rejoins sa mère, lui rend le sac et essaye de s'installer sur un meuble de la cuisine, étant trop petite sa grande sœur l'aide. Les deux filles regardent la préparation du poulet, observent attentivement leur mère en pleine concentration, leur mère était réputé à ne jamais faire brûler un poulet, ni quoi que ce soit d'ailleurs. "Vous savez un jour vous serez à ma place." "Je ne ferai jamais ça, ce sera mon mari qui fera à manger!" Leur mère souris. "Mais bien sûr Nina... tu vas voir quand tu seras grande." dit-elle sans cacher une certaine pointe d'amertume. Quand elles seront grandes elle espère de tout son cœur que ses filles ne feront pas le même métier qu'elle, que la politique aura changé, mais elle n'était pas dupe, malheureusement. Et ce n'est pas parce que son mari avait été joueur de baseball et qu'il avait joué au premier match de baseball entre noirs au New-Jersey, ce n'est pas parce qu'il avait eu une "carrière" il y a quelques années que sa famille devait s'en vanter, au contraire même. "Bon il n'y a plus qu'à le laisser cuire quelques minutes et le repas sera prêt. Et si on mettez la table pendant ce temps?" Les deux sœurs acquiescent. Nina va pour aider sa petite sœur à descendre lorsque l'un de ses frères, Tommy, arrive en trombe dans la cuisine, en sueur et haletant. "Ils ont brûlé la maison de Norbet, ils l'ont brûlé maman! Papa y est, il y est!" "Quoi? Non! Allons-y, Nina occupe-toi de ta sœur." Tout s'enchaîne très vite, sa mère laisse tomber le chiffon qu'elle a dans les mains et suis son fils lui-même apeuré par la nouvelle qu'il vient d'annoncer. Nina reste stoïque, Abby ne réalise pas les paroles qui viennent d'être dite. Au bout de quelques minutes, Nina lui dit dans un chuchotement: "Je vais aller voir ce qui se passe! Barricade-toi dans la maison et cache toi Abby d'accord!" Elle commence à marcher vers la sortie et Abby reste assise sur le meuble de la cuisine. Ce n'est que lorsqu'elle va entendre un cri provenant de dehors qu'elle va se sortir de son mutisme. Elle va se lancer dans le vide, tomber, s'égratigner le genou mais continuer à marcher vers la sortie, vers l'usine qui ne sera plus qu'un bâtiment sous les flammes ardentes et crépitantes. On sent l'odeur du brûlé ce qui lui rappelle vaguement l'odeur du poulet dans la maison qu'elle vient de quitter. Elle va apercevoir sa mère criant, sa sœur la tenant dans ses bras et ses frères... ses frères essayant de partir à la rescousse des blessés, voulant sauver des vies et surtout une, celle d'Henri Wilson... Son père. Elle n'avait que sept ans lorsqu'elle comprit la dureté de la vie et cette différence entre les blancs et les noirs lorsqu'elle aperçut un prospectus à ses pieds: "No Negro League!"


Les rideaux se lèvent. La lumière est tamisée. Une chanteuse dévoile son timbre de voix. Un lampion commence à l'éclairer et apparaît alors une femme vêtue d'une robe rouge. En soit elle ne paye pas de mine, mais dès qu'elle ouvre la bouche, sa personnalité se dévoile, sa voix raconte une histoire, son histoire. Elle vit de la musique, vit de la chanson, elle se sent vivre qu'en chantant et dansant. Le micro à la main, elle fait quelques pas de danse tout en s'échauffant la voix, la poussant encore plus loin. Elle claque des doigts, les musiciens l'accompagnent quoi qu'il arrive. Elle se sent vibrer, emporter par la folie du jazz. "The seven sisters got nothin' on him.I'm talkin' about love and he's fast as the wind. People are all talkin' about how he's got me fixed.It ain't hoodoo it's just that twist" Elle ferme les yeux, sent les regards qu'on pose sur elle. Ce ne sont pas les regards qu'elle peut apercevoir toute la journée au service de la famille Walden, mais un regard fasciné. "He's the greatest lover ever come to pass, Don Juan ain't got the half of a chance. He can make you laugh. He can make you cry. He's so tough he'll make venus come alive. He can do anything that he wants to do. Step on Jesse James's blue suede shoes.". Elle aimerait rester cette personne pleine de vie à toute heure de la journée, elle aimerait montrer qui elle est au monde entier, mais elle sait que ce n'est pas possible que cette soirée ne sera qu'éphémère comme celle d'hier ou de demain. Mais ce soir est un soir spécial. En effet pendant qu'elle réalise son show elle ne peut s'empêcher de jeter des coups d'œil à l'homme qui vient d'arriver. Il s'installe à la table du milieu, l'observe tout en fumant sa cigarette. Il ne la quitte pas des yeux et elle n'arrive pas non plus à détacher son regard du sien. Lorsqu'elle finit sa chanson, dans un tonnerre d'applaudissements, la jeune femme descend les escaliers menant aux coulisses lorsqu'elle croise ce mystérieux jeune homme, qui lui bloque l'accès aux loges. Timide et décontenancée par son comportement elle baisse la tête et lui dit: "Excusez-moi monsieur je... J’aimerais passer." Elle sent son regard posé sur elle, elle sent qu'il sourit. "Je... oui je le sais. Je voulais juste vous félicitez. Vous nous avez offert une très belle performance ce soir." Elle commence à rougir. "Merci. Puis-je?" dit-elle en affrontant son regard lui signalant qu'elle veut passer. Il lui prend délicatement le poignet et lui dit: "Puis-je savoir votre nom? Comme vous avez pu le remarquer je suis arrivée en retard et n'est pas entendu votre présentation!" Son cœur s'emballe alors qu'il ne le faudrait pas. Tout cela, ce geste, cette discussion est interdite et pourtant elle reste là, béate ne sachant quoi répondre. Remarquant sa gêne il relance la discussion: "Je m'appelle..." "Il faut que j'y aille!" dit-elle en s'enfuyant dans les loges. Lorsqu'elle referme les portes derrières elle, elle ressent encore sa présence. Mais qu'est-ce qui lui voulez... Ses collègues s'agglutinent autour d'elles et n'arrêtent pas de cancaner par rapport à cette discussion interdite, en parlant de coup de foudre. Mais elle ne veut qu'une chose, oubliée. Pourtant il est de retour le lendemain et le surlendemain, toujours présent à la même place, toujours à la regarder. Elle essaye de résister mais son regard à elle ne peut se détourner du sien et ce fut lors d'un vendredi soir qu'en sortant de scène il apparut dans l'ombre, l'ayant surpris elle sursaute et lui dit: "Vous m'avez fait peur monsieur! Vous ne devez pas... Mais qu'est-ce que c'est?" dit-elle en jetant un coup d'oeil sur le bouquet de fleurs qu'il tenait dans la main droite. "C'est pour vous Abby. Des roses rouges!" "Vous êtes fou n'est-ce pas?" dit-elle dans un ton radical. "Vous le méritez amplement!" dit-il de sa voix douce. Il le lui tend les fleurs, elle sent les regards sur eux. Le repousse. "C'est interdit monsieur." "Vous pouvez m'appeler..." "Non je ne peux pas!" dit-elle sèchement. "Laissez-moi maintenant!" dit-elle en se réfugiant encore une fois dans les coulisses. Fuir elle ne pouvait faire que ça malheureusement, car affronter la réalité ne pouvait être que plus dangereuse pour elle comme pour lui. Elle est noire, il est blanc.

"M'dame Walden j'emmène Liz au parc." dit-elle entendant sa supérieure se disputer avec son concubin. Ce n'est que lorsqu'elle entend une brève approbation qu'elle enfile son manteau et habille la petite fille avant de l'emmener loin de ce conflit, loin de cette ambiance tendue qu'elle doit vivre depuis quelques mois. Certes elle était petite, mais les enfants ont des oreilles et Abby ne supportait pas que cette petite subisse les disputes et le mensonge de son père. Sans le vouloir Abby s'était mise dans une drôle de position, des plus inconvenantes. Mais elle ne pouvait sans dépêtrer sans trahir Monsieur Walden et ça elle ne le pouvait de peur de perdre son travail. De plus elle lui avait promis de ne rien dire et elle ne pouvait envisager de trahir cette promesse faite. Pendant qu'elles se dirigeaient toutes les deux en direction du parc le plus proche, elle décida de commencer un jeu pour distraire Liz. Le jeu fonctionnant à la perfection elle se surprit même à rire en pleine rue, chose qu'elle ne devait pas faire, qu'elle s'interdisait de faire. Mais le mal était fait et elle commença à entendre des remarques, des mots.
"dit donc cette négresse ne ce gène pas. Qui sait il faudrait peut-être appeler la police, elle a peut-être enlevée cette petite fille.""Mais non c'est la petite noire de la famille Walden, le parc étant près la famille la laisse vagabonder quelques minutes!" "Elle est nouvelle non?""Oui l'autre est morte de je ne sais plus qu'elle façon mais cela ne devait pas être important ce ne fut même pas écrit dans les journaux !""de toute façon ce n'est qu'un nègre de moins!" La petite Liz regarde Abby, de son regard innocent, ne sachant pas faire la comparaison entre un noir et un blanc à part leur différence de couleur. Pendant ce temps Abby reste de marbre, faisant semblant de ne pas écouter. Faisant la sourde oreille.






Deuxième essai sous un scénario totalement parfait ! j'espère être à la hauteur :GEU:" />


Dernière édition par Abby Wilson le Jeu 26 Sep - 12:28, édité 21 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 9:34

BIENVENUE. excited Excellent choix de scénario, il est génial en effet ! Bon courage pour ta fiche ! heart (et ton titre bril )

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind


Dernière édition par S. Maija Pavlov le Sam 7 Sep - 10:38, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 10:33

(re)BIENVENUE. bril Excellent choix de scénario, je suis ravie de le voir tenté. my god Et puis Antonia Thomas. bril Bon courage pour ta fiche !

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 11:06

    REBIENVENUUUE, et merci de tenter le scénario fuck 
    avec antonia en plus, aaaahhh bril
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 12:36

Bienvenue sur ATJ. heart
Bon courage pour ta fiche de présentation. bril Si tu as besoin d'aide, n'hésite surtout pas. red heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 18:56

Bienvenue sur le forum ^^
Bonne continuation pour ta fiche :)
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 22:36

Merci beaucoup. C'est vrai que ce scénario est juste awesome et j'espère avoir des superbes liens avec vous tous :3

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 23:04

Bienvenue léchouille 
& gosh Antonia est tellement magnifique youhou 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 23:50

Merci beaucoup :D

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : strawbale/Sarah
Missives : 442 Points : 98
Avatar : Michael Fassbender Crédit : JAN (avatar)
Âge : 32 ans
Statut : Veuf, c'est ce qui arrive quand on règle son compte à sa chère et tendre. Désormais entre Charles et Apo il va falloir choisir sur quel pieds danser.



Occupation : Ancien membre de la mafia. Gérant d'un restaurant où je t'assure que tu ne veux pas aller et du bar clandestin dans son sous sol où tu rêves de pouvoir poser ton derrière fortuné.
Gramophone : Arctic Monkeys - Do I wanna know
Doubles-comptes : Littlefiger is a woman
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Sam 7 Sep - 23:55

Je plussoie, cette fille a la classe, et puis MISFIIIITS licorne
BIENVENUE bril
Bon courage pour ta fiche excited

_________________

    Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable.♘  .ReedNight
     
    Remember
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : NarglesQueen / @AccioNargles / Lisa
Missives : 1004 Points : 256
Avatar : Rooney Mara Crédit : EVERDEEN. (avatar), NarglesQueen (crackship)
Âge : 24 ans.
Statut : Veuve depuis six ans.
Occupation : Actrice à Broadway, prof de français à ses heures perdues et ancienne prostituée.
Gramophone : Cosmic Love, Florence + The Machine.
Doubles-comptes : Nope.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Dim 8 Sep - 13:09

Bienvenue excited

_________________

⊹new york, new york

 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t247-louise-follow-me-down
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Fiordiligi / Elise
Missives : 132 Points : 27
Avatar : Alicia Vikander Crédit : (c) Saopflaws
Âge : 26 ans
Statut : Tristement célibataire. La femme qu'elle aimait étant morte et le fiancé paravent également...
Occupation : Papillon de nuit ; journaliste de mode à ses heures perdues ; chroniqueuse radio sur son temps trop libre
Gramophone : What I wouldn't do - A Fine Frenzy
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Dim 8 Sep - 14:55

C'est vrai que ce scénario est une petite bombe excited 
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !

_________________

Don't forget to smile
“I guess we all have reasons to be happy.”
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Lun 9 Sep - 17:04

Merci beaucoup :D

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Lun 9 Sep - 21:12

Superbe choix ! BIENVENUE et bonne chance pour ta fiche ! danse 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Mar 10 Sep - 20:59

Merci encore de tenter le scénario (Gladys tu as géré dans l'écriture du scéna d'ailleurs, mouahah). Antonia est tellement belle heart et parfaite pour ce rôle.
J'ai hâte de rp avec toi d'ailleurs. :) Alors officiellement bienvenue à toi ici. culcul  
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Mer 11 Sep - 16:39

Oh merci beaucoup. Je pensais terminer ma fiche hier mais j'ai quelques problèmes concernant internet :s. Du coup je rédige tout dans un carnet et compte poster aujourd'hui et demain =).

Christian ce serait avec plaisir le rp =)

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Lun 16 Sep - 21:35

c'est parfait pour moi excited danse 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Lun 16 Sep - 23:31

Oh c'est vrai ? Contente que ça te plaise :3

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Mar 17 Sep - 21:45

Tout est bon pour Gladys, et tout est bon pour moi, donc je te valide. bril Histoire très touchante, et j'aime beaucoup la nuance entre l'Abby de tous les jours et celle qui use de sa voix. Bref. héhéh Attention à pas mal de fautes d'inattention, me semble-t-il, qui gâchent la lecture agréable de ta fiche. yeah

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Mar 17 Sep - 21:46

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !



_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   Mar 17 Sep - 23:11

Merci beaucoup. Je vais tout de suite y remédier pour mes fautes :).

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ABBY + You is kind, you is smart, you is important.   

 

ABBY + You is kind, you is smart, you is important.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: validated
-