Partagez | .
 

 GROUPES ▲ choisir un groupe pour votre personnage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Missives : 224 Points : 144
Avatar : Anonyme. Crédit : Loonywaltz
Âge : 41 ans.
Statut : Marié.
Occupation : Inspecteur de police
Gramophone : Ry Cooder - Big Bad Bill
MessageSujet: GROUPES ▲ choisir un groupe pour votre personnage.   Mar 30 Juil - 19:02

groupes
and that's good, isn't it ? grand, isn't it ? great, isn't it ? swell isn't it ?
isn't it fun, isn't it ? but nothing stays


Sont rassemblés dans ce sujet les différents groupes du forum. Vous découvrirez ici leurs descriptions respectives et aurez la possibilité d'associer votre propre personnage à l'un d'entre eux. Prenez en compte ses particularités pour faire un choix astucieux, en adéquation avec le caractère, les passions ou encore la profession et le milieu social de votre personnage. La question restant assez subjective, vous pourrez bien entendu demander l'aide d'un membre du staff pour faire votre choix.

classic

La musique classique est un genre typiquement occidental. Née au XVIIIe siècle, le Classique est conçu pour passer à travers les siècles, pour être à l'épreuve du temps. Elle est perçue comme une musique bourgeoise et vieille école. Nous en connaissons les compositions de Mozart, mais vous êtes-vous déjà arrêtés sur les morceaux de Ravel ? Ainsi, on s'aperçoit de la diversité du répertoire classique, qui n'est finalement pas uniquement composé dans la finesse des tympans sélectifs.
La musique classique influe sur la musique populaire, tout comme le populaire influe sur le classique : ils sont indissociables. On peut dire que cela se vaut ici aussi : sans les Européens, il n'y aurait pas d'Amérique telle que nous la connaissons.

Le groupe Classique est donc majoritairement composé de gens d'origine européenne, appartenant à toutes les classes sociales. Ce sont des personnes ambitieuses, et il se peut que vous en croisiez des honnêtes, comme il en existe des manipulateurs et des calculateurs. Banquiers, avocats, ou bien même chez les moins aisés, leur univers tourne principalement autour de l'argent. Ce n'est pas la notoriété qu'ils recherchent. Surtout pas : la plupart ont leurs petites histoires sordides à cacher... Qu'ils aspirent à la vie dans un palace, ou qu'ils y soient forcés par leur entourage, ils ont des dollars dans les yeux. Avides ? Pas forcément : ils aspirent avant tout à une vie toujours meilleure. Comme partout, on y trouve deux extrêmes : la vieille école fortement catholique qui voit les étrangers d'un mauvais œil et préfère conserver les anciens codes, pour qui la jupe s'est beaucoup trop raccourcie, et les pionniers qui vivent avec leur temps et cherchent à voir de l'avant, qui voient ce que toutes les cultures ont d'enrichissant pour l'avenir alors que les habitants vieux jeu ne font que ralentir le progrès.

jazz

Le Jazz naît du croisement de tous les genres musicaux afro-américains connus jusqu'alors, ce qui en fait la musique phare de ces années 1920 et celle qui brisera les frontières bien au-delà des États-Unis. Influencé, métissé, le Jazz est un genre complexe et varié qui connaît une large palette de sous-types, à l'image de la société des Twenties. Mais ses qualités principales restent son swing inégalable et le sens de l'improvisation de ses musiciens qui en font une musique ouverte à la créativité, la spontanéité, l'innovation. Une musique jeune, au rythme endiablé, dont raffolent les générations cadettes qui se déhanchent à la mode du Charleston. Le Jazz devient l'hymne de ce nouveau mode de vie dévergondé qui connaît un réel essor dans les années vingt et conquiert le monde Occidental où les jupes ne cessent de raccourcir et les paillettes de briller. Le Jazz apparaît donc comme le miroir de l'évolution de cette société qui, après la Guerre, renaît de ses cendres plus brillante que jamais !

Le groupe Jazz se constitue en majorité des jeunes gens vivant au rythme des Roaring Twenties : ils découvrent la vie et observent la société avec un regard neuf. Ils en voient les différents aspects, bon comme mauvais, et chacun possède son opinion sur la question, sa volonté de changer les choses. Mais surtout, ils sont désireux de s'amuser, ils vivent dans l'instant présent avec un brin d'insouciance et de naïveté. En rupture avec les mœurs des générations précédentes, les membres du groupe Jazz aiment se démarquer de leurs aînés : plus dévergondés, ils refont les règles à leur sauce. Ils sont authentiques, eux-mêmes quoi qu'il arrive et se battent pour conserver leur identité propre face aux anciennes mœurs qui constituent une barrière à l'encontre de leur créativité, de leur diversité. Ils voient la Guerre derrière eux, le présent passant trop vite, et un avenir de plus en plus sombre... Alors ils cherchent à s'amuser, à briller, à innover. Le mot d'ordre dans leurs rangs est « vivre », les paillettes sont exigées !

blues

Le Blues naît dans les champs de coton du Mississipi, au beau milieu du XIXe siècle, là où travaillaient les esclaves noirs. Ancêtre principal du jazz qu'il côtoie dans les cabarets, le Blues est la musique de la mélancolie, de la tristesse. Contrairement à grand nombre de genres musicaux, le Blues utilise des instruments rudimentaires, simples et communs et les paroles ne sont pas plus poussées : il s'agit de répéter quatre fois le même couplet sur un rythme traditionnellement lent emprunt d'amertume. Toute personne a (au moins une fois dans sa vie) le Blues, un sentiment universel. Tous peuvent se reconnaître dans l'une des mélodies de ce répertoire. Mais le Blues n'est certainement pas la musique du renoncement ; chantée sous un soleil de plomb, la musique servait à retrouver le courage de travailler. Et dans une Amérique régie par la Ségrégation, la musique est une alliée de taille.

Pour les membres du groupe Blues, la vie est tout sauf facile. Se lever chaque jour est synonyme d'un réveil dans une cage pour y tourner en rond toute la journée. Ce ne sont pas des mauvaises personnes, la chance ne leur a tout bonnement pas souri. Ils sont pauvres, miséreux, pour la plupart et souvent, se sentent parfaitement invisibles aux yeux du monde entier. Ce sont des ouvriers, des femmes de ménage, chauffeurs, portiers ; ils vivent pour travailler et font tous les travaux pour vivre. Tous ces petits boulots qui vous accompagnent dans la vie de tous les jours sans que vous y prêtiez vraiment attention. Pour les plus désemparés, on n'hésite pas à se vendre, à mettre de côté quelques principes. Il s'agit pour eux de survivre et de s'en sortir, à n'importe quel prix. Après tout, la légende dit que les plus grands Bluesmen ont fait un pacte avec le diable pour connaître le succès.

gospel

Le Gospel est un chant religieux protestant. Né de la souffrance des esclaves noirs récemment émancipés, il s'agit d'une réelle révolte contre l'Amérique raciste, chantée du fond du cœur. Cette musique relate les événements du Nouveau Testament dans une interprétation libre mêlant les mouvements du corps et les claquements des mains à la puissance des voix résonnantes dans les églises. On peut dire que la puissance et la spontanéité sont en effet ce qui caractérise le plus le Gospel : les voix afro-américaines, de toutes les tonalités vocales, graves, aiguës, ténors ou barytons, sont toujours accompagnées par un grand nombre d'instruments. Le Gospel, bien qu'il soit chanté par les noirs et adressé à ceux-ci, peut aussi bien toucher les blancs. C'est la musique de la volonté : énergique, authentique ; une prière envoyée avec force au ciel et surtout, un hymne à la vie.

La plupart des membres du groupe Gospel sont croyants, pratiquants ou non. Ils se raccrochent à l'image de Dieu guidant leur vie. Ce sont des personnes amicales, aimables, généreuses, mais bien qu'ils prétendent aimer tous les Hommes, on se rend bien vite compte qu'ils préfèrent demeurer dans une communauté fermée dans laquelle ils se comprennent les uns les autres. Extravertis lorsqu'ils sont entre eux, ils s'avèrent néanmoins discrets en société. Car certains ont beaucoup souffert dans le passé et possèdent une montagne de secrets qu'ils préfèrent oublier. D'autres ne parviennent pas à oublier et sont des personnes relativement rancunières, qui peuvent chercher à se venger du mal passé. Ils ont des principes auxquels ils tiennent, quoi qu'il arrive, tels que l'honnêteté, la générosité, le respect de la vie des autres, ce qui fait d'eux des être humains qui inspirent de la confiance. Mais il est parfois dangereux de se fier aux seules apparences : ceux qui n'en sont pas dignes se feront un plaisir de vous tenir par le cou avec vos précieux secrets... Après tout, ce n'est pas parce qu'ils considèrent l'argent comme une tare de ce monde qu'ils peuvent vivre sans.

music hall

Le Music Hall est un genre artistique qui naît avec l'urbanisation croissante du début du XXe siècle. Apparu tout d'abord dans les capitales Européennes, notamment à Paris et à Londres, le Music Hall traverse l'Atlantique et s'impose à New-York comme la démocratisation de la musique populaire. L'un de ses principaux atouts est que ce genre de musique attire de nombreux spectateurs de diverses classes sociales qui apprécient son caractère festif nocturne. Le Music Hall se veut universel, sans genre, sans couleur : un hymne à la fête, à l'exubérance et, bien sûr, à l'érotisme. On trouve des revues de Music Hall pour toutes les classes, dans les théâtres de Broadway ou dans les bars des quartiers miséreux. Elles font tourner les têtes des hommes, font rêver de paillettes les jeunes femmes. C'est un univers hors du temps où chant, danse et chair brûlent ensemble sous le feu des projecteurs. Mais le rêve possède un double tranchant et derrière les paillettes d'un soir, il y a l'éternelle loi du dollar.

Les membres du groupe Music Hall sont particulièrement variés. En effet, vous pourrez y trouver de toutes les ethnies, de toutes les classes sociales. Riches ou pauvres, tous ont un point commun, ce sont des papillons de nuit. Plus ou moins proches du monde du spectacle, ils vivent dans les paillettes, sont enjoués, aiment faire la fête et profiter de la vie tout simplement ! La plupart d'entre eux sont des personnes tolérantes et ouvertes d'esprit, des rêveurs et des passionnés plein d'espoir. Des artistes qui, même s'ils peuvent avoir du succès, ne connaissent que la précarité allant de paire avec les aléas de la mode. Mais, bien sûr, il faut de tout pour faire un monde. Et bien que des honnêtes gens parcourent les rues, il se peut que vous croisiez une diva imbue d'elle-même, des vendeurs de rêve qui usent du charme des paillettes pour faire de vous leur marionnette, des âmes torturées et surtout des crapules. Le monde de la nuit, des secrets dans l'ombre, regorge de mafieux qui nagent sur l'or que rapporte le marché noir de l'alcool. Les paillettes éblouissent dans le Music Hall, alors n'oubliez pas de faire attention avant d'accorder votre confiance.


Voir le profil de l'utilisateur
 

GROUPES ▲ choisir un groupe pour votre personnage.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
EVERY STORY NEEDS A START
 :: rules & co'
-