Partagez | .
 

 Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 15:06

Margaret Ellen Howell
All that glitters is not gold.

NOM : Howell.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : Southampton, 12 septembre 1897.
ÂGE : 27 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Margaret vit principalement de l'héritage de son défunt mari et, surtout, de son nom d'épouse. Toutefois, elle aspire à une carrière au cinéma et consacre une bonne partie de son temps au bénévolat. Il lui arrive très souvent d'ailleurs de verser des dons plus ou moins conséquents auprès de l'orphelinat.
SITUATION FAMILIALE : Margaret n'a jamais connu ce qu'était réellement une famille. Elle a été placée dans un orphelinat dès son plus jeune âge. Désormais, même si le désir d'enfant se fait d'autant plus présent, elle préfère se consacrer à sa carrière naissante.
SITUATION AMOUREUSE : Elle est veuve, son mari étant décédé lors du naufrage du Titanic.
GROUPE : Classic.
I. introduction

« Ethan, viens voir… vite ! » Entre ses mains, quelques vieilles feuilles de papier abimées par de nombreuses décennies. Deux enveloppes contenaient une dizaine de télégrammes échangés avec un certain George. Ceux-ci étaient incompréhensibles aux yeux de la jeune demoiselle et pourtant, ils regorgeaient d’indices quant à la réelle identité de son arrière grand-mère. Plusieurs articles de journaux concernant le naufrage du Titanic, un écrin bleu-marine contenant notamment une bague et un pendentif, bon nombre de babioles inintéressantes à l’époque actuelle. Peu après, Beth avait ouvert un album photo : un trésor qu’elle se souvenait avoir dévoré étant petite fille. Bon sang, ce qu’elle pouvait être splendide se disait-elle constamment. Nul doute qu’elle avait eu beaucoup de succès à son époque : sa beauté était tout bonnement inégalable à ses yeux. Une chevelure dorée, légèrement crantée et ornée d’une broche visiblement sertie de diamants. Un regard enchanteur et une bouche parfaitement dessinée d’une teinte rougeâtre. Un corps dûment sculpté, une allure enchanteresse et un talent relevant toute épreuve. Son arrière grand-mère avait toujours été un modèle, une ligne de mire qu’elle n’avait jamais cessé d’épier. Pourtant, une fois qu’elle eut fouillé cette petite caisse de fond en comble, elle découvrit sept livres. Sept livres qui réduisirent en un instant toutes ses convictions : des journaux intimes.

19 avril 1912.

Cher journal,
Nous avons débarqué du Capathia hier, aux alentours de 9h. Etrangement, j’ai eu immédiatement envie de saisir ma plume afin de laisser échapper mes pensées, mes maux… mes pêchés. Je suis encore sous le choc de l’épreuve que je viens de vivre. A vrai dire, je n’arrive pas à déposer les mots justes sur mes sentiments. J’ai vu de telles choses, enduré de telles choses. Certains diront que j’ai bravé les foudres du destin, moi je dirai que je les ai réduites à mon avantage. Margaret Howell, voilà ma nouvelle identité : je le lui ai volé. J’ai été lâche, vicieuse, sans scrupule, immonde peut-être. Mais c’était ma chance, ma seule et unique chance de conquérir ces rêves que mon enfance m’avait dérobé. Désormais, cette alliance et ce médaillon sont mes principaux alliés, je ne m’en séparerai sous aucun prétexte. Nul doute que mon passé refera surface un jour ou l’autre, mais je serai prête. Je le balayerai d’un vulgaire revers de mains car je suis désormais une femme puissante. Je le suis et je le resterai, à jamais.

Ellen Dowton (Pour la dernière fois.)



« Wow… canon ! Qui est-ce? » Le ciel paraissait s’être abattu sur sa conscience. Comment cette femme, cette artiste, cette personnalité avait-elle pu masquer son identité durant tout ce temps ? Elle avait fait preuve d’un aplomb hors du commun pour dissimuler le  vrai du faux aux yeux de tous jusqu’à sa mort. Comment estimer une personne pendant tant d’années sans réellement la connaitre ? Désormais il ne restait rien, rien si ce n’est les cendres de l’oubli. « Margaret Howell… » dit-elle d’un air las avant d’enfin détourner son regard confus vers son petit ami : « Mon arrière grand-mère. »

II. Margaret

Elle est devenue au fil des années une grande amatrice de thé et possède une large collection de saveurs. ~ Margaret vit sous une fausse identité : son réel prénom est Ellen. ~ Elle est une rescapée du Titanic. ~ C'est une jeune femme rusée, ne manquant pas la moindre occasion de réussir. ~ Pour que son image soit plus crédible, elle prétend être assez conservatrice mais en réalité, elle aime beaucoup cette nouvelle époque. ~ Margaret est une amoureuse de littérature : même lorsqu'elle était à l'orphelinat, elle piquait certains bouquins à la bibliothèque pour les lire sous sa couette. ~ Elle aimerait beaucoup recueillir une petite fille orpheline avec qui elle a énormément d'affinité. ~ Elle ne retire son médaillon et son alliance sous aucun prétexte. ~ Même si ses domestiques sont à sa disposition, Margaret aime beaucoup être derrière les fourneaux. ~ Malgré tout, elle n'oublie pas d'où elle vient et espère un jour pouvoir peut-être retrouver la trace de ses géniteurs. ~ La jolie blonde est une personne très généreuse, n'hésitant pas à se démunir de certains biens pour des causes caritatives. ~ Elle fait de l'équitation et possède une jument qu'elle a prénommé Ellen. Un hommage à cette femme qu'elle était autrefois et qui s'est toujours fait preuve de courage et d'adresse.  
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Margaret Howell ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« Des remords, l'ennui, une remise en question... Ces raisons m'ont poussée à me rendre quelques fois dans ces bars clandestins le temps d'apprécier un verre ou deux. Certains ont un piètre image de ces personnes qui, régulièrement, apprécient un air jazzy au creux d'une épaule attentive. D'autres sont effrayés à la simple idée de pénétrer dans ces endroits embués de vices en tout genre. Ce nouveau son est un pur délice à l'oreille et je ne peux le nier : lors de grands moments de solitude, ces bars clandestins m'ont apporté beaucoup plus qu'un inestimable foulard en soie. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« Je n'arrive pas encore à bien cerner le but de cette fameuse Prohibition. L'alcool existe depuis la nuit des temps, il a coulé à flot des siècles durant. Pourquoi soudain interdire toute consommation ? Il ne faut pas être dupe. Cette interdiction résonne comme excitante pour les fervents amateurs. Nous sommes à New York, qui peut bien croire que cette fameuse loi  fonctionne à merveille ? Au contraire, elle attise plus que ce qu'elle ne repousse. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Je ne vais pas me faire passer pour une personne aussi blanche que neige. Il m'arrive parfois de me délecter autour d'un verre de vin blanc accompagné d'un repas copieux. Un appétitif, un événement marquant... Ces raisons-là me pousseront à consommer de l'alcool sans pour autant dépasser mes propres limites. Je ne veux, sous aucun prétexte, perdre le contrôle de moi-même.   »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« Mon rêve devenant réalité. J'ai fondé beaucoup d'espoir ici et j'ai l'intime conviction que New York sera le théâtre de mes débuts au cinéma. Tout du moins je l'espère !  »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« Je dois avouer que j'ai encore un peu de mal à m'adapter à cette époque d'après-guerre. Les jupes se raccourcissent quelque peu et je ne retrouve plus cette classe d'antan. Malgré tout, je dois avouer que j'aime énormément cette nouvelle image glamour que reflète la société. Le monde évolue et il faut vivre avec son temps. Même si je reste encore assez conservatrice sur certains points, nul doute que ce "nouveau monde" attire toute mon attention.  »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : Woodwinked mais plus communément: Sarah. léchouille 
ÂGE : 19 ans... Cap sur les 20 d'ici peu.face 
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : J'ai découvert ce forum par ma très chère Bonnie (Judith) :). Je l'apprécie déjà sous toutes ses coutures. Le design est splendide et que dire du contexte ? Vive les années folles. bril 
PRÉSENCE : Je passe tous les jours généralement.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : Mes connaissances se limitent à mes cours d'histoire au lycée et aux anecdotes de mes grands-parents. C'est une période que j'apprécie énormément, j'aurai adoré y vivre. Et puis... j'ai déjà été déguisée en tenue de charleston, ça compte non ? bril 
TA CHANSON FAVORITE : J'aime à peu près toutes les musiques, allant du moderne au vieux rock ! Je ne saurai citer qu'une seule chanson.
AVATAR : Teresa Palmer
CODE DU RÈGLEMENT : OK par Eve. heart
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : Personnage inventé.
JE SOUHAITE PARTICIPER AU SYSTÈME DE RP D’INTÉGRATION : oui -
UN DERNIER MOT : Ma très chère Margaret est une énigme à elle seule..hinhin .




Dernière édition par Margaret E. Howell le Sam 7 Sep - 11:06, édité 10 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 15:07

histoire
People always has two reasons for doing anything : a good reason and the real reason.


histoire


Orphelinat Saint Louis. Southampton. 9 Avril 1912

Il devait être dix-neuf heures lorsque la cloche signalant le début du soupé retentit. C’était un rituel qu’Ellen connaissait sur le bout des doigts, à tel point qu’observer le cadran solaire ne lui était plus essentiel. Cette routine infernale lui était insupportable et pourtant, elle la subissait depuis son plus jeune âge. Trimbalée dans plusieurs orphelinats tous plus exécrables les uns que les autres, la jolie blonde n’avait jamais rencontré ses géniteurs. Oui géniteurs car le mot parents avait une connotation beaucoup trop affective selon elle. Ils avaient fait preuve de lâcheté en la laissant  emmitouflée dans sa couverture aux portes du couvent.  Livrée à sa seule bonne volonté, elle avait su se frayer un chemin au travers des nombreuses têtes brulées qui l’entouraient. Par la même occasion, elle s’était forgée un caractère en béton armé, usant et abusant d’un vice qui semblait lui être inné. Ellen retournait constamment la situation à son avantage afin de préserver son image angélique. Lorsque l’on se heurtait à un environnement aussi austère, l’unique moyen de défense demeurait la ruse.  
Ce soir –là, Ellen était conciliée dans sa chambre, renonçant ainsi à son dîner au profit d’une récompense qui en valait bien plus la peine à ses yeux. Il ne s’agissait pas là d’un petit pécule récolté, d’un bijou dérobé ou d’une nouvelle tenue chapardée. Non. Son destin était désormais scellé par le simple petit ticket qui virevoltait entre ses doigts fins. A ce moment même, Mary – son amie de longue date – dévala les escaliers menant au dortoir et entra en grande pompe. « Mais Ellen, qu’est-ce qui a bien pu te prendre ? Sortir après l’heure… Enfin, là tu es dans leur ligne de mire, ils ne te lâcheront plus ! » Sans même s’en rendre compte, la jolie blonde esquissa un sourire presque victorieux sans se démunir du morceau cartonné. Après quelques secondes, elle dévisagea son amie au regard incrédule et s’approcha d’elle comme pour lui confier un secret : « Je pars. Tout ça c’est fini. J’ai travaillé d’arrache-pied et ça a payé. J’ai mon billet Mary, j’ai mon billet pour le Titanic. Je vais enfin pouvoir réaliser mes propres rêves, avoir la vie dont je mérite. Certains penseront que c’est insensé mais au diable leurs avis. Je peux te promettre quelque chose : je saisirai la moindre opportunité qui m’accordera richesse et reconnaissance.  »

RMS Titanic. 14 avril 1912.

Cela faisait désormais quatre jours qu’Ellen arpentait le Titanic comme elle le pouvait. Passagère de troisième classe, l’accès à certaines zones lui était formellement interdit. De ce fait, elle ne pouvait se délecter d’une vue imprenable sur le pont supérieur  entièrement dédié aux premières classes. C’est avec sa camarade de chambre, une certaine Lauren, que la jolie blonde passait le plus clair de son temps. Elles s’étaient tout de suite très bien entendues et s’amusaient à tisser leurs projets futurs à la belle étoile. Ellen se sentait de nouveau revivre, comme libérée de ce fardeau purement imaginaire qui pesait sur son dos depuis sa naissance. Le Titanic était, semblait-il, surnommé le paquebot de rêve. Peut-être était-ce vrai lorsque l’on s’appelait Benjamin Guggenheim mais en ce qui la concernait, elle ne pouvait en dire autant. Non, la jolie blonde devait se contenter de vadrouiller entre les couloirs étroits et le sous-sol qui était, à la nuit tombée, théâtre de nombreux « on dit ». C’est en fin d’après-midi qu’elle eut une idée qui traversa en un clin d’œil son esprit : « Et si on allait faire une promenade en haut ? On sera discrète, nos vêtements ne marquent pas trop mal… Je veux vraiment voir l’envers du décor, pas toi ? » Sa camarade sembla dubitative au premier abord mais se laissa tout de même tenter par cette aventure pour le moins pittoresque. En quelques secondes, elles se retrouvèrent au beau milieu d’une société qu’aucune d’elles n’avait jamais côtoyée. Les femmes arboraient d’innombrables bijoux et de grands chapeaux tandis que les hommes étaient vêtus à la hauteur de leur prestige. C’était un spectacle presque grandiose aux yeux d’Ellen, à tel point qu’elle percuta un jeune homme visiblement autant surpris qu’elle. Bien évidemment, il ne tarda pas à la scruter de haut en bas d’un air presque hautain mais une empreinte de sympathie déridait toutefois son visage : « Milles excuses gente demoiselle. Je vous ai prise pour une autre, mon épouse à vrai dire. Vous lui ressemblez beaucoup, s’en est pour le peu troublant. J’en perdrai presque mes bonnes manières : Ronald Howell et… Oh, voilà ma femme, Margaret. » Comment était-ce possible qu’un homme de la haute puisse, ne serait-ce qu’un instant, lui tenir compagnie ? C’était une question à laquelle Ellen ne pouvait répondre. Sa vision sur le monde changea en un rien de temps : peut-être qu’après tout, ils n’étaient pas tous despotiques et dépourvus de sympathie les uns envers les autres. Qu’importe, elle ne mit pas longtemps à admirer ce couple qui semblait être la définition même de la perfection. Tant de classe, tant d’empathie, était-ce réellement possible au sein d’un couple de ce rang ? L’orpheline se surprit soudain à éprouver un semblant de jalousie envers cette jeune femme accrochée au bras de son mari. C’est vrai, elles se ressemblaient. Énormément. Ellen avait forcément cet aspect un peu plus volage mais avec une toilette comme la sienne, elle n’en deviendrait pas moins divine. Ils échangèrent quelques mots et Margaret ne mit pas longtemps à se confier et à présenter ses idéaux sans la moindre retenue. Malgré tout, ils durent finalement se dire au revoir, chacun devant retrouver de nouveau son rang social. La jolie blonde admira une dernière fois le coucher du soleil sans se douter que celui-ci serait le dernier que le Titanic apprécierait.

Carpathia. 15 avril 1912.

Assise sur l’une des marches du paquebot, Ellen ne pouvait s’empêcher de scruter l’horizon qui se dessinait sous ses yeux. Peut-être voyait-elle là un espoir d’effacer les horreurs dont elle avait été victime la nuit passée. Quel effroi, quel malheur… Comment avait-elle réussi à survivre face à ce monstre de ferraille qui désormais avait trouvé repos au fond de l’océan ? Elle pouvait encore se remémorer de chaque minute, chaque seconde, chaque battement de cœur qui trahissait son inquiétude. Le Titanic avait heurté un iceberg et avait ainsi condamné à jamais de nombreux passagers dont quelques connaissances. Ses souvenirs étaient désormais empreints de cette tâche indélébile dénommée : chagrin. Lauren… Où était-elle à présent ? Elle n’en n’avait pas la moindre idée. Peut-être était-elle vivante mais comment affronter son regard à présent? Elle avait été le témoin du vice d’Ellen car, dans la peine, certains trouvent tout de même une faille pour s’en sortir. L’orpheline était en quête de bonheur et elle n’avait pas tardé à saisir l’occasion qui s’était présentée à elle sans le moindre scrupule.

                     Flashback

« Bon sang, l’eau est gelée ! Cours Lauren, aussi vite que tu peux… Non par-là ! » Sa vue se brouillait, ses sens étaient décuplés et pourtant, la panique gagnait du chemin. Coincées dans ce labyrinthe sous terrain, les deux jeunes femmes se devaient de trouver une sortie au plus vite sous peine de subir les foudres de l’eau. La jupe longue d’Ellen était tout bonnement trempée à l’image de sa chevelure blonde mais également de son chemisier. Emportées par le courant, elles avaient tout de même réussi à trouver une échappatoire et avaient gravi les marches pour se retrouver à l’étage supérieur. Toutefois, les minutes défilaient à une vitesse fulgurante et elles risquaient bien de perdre la vie au cœur du Titanic. « Au secours ! Aidez-nous, il y a quelqu’un ? » Sa voix se fondait sous les rugissements de l’océan qui s’appropriait peu à peu le paquebot. Ellen retrouva cependant un semblant d’espoir lorsqu’elle aperçue de la moquette au sol : le couloir des premières classes. Les chambres étaient entièrement vides et le sol se tapissait petit à petit d’un parquet aquatique. Détournant son regard dans tous les sens, l’orpheline tentait de trouver une solution au plus vite mais ses pupilles se posèrent soudain sur une main ballante. Il y avait encore quelqu’un. C’est en s’approchant qu’elle découvrit l’identité de cette mystérieuse inconnue : Margaret Howell. Etendue à terre, elle semblait plongée dans un profond sommeil mais n’en demeurait pas pour autant moins jolie. L’armoire qui détenait les affaires du couple recouvrait une partie de sa silhouette, certainement les secousses du paquebot à répétition. Ellen et son amie tentèrent désespérément de la sortir de ce tumulte… en vain. L’eau gagnait du terrain et il fallait désormais déguerpir au plus vite. Au garde à vous, Lauren se releva rapidement en accrochant le bras de la jolie blonde. C’est alors qu’elle se rendit compte des intentions de celle-ci. « Mais enfin Ellen qu’est-ce que tu… Non… non je ne peux pas assister à ça tu ne peux pas faire ça ! » « Eh bien va-t’en alors ! Ne m’appelle plus Ellen, je ne suis plus Ellen mais Margaret Howell. C’est ma chance et je vais la saisir. » répondit-elle hargneusement, s’en voulant immédiatement de ce ton qui ne lui ressemblait pas. La jeune femme avait dérobé le médaillon de Margaret contenant une photo de Ronald mais également son alliance. Ces deux bijoux feraient désormais acte de sa nouvelle identité. A jamais.

Recroquevillée sous sa couverture, Ellen se souvenait alors de son épopée pour trouver un canot de sauvetage jusqu’à ce qu’au petit matin les derniers survivants furent rapatriés sur le RMS Carpathia. Ce fut une longue et tumultueuse nuit. Emplie de peine, de regrets, parsemée de joyeux souvenirs mais empreinte d’une triste réalité. Le Titanic avait désormais sombré au fin fond de l’atlantique, délaissant derrière lui un océan de secrets. « Madame Howell, nous avons le regret de vous annoncer que votre mari n’a pas été encore retrouvé. Il est fort possible que…» Ellen n’entendit pas la suite de la phrase. Cet officier venait de confirmer ses moindres interrogations. Son plan avait marché, Ellen Dowton n’était plus.




Dernière édition par Margaret E. Howell le Sam 7 Sep - 11:13, édité 7 fois
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 15:07

Welcome heartfucking
Joli, l'utilisation du Titanic hm  culcul 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 15:17

BONNNIIIIIIIIIIIIIE [...] Oh heu Margaret. bril bril 
Bienvenue à toi, j'ai trop hâte que tu aies terminé cette fiche qu'on puisse RP ensemble. bave léchouille PS: L'avatar est décidément sublime, ton personnage va être trop géant. heart 
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 15:30

BLAKE LIVELY EST MAGNIFIQUE. potté Bienvenue sur ATJ. heart Bon courage pour terminer ta fiche de présentation et si tu as besoin d'aide, n'hésite surtout pas à envoyer un mp à un membre de l'équipe administrative. bril
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 16:28

Bienvenue sur ATJ. Une troisième Sarah ! (oui nous prendrons le pouvoir et règnerons sur le monde) greeny excited Surtout si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à faire appel à un membre du staff et bon courage pour la rédaction de ta fiche. heart

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 17:51

Bienvenue parmi nous, belle plante héhéh 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Fiordiligi / Elise
Missives : 132 Points : 27
Avatar : Alicia Vikander Crédit : (c) Saopflaws
Âge : 26 ans
Statut : Tristement célibataire. La femme qu'elle aimait étant morte et le fiancé paravent également...
Occupation : Papillon de nuit ; journaliste de mode à ses heures perdues ; chroniqueuse radio sur son temps trop libre
Gramophone : What I wouldn't do - A Fine Frenzy
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 18:55

Comme j'aime ton avatar bril
Bienvenue jolie blonde !

_________________

Don't forget to smile
“I guess we all have reasons to be happy.”
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mer 28 Aoû - 22:09

Blake Lively bave 
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ^^
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Jeu 29 Aoû - 11:06

Blake, cette déesse happy my god 
Excellent choix d'ava. Bienvenue parmi nous bril 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Jeu 29 Aoû - 11:46

Bienvenuuuuue bril
haaa, encore une ancienne de SLIH (a) bonne chance pour ta fiche, et si tu as besoin n'hésite pas <3
Bon sang, je crois que j'ai trouvé ma deuxième meilleure amie,pour mon double compte, Barbara (si Judith est d'accord que nous formions ce trio infernal rmgreen ) , mais tout colle tellement bril XD

L'utilisation du naufrage du Titanic, c'est génial *_*
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Jeu 29 Aoû - 11:50

Bienvenue jolie demoiselle !!
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Jeu 29 Aoû - 14:50

Bienvenue à toi sur ATJ ! J'aime aussi cette référence au Titanic que tu fais. culcul 
Bon courage pour ta fiche ! héhéh 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Jeu 29 Aoû - 22:13

Mais quel accueil j'ai là ! bril excited 
Oui je me suis dit que le Titanic ça pouvait être une bonne trame... Vous verrez. hinhin 
Judith: Dès que j'ai fini ma fiche, on se fait un RP de folie. bril 
Maija: Gniiii 3 Sarah... c'est la première fois que ça m'arrive mais en effet... nous allons prendre le pouvoir ! pièce 
Berenice: Oh... SLIH. potté Pas de problème, ma boite MP est grande ouverte. léchouille 

Merci à tous, je pense que ma fiche sera complète d'ici deux jours. happy
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Ven 30 Aoû - 23:01

Bienvenue parmis nous et bon courage pour ta fiche câlin.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Sam 31 Aoû - 20:23

J'attends que tu sois validée et ça va être fun excited
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Dim 1 Sep - 11:41

BIENVENUE sur atj ! C'est rare de voir Blake sur les forums, ces temps-ci. :hm:Bon courage pour terminer ta fiche et n'hésite surtout pas si tu as des questions. heart
édit - Je viens t'indiquer que quelqu'un vient d'être validé avec Blake. potté Il faudra donc que tu changes ton avatar, je suis vraiment désolée ! N'hésite pas si tu as besoin d'aide. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mar 3 Sep - 10:30

Oui j'ai cru comprendre que l'autre Blake avait été validée. Du coup, je troque mon ancien avatar contre Teresa Palmer en espérant que cette fois-ci j'aurai un peu plus de chance.potté 
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mar 3 Sep - 10:30

Teresa est un superbe choix. bril Je peux te la réserver pour cinq jours si tu le souhaites.

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mar 3 Sep - 10:36

Je pense avoir fini ma fiche d'ici ce soir mais je veux bien cette petite assurance oui. face  Merci. léchouille 
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Mar 3 Sep - 10:39

Voilà, ça serait dommage qu'un autre avatar te passe sous le nez. mdl

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Sam 7 Sep - 11:38

Mon Dieu, cette histoire. my god
En revanche, si mes calculs sont bons, Ellen avait 16 ans lors du naufrage ? Ça ne fait pas un peu jeune pour être "mariée" ? Enfin, à toi de voir. Sinon, tout est parfait, je te valide. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Sam 7 Sep - 11:38

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !



_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   Sam 7 Sep - 11:44

Merci beaucoup. bril 
Alors oui je me suis posée la question aussi. Mais je suis partie du principe que la personne dont elle a pris l'identité avait 17 ans et demi et serait une jeune mariée histoire de rester cohérente. A l'époque les jeunes femmes avaient tendance à avoir très vite la bague au doigt. face 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »   

 

Margaret ❀ « Every saint has a past and every sinner has a future. »

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: abandoned
-