Partagez | .
 

 JUDITH △ flying through america with secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: JUDITH △ flying through america with secrets   Sam 24 Aoû - 20:28

T. Judith Lefebvre
citation

NOM : Lefebvre. Un vieux nom français qu'elle a hérité de son père.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : Elle est née le 31 octobre 1896 dans la belle capitale de Paris, en France.
ÂGE : 28 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : Elle s'occupe des enfants dans le plus grand orphelinat de New York. Elle veille à leur bonheur, leur développement. Elle est souvent amenée à rencontrer beaucoup d'américains (commerçants, personnes politiques) pour subvenir aux besoins de l'établissement. Elle a également une formation d'infirmière et intervient parfois lorsqu'on le lui demande. Mais sa priorité reste avant tout s'occuper des autres.
SITUATION FAMILIALE : Elle a du laisser derrière elle mère et frères en France à son plus grand désespoir. Son père a mystérieusement disparu il y a plus de trois ans, laissant deviner un acte criminel.
SITUATION AMOUREUSE : Elle est célibataire et vit seule à New York.
TRAITS DE CARACTÈRE : altruiste ; persévérante ; tolérante avec les autres, peu avec elle-même ; très secrète ; curieuse ; méfiante parfois sur la défensive ; plutôt pessimiste ; franche ; rancunière ; orgueilleuse ; audacieuse ; jalouse ; avide de connaissance ; tant d'autres.
AVIS SUR LES BARS CLANDESTINS ET LE JAZZ : « Je dois dire que j'avais un certain a priori sur ces bars clandestins. Je suis française, nous n'avons pas besoin de nous cacher pour faire la fête là-bas ! Seulement j'ai saisi l'occasion d'y mettre les pieds une seule fois et je dois dire que ça n'était pas aussi glauque et angoissant que je ne l'aurais cru. J'ai réellement apprécié l'ambiance bien que je doute que contourner les lois soit le meilleur pour leur réputation. Le jazz, j'en raffole, ce sont des sons inédits et avant-gardistes qui plaisent déjà à l'Europe. L'Amérique renferme vraiment de véritables talents. »
AVIS SUR LA PROHIBITION : « Elle m'importe peu. A dire vrai, interdire ou non la vente et la consommation de certains alcools forts n'empêchera pas l'Amérique de continuer à tourner. Nous savons tous que des marchés noirs s'organisent tout autour de ce business et c'est bien ça qui m'effraie davantage. Les règles apportent souvent son lot de désobéissance... Je ne suis pas une grande consommatrice d'alcool. Bien que j'apprécie un verre de temps à autre, je tiens piètrement l'ivresse. Puis j'ai des enfants sous ma responsabilité, j'aimerais autant éviter d'arriver dans un tel état. »
GROUPE : gospel.
fiche
topics

Ici, tu mets ton petit blabla concernant tes attentes en rp, tes disponibilités, le nombre de rp que tu peux prendre simultanément, tes demandes etc... Tout ce que ton partenaire doit savoir sur toi et ton personnage avant de lancer un rp.
rp en cours

i know you do i ? Lucas R. Davis
ding dong Barbara Buchanan
let me play among the stars Maija Pavlov
fucking sweet boy Clay Richardson
open your heart Christian Walden
rps terminés

my saving grace Christian Walden
nom du rp ft nom du perso
nom du rp ft nom du perso
nom du rp ft nom du perso
nom du rp ft nom du perso
anecdotes


Elle est d'une nature très sociale. Très avenante, elle aime porter son attention sur les autres, et ainsi éviter qu'on ne s'intéresse trop à elle. ▲ Paradoxalement, elle se fit énormément à son instinct. Si elle a des doutes sur quelqu'un alors la jeune femme peut se montrer terriblement froide. ▲ Elle parle anglais avec un léger accent français. Elle parle évidemment le français et l'hébreu. ▲ Tsiporah, la femme enfouie au fond d'elle, est une grande férue de danse. Elle aime souvent se laisser porter par les rythmes d'une musique et fait profiter ses orphelins d'une radio tout au long de la journée. ▲ A son arrivée à l'orphelinat, elle a fait l'acquisition d'un berger allemand. Nommé Oliver, il garde l'établissement. Elle ne le quitte presque jamais, elle se sent rassurée par cette bête. ▲ Elle prend soin de ses cheveux, un héritage qu'elle bénit. Elle les relève souvent en chignon négligé, en haute queue de cheval ou les laisse en cascade le long de ses épaules. C'est un atout dont elle a conscience. ▲ Elle ne mâche pas ses mots. C'est du à son enfance passée avec deux garçons. ▲ Elle a un pêché mignon pour le café, les pâtisseries américaines et les spectacles sur scène. ▲ En revanche, elle déteste la cigarette. ▲ Elle ne supporte pas le sexisme des hommes mais préfère placidement prouver par A + B son utilité dans la société plutôt que de s'en indigner publiquement. ▲ Elle prie tous les soirs à l'abri des regards. ▲ Si elle est très patiente avec les enfants, elle est intolérante envers elle-même. Souvent elle s'est pris une crise de nerfs seule, renversant tout sur son passage.▲ Elle n'est jamais allée au cinéma et rêve de faire un tour en voiture. ▲ Elle ne porte presque que des robes fluides près du corps, lacées à la taille d'une ceinture fine. Sa couleur préférée est le bleu dans toutes ses nuances.




Dernière édition par T. Judith Lefebvre le Jeu 5 Sep - 22:42, édité 7 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Sam 24 Aoû - 20:28

when i was a girl.


Barbara Buchanan.
Tout a commencé lors d'une visite aux ma. Barbara, tenancière du magasin, avait passé un accord avec l'orphelinat pour leur fournir régulièrement des jouets pour les enfants. Mais au-delà de leur relation professionnelle, une véritable amitié s'est développée entre les deux jeunes femmes. Elles se confient tout, partagent les mêmes passions et se retrouvent souvent chez Barbara pour discuter de tout et de rien. Si Judith a soutenu Barbara dans la perte de son mari, elle lui a également révélé son secret sur son identité. Une amitié saine dont Judith ne pourrait se passer à présent.






S. Maija Pavlov.
C'est la rencontre qu'on attend pas. Celle qui s'impose à vous sans qu'on ne puisse s'y attendre. Judith a rencontré Maija lors de sa toute première soirée au Cotton Club. Jeune femme peu à l'aise dans un tout nouvel univers, elle vivait son expérience dans un coin jusqu'à ce qu'elle ne soit rejointe par Maija. Elles ont discuté toute la soirée, sans réelle raison. L'extravagance apparente de la blonde font d'elles des femmes bien différentes mais Judith a vécu un moment particulier d'autant qu'elle croit déceler en elle des facettes cachées de cette personnalité si spéciale. A suivre...






Thelma D. Smith-Powell.
Elles se sont rencontrées tout début 1917 en France. Elles ont partagé le quotidien éprouvant de la guerre dans un hôpital parisien. Toutes deux infirmières, elles ont contribué à sauver des vies. Judith, plus expérimentée en la matière, n'avait pas hésité à pousser Thelma dans ses retranchement pour qu'elle affronte son dégoût du sang. Les moments n'ont pas toujours été agréables mais au départ de la blonde, elles ont gardé contact par lettres. Aujourd'hui, Judith espère la revoir dans de meilleures conditions afin que Thelma la fasse à son tour entrer dans sa vie qui n'a rien à voir avec celui de Judith.






June V. Wentworth.
Les débuts entre elles n'ont pas toujours été faciles. En effet, la première apparition de la riche June à l'orphelinat fut brève et surtout financière. June ne venait que de temps en temps pour signer un gros chèque et passer quelques minutes seulement avec les enfants. Judith n'apprécia évidemment pas cette initiative qu'elle pensait intéressée. Un malheureux quiproquo entre deux jeunes femmes. Depuis que la colère de la française est passée et que le malentendu n'existe plus, elles se surprennent depuis à découvrir l'univers de l'autre. La vie dorée de June est parfois tentante il faut l'avouer...






Gladys Walden.
Gladys a déjà beaucoup entendu parlé de Judith, par le biais de Liz, sa petite fille. Cette dernière appréciait beaucoup la jeune femme qui ressemblait étrangement à sa poupée favorite. Elle mentionnait souvent cette inconnue qui blessa Gladys dans son orgueil de mère. Lors d'une promenade, Liz croisa Judith et accourut dans ses bras. Gladys put enfin mettre un visage sur cette femme dont elle entendait trop parler tandis que Judith put enfin faire la rencontre de l'épouse de Christian, son premier coup de foudre. Un accord subtil entre les deux jeunes femmes qui ressentent alors la même menace.







Prénom Nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.







Dernière édition par T. Judith Lefebvre le Lun 2 Sep - 15:57, édité 5 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Sam 24 Aoû - 20:29

if i were a boy.


Christian Walden.
Il était un soldat anglais blessé, elle était l'infirmière à son chevet. L'histoire peut sembler banale mais Tsiporah n'a jamais oublié ce jour de 1915. De longues nuits à parler, pour oublier la guerre et ses ravages. Des échanges parfois difficiles mais toujours intenses. Non elle n'a jamais oublié ce beau soldat à qui elle offrit un bracelet en guise d'adieu. Aujourd'hui elle le retrouve à NY près de dix ans après et malgré elle, elle se rend compte que rien n'a changé au fond d'elle. Mais ça n'est plus le même Christian et les obstacles se dressent, insurmontables. Peut-être apprivoiser ce nouvel homme, ce mari ?






Joseph Boatwright
Un très bon ami dont Judith ne pourrait se passer. Il est le médecin en titre de l'orphelinat qu'elle tient et aussitôt, ils se sont liés d'une amitié sincère. Ils n'ont tous deux pas leur langue dans leur poche et si parfois leurs éclats de rire se transforment en disputes puériles, ils finissent toujours par se réconcilier. Un peu à la façon d'un vieux couple, ils savent que l'épaule de l'autre est toujours disponible. Mais même à son meilleur confident on dissimule ses plus noirs secrets et Judith sent que parfois Joseph n'est pas tout à fait honnête envers elle et lui-même...






Clay P. Richardson
L'amant, la figure charnelle et élégante qui a fait chavirer le coeur et la raison de Judith. Dès qu'il l'avait abordé lors d'une de ses rares sorties au Cotton Club, elle avait su qu'elle finirait dans ses draps. Le patron du bar était d'une telle assurance, d'une telle attention. Elle n'a pas résisté. Mais les meilleures choses se corsent toujours et au fil du temps, Judith a compris qu'elle ne pourrait supporter le monde qui les sépare ainsi que les fréquentations de l'apollon qu'elle n'approuve pas toujours. Aujourd'hui, elle tente de faire de lui un simple ami mais le malin ne semble pas d'accord et se bat pour la reconquérir.






E. Gabriel Johnson
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.






Lucas R. Davis
Lucas était un ami d'enfance du plus grand frère de Tsiporah. Elle ne connaissait pas grand-chose de lui et se contentait de le saluer poliment lorsqu'il passait du temps avec son frère. Puis il y a plus d'une décennie, Lucas a quitté la France pour l'Amérique avec sa famille. Tsiporah n'a plus entendu parler de lui jusqu'à ce fameux jour où elle le croisa près d'une librairie à Greenwich Village. Maintenant qu'ils ont grandi, Tsiporah est heureuse de retrouver ici son passé et compte connaitre davantage cet homme intrigant. D'autant plus que sa meilleure amie Barbara semble plutôt intéressée...







Prénom Nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.







Dernière édition par T. Judith Lefebvre le Lun 2 Sep - 23:21, édité 4 fois
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 13:24

Coucou heart ! Je veux un lien bril Tu as besoin de quelque chose ?
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 14:39

Non je n'ai besoin de rien en particulier alors on va chercher ensemble. danse J'ai vu que Lucas était français, à quel âge a-t-il quitté l'Europe ? On aurait pu jouer sur un passé commun là-bas ? hinhin 
avatar
ADMIN ♔ strange bird
Pseudo + Prénom : loonywaltz - léa
Missives : 992 Points : 192
Avatar : ben barnes Crédit : loonywaltz
Âge : 25 yo
Statut : fiancé depuis toujours à l'amour de sa vie par la force du hasard
Occupation : propriétaire du palace theatre & du speakeasy please don't tell
Gramophone : pompei - bastille
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 14:47

Moi bril
J'ai une idée, dis moi si ça t'irais:
Gabriel est excessivement riche, d'une part. D'autre part, il adore les gosses. Il est donc taillé pour être un bienfaiteur de l'orphelinat. Mais pas uniquement financièrement. Il pourrait avoir passé un accord entre le Palace et l'orphelinat. Comme ça, une fois par mois par exemple, il réserve un show/une séance de ciné pour les gamins, gratos. graou 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 14:52

Il est arrivé à 15 ans :)
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:13

Gabrioche, je ne pouvais pas passer à côté de toi. bril Oh j'adore ton idée ! C'est évident de toute manière que l'orphelinat a besoin de subventions donc c'est l'idéal. potté Judith lui serait très reconnaissante. lechouille Et du coup au niveau des deux navets, tu vois quoi ? Une simple relation "professionnelle" qui les lie ? siffle 
Lucas, ah la vache ça fait tôt oui. mdl L'un des frères de Judith a à peu près l'âge de Lucas, si Lucas vient de Paris, ils auraient pu être amis dans leur enfance ? Puis les Davis sont partis. Peut-être auraient-ils pu se retrouver par hasard lors d'une soirée ? Lucas aurait dragué (peut-être trop lourdement à son goût) Judith qui l'aurait envoyé boulé avant qu'ils ne finissent par se reconnaître ? J'ai pas trop d'idée de plus en fait, si tu en as ou bien des besoins, je suis toute ouïe. happy 
avatar
ADMIN ♔ strange bird
Pseudo + Prénom : loonywaltz - léa
Missives : 992 Points : 192
Avatar : ben barnes Crédit : loonywaltz
Âge : 25 yo
Statut : fiancé depuis toujours à l'amour de sa vie par la force du hasard
Occupation : propriétaire du palace theatre & du speakeasy please don't tell
Gramophone : pompei - bastille
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:18

Hm, je réfléchissais justement à quelle relation ils pourraient avoir, plus loin que "professionnelle" quand même hm  Mais je t'avoue que je ne trouve pas du tout. Tu aurais une idée? potté 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:26

Ca me va tout à fait, c'est une bonne idée :). Ils apprendraient à se connaître un peu plus que du temps où Judith ne le connaissait que comme un ami de son frère ^^. Parce qu'on se fiche toujours un peu des amis de ses frères et soeurs hm
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:28

Gabouche. Vu la vie qu'il a, la famille et donc les moyens, c'est un gars qui profite de la vie (et de la nuit) non ? Il aurait pu déceler chez Judith cette envie de s'évader sans l'oser. Par exemple elle n'a mis les pieds qu'une fois dans un bar clandestin et a apprécié sans y retourner depuis. Disons qu'il serait un peu le côté "devil" de Judith à la sortir et faire découvrir des lieux dont elle n'a idée ? D'ailleurs des fois elle l'en remercierait et des fois elle aurait plutôt envie de lui faire un gros fuck pour qu'il la laisse tranquille. :GEU: Qu'est-ce que tu en penses, c'est Gabe style ou bien on trouve autre chose ? youhou (PS: je pourrais te piquer ta présentation pour les liens please ? moi & les icons on s'aime pas. arrow )

Lucas. Oui c'est tout à fait ça. bril Et puis si toutefois il cherche des mannequins pour créer ses robes. *PAN*
avatar
ADMIN ♔ strange bird
Pseudo + Prénom : loonywaltz - léa
Missives : 992 Points : 192
Avatar : ben barnes Crédit : loonywaltz
Âge : 25 yo
Statut : fiancé depuis toujours à l'amour de sa vie par la force du hasard
Occupation : propriétaire du palace theatre & du speakeasy please don't tell
Gramophone : pompei - bastille
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:34

C'était Gabe avant de connaître Eve, ça, malheureusement hm Mais maintenant, je ne pense pas qu'il passerait autant de temps à sortir avec une autre femme. Les rumeurs vont vite quand on voit un gars fiancé avec une autre, ce genre de conneries. Il s'assagit, you see hm 

Bien sûr, tu peux prendre ma présentation ;)

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:39

C'est bien ce que je pensais, shit. *PAN* naaan Bon faut qu'on trouve autre chose alors. heart
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 18:44

XD Il pourrait faire des jolies fringues pour les petits orphelins heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 19:18

Bon alors Juju. culcul  La seule possibilité que je vois pour l'instant c'est qu'elles se soient croisées lors de l'escapade de Tsiporah (je m'en fous je continuerais à l'appeler comme ça il est trop beau ce prénom potté) dans un bar clandestin (puisque Maya la noctambule passe sa vie dans les speakeasies greeny). Est-ce que déjà sur le principe ça pourrait le faire ? hm

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 20:43

Lucas. Genre il ferait ça ? potté Bon disons que les petits ont pas vraiment besoin de fringues super belles pour aller se rouler dans la boue de la cour de l'orphelinat mais il aurait pu dessiner leur uniforme pour qu'il soit optimal comme Judith l'a pensé ?
Maija. Oui, Mama. mimi Elle n'y est allée qu'une fois alors c'est tout à fait possible oui ça aurait été sa première soirée en plus autant dire qu'elle n'y étais certainement pas trop à l'aise. :face:En revanche, c'est une bonne danseuse sans être une petit rat de l'opéra. *PAN* (Oui oui moi aussi je l'aime de tout mon coeur ce prénom, je suis trop dégoûtée qu'elle ait eu à changer. cry )
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 21:10

Bien sûr que c'est possible, en plus c'est trop choupichoux les uniformes heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 22:29

Ohlala, j'adore, je t'ajoute très bientôt. heart Faudra qu'on joue cette rencontre incongrue. youhou 
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 22:38

Owii, je fais de même heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 23:08

T. Judith Lefebvre a écrit:
Maija. Oui, Mama. mimi Elle n'y est allée qu'une fois alors c'est tout à fait possible oui ça aurait été sa première soirée en plus autant dire qu'elle n'y étais certainement pas trop à l'aise. :face:En revanche, c'est une bonne danseuse sans être une petit rat de l'opéra. *PAN* (Oui oui moi aussi je l'aime de tout mon coeur ce prénom, je suis trop dégoûtée qu'elle ait eu à changer. cry )
Bon alors Maija aurait tout à fait pu l'aborder sans raison particulière. Leur rencontre pourrait être assez amusante et incongrue étant donné qu'elles sont aux antipodes l'une de l'autre. D'un côté Judith (Tsiporah greeny) ayant l'air d'être assez réfléchie, faisant preuve d'un certain maternalisme et ayant connu les horreurs de la guerre. Et de l'autre Maija hyper impulsive et qui se créé sa carapace assez provocatrice voir un brin égocentrique. Elles ont quand même en plus six ans d'écart, donc ce serait assez drôle que Maija soit l'une de ses premières rencontres dans ce monde qu'elle ne connait pas tellement. Et puis si elles font plus ample connaissance Judith pourrait retrouver chez Maija un peu des orphelins dont elle s'occupe, puisque c'est une grande enfant avec une peur panique de l'abandon, orpheline de père et qui s'est davantage occupée de sa mère que l'inverse. Entre elles deux je vois bien simplement une rencontre d'un soir qui n'a pas lieu d'être tu sais le genre de face à face complètement improbable.

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Dim 25 Aoû - 23:22

Je viens réclamer un lien bril et en plus je ne viens pas tout à fait les mains dans les poches.

Entre 1915 et 1917, Thelma était en France, à Paris plus précisément. Pendant cette période elle a fait du bénévolat dans un hôpital de la capitale et j'ai lu que Judith était infirmière à cette époque, peut-être qu'elles ont pu se croiser à l'occasion. Je pense que les deux jeunes femmes auraient pu s'apprécier, enfin à voir quel type de lien elles auraient pu avoir à l'époque.

Aujourd'hui elles se retrouvent toutes les deux à New York, c'est grand c'est vrai, du coup les chances qu'elles se croisent aurait pu être infimes. Mais même si Thelma à changé depuis le temps où elle était à Paris, elle garde sa bonté de coeur quand il est question d'apaiser la douleur des autres. Du coup, je me disais qu'il est fort possible qu'elle se rende à l'orphelinat en temps que bénévole.

Oui ce n'est pas très construit tout ça, mais au moins c'est un début greeny.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Lun 26 Aoû - 11:51

Maija, j'adore cette idée. J'aime bien ce genre de rencontres auxquelles on ne s'attend pas. bril Et puis de son côté, Judith aurait pu retrouver de son insouciance qu'elle avait avant que la guerre n'éclate. jazz Mine de rien, elle resterait intriguée par la blonde, décelant bien que ce n'est qu'une façade qu'elle préfère montrer aux autres. excited 
Thelma, oh je kiff qu'elle soit venue en France, cey trop la classe ça. potté Lors des premières années de la guerre, Judith alias Tsiporah à l'époque a servi dans un camp de réfugiés non loin de Paris. Elle aurait pu retourner sur la capitale en 1917 et là elles auraient travaillé ensemble le temps de quelques mois. En ce qui concerne le lien, je les vois mal ne pas s'apprécier ou s'entraider en période de guerre. arrow Tsiporah aurait peut-être pu être le chaperon de Thelma parce qu'après tout elle a un diplôme d'infirmière ? Elle l'aurait un peu malmenée dans tous les sens pour être le plus efficace possible mais sans penser à mal ? Et si on avait gardé contact par lettres ? Puis Judith annonce qu'elle est à NY et elles se retrouvent ? potté Je préviens, Tsiporah est tellement heureux que les personnes qu'elle ait connues aient survécu qu'elle risque de lui sauter dessus. *PAN*
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Lun 26 Aoû - 12:34

Tout à fait, faudrait qu'on se fasse ce rp de rencontre ça peut être drôle. bril

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Lun 26 Aoû - 18:01

T. Judith Lefebvre a écrit:
Thelma, oh je kiff qu'elle soit venue en France, cey trop la classe ça. :potté:Lors des premières années de la guerre, Judith alias Tsiporah à l'époque a servi dans un camp de réfugiés non loin de Paris. Elle aurait pu retourner sur la capitale en 1917 et là elles auraient travaillé ensemble le temps de quelques mois. En ce qui concerne le lien, je les vois mal ne pas s'apprécier ou s'entraider en période de guerre. :arrow:Tsiporah aurait peut-être pu être le chaperon de Thelma parce qu'après tout elle a un diplôme d'infirmière ? Elle l'aurait un peu malmenée dans tous les sens pour être le plus efficace possible mais sans penser à mal ? Et si on avait gardé contact par lettres ? Puis Judith annonce qu'elle est à NY et elles se retrouvent ? :potté:Je préviens, Tsiporah est tellement heureux que les personnes qu'elle ait connues aient survécu qu'elle risque de lui sauter dessus. *PAN*
Bein oui, elle a trop la classe Thelma (H). Thelma a quitté la France courrant Avril/Mai 1917, mais il est tout a fait possible qu'elle aient travaillé ensemble pendant les premiers mois de cette année. Et en effet je ne pense pas qu'en période de guerre elles seraient misent des bâtons dans les roues, elles avaient autre chose à penser. Après pour que Tsiporah (dieu que j'aime ce prénom bave 2) ait été le chaperon de Thelma, je pense que c'est un peu tard, parce qu'elle faisait ça depuis au minimum un an lorsqu'elles se sont rencontré. Mais pour ce qui est du côté malmenage, je pense que c'est possible. Thelma concrètement se contentait de faire la lecture et de passer du temps avec les blessés et il s'avère qu'elle avait un bon contact avec eux et qu'elle arrivait parfois à les calmer quand certaines infirmières n'en étaient pas capable (parce qu'elle avait plus de temps à accorder à chacun et que du coup elle les connaissait parfois mieux). On lui a souvent dit qu'elle devrait envisager de passer ses diplômes pour être infirmière, mais elle a toujours refusé, notamment parce qu'elle ne supporte pas la vision du sang. Du coup il est fort possible qu'elle se soit retrouvé dans les pattes de Tsiporah à plusieurs reprises, qui aurait peut-être pu essayer de la forcer à dépasser son dégoût pour le sang, parfois peut-être un peu brutalement.

Je suis totalement pour qu'elles aient gardé contact par lettre in love 2, c'est tout à fait le genre de Thelma (qui a d'ailleurs une relation épistolaire avec un mystérieux individu face). Et Thelma aurait été ravie d'apprendre que Tsiporah débarque à New York, elle lui aura sans aucun doute proposé de lui faire découvrir la ville, ce qui veut notamment dire la trainer dans des bars clandestins puisque Thelma y passe beaucoup de ses soirées. Elle risque par contre d'avoir du mal à ce faire au fait qu'elle doive l’appeler Judith dorénavant (elle risque de faire quelques boulettes à l'occasion). Et si jamais Judith a besoin d'une bénévole à l'orphelinat, elle pourra toujours demander à Thelma qui se fera une joie de lui donner un coup demain !
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Fiordiligi / Elise
Missives : 132 Points : 27
Avatar : Alicia Vikander Crédit : (c) Saopflaws
Âge : 26 ans
Statut : Tristement célibataire. La femme qu'elle aimait étant morte et le fiancé paravent également...
Occupation : Papillon de nuit ; journaliste de mode à ses heures perdues ; chroniqueuse radio sur son temps trop libre
Gramophone : What I wouldn't do - A Fine Frenzy
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   Lun 26 Aoû - 21:37

Je viens te quémander un lien bril(Parce que je dois dire que je suis fan de ton perso!)
Du coup, je viens avec une petite idée, même si ça reste assez vague.

Un jour, June aurait pu se pointer à l'orphelinat, en mode « je sais pas trop pourquoi je suis là mais j'y suis », tombe alors sur Judith et lui dit qu'elle veut faire un don (histoire de se sentir utile et de faire quelque chose de son argent). D'un premier abord, Judith aurait pu la prendre pour une petite bourgeoise qui cherche simplement à se donner bonne conscience, et donc ne pas lui prêter une attention particulière. Et là, comme si c'était tout naturel June lui aurait donné un chèque d'un montant énorme avant de repartir tranquillement, comme si de rien n'était.
Par la suite, June serait donc revenu à quelques reprises -toujours en mode touriste qui tout d'un coup sort le super-chéquier-magique- de manière à devenir une donatrice régulière. Et de là elles auraient pu sympathiser un minimum, même si elles semblent vivre des existences complètement différentes. D'un côté, June trouverait Judith attachante de par son altruisme, et aimerait passer un peu de temps avec elle et les enfants (même si à part faire des grimaces pour les faire rire, elle ne saura pas trop comment se montrer utile xD). De l'autre côté, Judith pourrait découvrir avec June les balades en voitures et autres soirées champagne auxquelles elle l'aurait invité.
En gros ce serait une amitié qui n'a à première vue pas lieu d'être, mais leur permet à toutes deux de se changer un peu les idées.

Voilà, c'est tout ce que j'ai à proposer pour le moment =) N'hésite pas à me dire si tu n'aimes pas ou si tu as d'autres idées heart

_________________

Don't forget to smile
“I guess we all have reasons to be happy.”
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: JUDITH △ flying through america with secrets   

 

JUDITH △ flying through america with secrets

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
FUN ISN'T IT
 :: archives
-