Partagez | .
 

 i go to seek a great perhaps. (gladys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 12:19

Gladys Bradburry-Walden
for forgiveness, you could always pray

NOM : née Bradburry, elle porte aujourd'hui le nom de son mari, Walden.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : le 16 avril 1896 à Londres, Angleterre.
ÂGE : 28 ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : anciennement employée dans une usine d'armement, elle a été forcée de quitter ce poste à la fin de la Guerre. Aujourd'hui, elle occupe une place assez haut placée -du moins, pour une femme- dans le journal où son mari travaille.
SITUATION FAMILIALE : seconde née d'une famille modeste, soeur du second du propriétaire du Palace Theatre, et maman d'une fillette de neuf ans.
SITUATION AMOUREUSE : mariée depuis presque dix ans.
GROUPE : classic.
I. introduction


    And in the end, we were all just humans. Drunk on the idea that love, only love, could heal our brokenness.

II. gladys

Gladys, c'est une battante. Née d'une famille de la classe moyenne, elle a toujours tout fait pour se sortir de là : ambitieuse comme pas deux, elle s'est toujours forcée de sortir des clichés et de faire son possible pour qu'on ne la prenne pas pour une femme au foyer sans aucune valeurs intellectuelles. Depuis enfant, elle s'est toujours sentie différente des autres fillettes, refusant de porter ces atroces petites robes roses ou de jouer aux poupées, affirmant à toute personne disposée à l'écouter qu'elle n'aurait jamais de mari, qu'elle irait vivre au pôle nord et qu'elle deviendrait premier ministre de Grande-Bretagne. Et elle fit tout le contraire en grandissant. Grande romantique mais femme indépendante, c'est avec obstination qu'elle a travaillé en usine pendant la guerre, tout en éduquant sa fillette en l'absence de Christian, son mari, et sans l'aide de personne. Vous voyez le genre.

Elle est consciente d'attirer l'attention, que ce soit des mauvaises langues ou des hommes de classe, mais elle a appris à oublier les regards. Elle est très curieuse, cependant, et, même si elle déteste les mauvaises langues en question, elle adore les ragots. Fière et toujours souriante, elle a toujours été convaincue d'être née pour la haute société, qu'elle a rejoint en devenant une femme mariée; elle sait tenir une conversation et cuisiner, elle aime danser et lire, et, pleine d'humour et d'esprit, elle aime la compagnie des autres.
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir Gladys Walden ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« Oh, honnêtement, le jazz, j'adore ça! La musique, c'est quelque chose que j'affectionne particulièrement, et le jazz, oh, c'est tellement envoûtant! Les bars clandestins, en revanche... Je n'ai rien contre, mais je ne m'y rend pas énormément. Je préfère le théâtre, honnêtement. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« (soupir) À mon avis, l'idée n'était pas mauvaise, au départ : les alcooliques n'auraient plus eu moyen de détruire leur santé, les rues auraient pu être plus sûres, les problèmes auraient été éradiqués... Théoriquement. Mais tout le monde est d'accord sur le fait que ce n'était que des foutaises, finalement. Et que c'est une belle idiotie. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« Moi? Vous rigolez! (rires) Ce n'est pas vraiment mon genre, non. À part les occasions spéciales ou le petit verre de temps en temps, je ne suis pas une grande buveuse, non. »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« Au départ, ça a été difficile de s'y habituer : tout est tellement différent de l'Angleterre! Mais j'ai fini par m'y plaire, ici. C'est ma maison, et, même avec toutes ces imperfections et ses difficultés, c'est une ville fascinante et magnifique. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« Ayant vécu la guerre... Je suis heureuse de vivre aujourd'hui. Même si j'espère toujours que le futur sera meilleur, pour ma fille essentiellement. Que les femmes auront droit à plus que ce qui nous est réservé à nous. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : silvia, même si beaucoup me connaissent sous le pseudo sil.
ÂGE : 17yo.
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : clémence et sarah étaient mes co-admins sur un autre forum (pfiou, ça date! deux ans, je crois my god ), je connaissais l'ancienne version, avais tenté de m'inscrire mais je n'ai jamais trouvé de perso qui me convienne... et là, je reviens, inspirée à mort par ce forum superbe, voilà heart 
PRÉSENCE : 4/7.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : on a survolé ces années en classe, du coup je me suis renseignée de mon côté à coup de films et de livres greeny mais c'est vraiment des années fascinantes, avec tous ces changements en cours dans la société, ahhh.
TA CHANSON FAVORITE : hmmm... de tous les temps, je dirais la chanson d'ouverture de Grease. Sinon, en ce moment, ça varie entre Teen Idle de Marina & The Diamonds, Jailhouse Rock de Elvis et Sweet Darling de She & Him mdl 
AVATAR : natalie dormer.
CODE DU RÈGLEMENT : ok by gabe.
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : les deux à vrai dire arrow .
UN DERNIER MOT : danse .




Dernière édition par Gladys Walden le Mer 28 Aoû - 23:26, édité 6 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 12:19

histoire
the world is not a wish-granting factory.


another day, another soul, another body to grow old.

Gladys Ruth Bradburry. 16 avril 1896. Londres, Angleterre. Née à la maison, cadette d'une petite famille modeste où l'amour, la rigueur et le sacrifice financier était les valeurs enseignées aux deux enfants. Pour la fillette, l'avenir était déjà tout tracé dès son premier jour de vie : être jolie et soumise à son futur mari que ses parents choisiraient pour elle, avoir une flopée de bébés, et se serrer la ceinture toute sa vie pour arriver à la fin du mois. C'était ce qu'on attendait de la jolie Bradburry. Son rôle, le rêve qu'elle devrait avoir. Mais Gladys, elle a toujours voulu plus, a toujours rêvé plus grand, plus loin; se sortir de cette classe sociale, s'évincer de ce rôle oppressant qu'on voulait lui endosser, voilà ce qu'elle voulait. Et elle n'a pas hésité un instant à se jeter, décidant de sortir à n'importe quel prix de cette situation précaire, mais rassurante.

L'occasion tant rêvée vint, au printemps de ses dix-huit ans. Sous la forme de Christian Walden, apollon aux yeux d'un bleu perçant et au patrimoine alléchant. Mais, son argent, ça n'aurait pu moins lui importer; car, dès l'instant où leurs regards se sont croisés, leurs premières paroles ont été prononcées, leurs premiers baisers ont été échangés, ils ont su. Su qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Su qu'il était tout ce dont elle avait rêvé chez un homme. Et su que son futur était loin d'être fixe : elle qui s'était toujours imaginée être trop bien pour cette utopie que les adultes appelaient Amour, elle s'en retrouvait prisonnière. Et elle était loin de s'en plaindre.

« Je le veux. » Le début. Rien n'avait semblé plus juste, plus évident, à leurs yeux. Mais pas autant à ceux de leurs familles respectives; ou, plutôt, à celle que Gladys venait de rejoindre. Christian Walden, épouser une de ces pauvresses du coin de la rue? Les mauvaises langues fusèrent, les tensions familiales s'insinuèrent dans le nouveau quotidien des jeunes mariés, mais rien ne semblait pouvoir les séparer. Jusqu'à ce que la guerre éclate, comme un orage menaçant sur ces douces journées. « Tu ne comprends pas Gladys. Ma place n'est pas ici, elle est avec sur le front avec tous ces autres hommes qui se battent pour des valeurs qui sont aussi les miennes. Je pourrais mourir pour les défendre. » Les mots étaient restés coincés dans la gorge de Gladys, à cet instant. Les mots qu'elle se devait de lui dire, et q'elle fut incapable de prononcer avant son départ. Je suis enceinte. Elle savait que ces mots auraient eu le pouvoir de le persuader de rester; mais elle se tut, impuissante, le regardant s'en aller, le coeur gros et les joues rayées de larmes. Perdue. Et seule.

Elle refusa de se laisser aller, cependant. Une foi aveugle en son mari, la certitude qu'il reviendrait. Et qu'il tomberait sous le charme de sa fille. Liz. Gladys décida de l'élever seule, sans l'aide de personne à part sa bonne, Constance; sans même les deux familles qu'elle s'était retrouvée à dos, et qui prétendaient avoir leur mot à dire sur l'éducation de leur précieuse petite-fille. À peine âgée d'un peu moins de vingt ans, une fillette à charge et une volonté de fer, elle se porta volontaire pour travailler dans une usine d'armement en compagnie d'autres femmes de soldats, se faisant fi des protestations de son entourage. Elle n'avait pas besoin d'argent, oh non; mais elle se sentait en devoir de se prouver à elle-même d'être plus qu'une simple mère de famille. Et, inconsciemment, d'aider Christian de la seule façon qu'elle connaissait.

La peur lui serrait constamment le coeur, cependant. Peur de rester veuve, peur que Liz se puisse jamais connaître ce père qu'elle rêvait tant d'embrasser, peur de cette guerre terrifiante qu'elle n'arrivait pas à comprendre. Et, durant les quatre ans d'absence de Christian, Gladys devint une autre femme; perdant sa candeur adolescente et mettant de côté ses rêves fous, travaillant d'arrache pied pour avoir des droits tout en apprenant à vivre dans cette haute société qu'elle découvrait. Les pieds sur terre, emplie de l'assurance intimidante d'une mère ambitieuse et d'une femme de grande classe, c'est ainsi qu'il la retrouva à son retour. Et, elle, elle vit dans ses yeux la lumière presque éteinte d'un homme brisé, fatigué par le champ de bataille. Elle l'avait attendu, ça oui, malgré les nombreuses tentations et la solitude que même son adorable fillette n'arrivait pas à remplir. Mais, cet homme, elle le reconnaissait à peine. Cette lumière dans ses yeux clairs, cette joie de vivre, cette passion qu'elle avait tant aimé pendant ces quelques mois avant son départ... Elle était incapable de les retrouver. Elle fit de son mieux, cependant, même si le doute d'avoir trop idéalisé cet amour qui les unissait s'insinuait dans son âme; pour le meilleur et pour le pire, elle avait juré. Et elle fut patiente, apprenant à connaître à nouveau cet inconnu, malgré les difficultés, malgré les désaccords.

Ils déménagèrent dans la ville des nouveaux espoirs. New York. Une nouvelle vie qui s'annonçait. Gladys le vit recommencer à vivre, au fil des années, émerveillée par l'amour qu'il réussissait à porter pour Liz. Toujours à ses côtés, elle tint sa propre promesse, d'être son soutien, son tronc, sa femme; et, tout doucement, un pas à la fois, il redevint l'homme qu'il avait été, avec cette maturité et cette tristesse infinie en plus. Et ces secrets qu'elle était incapable de percer, mais qu'elle apprit à accepter au fil du temps. Pour le meilleur. Mais surtout pour le pire.




Dernière édition par Gladys Walden le Mer 28 Aoû - 23:28, édité 11 fois
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 12:31

TU ES SUBLIME EN NATALIE DORMER SILVIOU. excited
Bienvenue à bord ! Ça fait tellement plaisir de te voir débarquer sur ATJ. bril
Je te souhaite bon courage pour ta fiche et surtout si tu as besoin de nous, tu sais quoi faire !

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♔ strange bird
Pseudo + Prénom : loonywaltz - léa
Missives : 992 Points : 192
Avatar : ben barnes Crédit : loonywaltz
Âge : 25 yo
Statut : fiancé depuis toujours à l'amour de sa vie par la force du hasard
Occupation : propriétaire du palace theatre & du speakeasy please don't tell
Gramophone : pompei - bastille
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 12:39

Bienvenue officiellement ♥️
Dormer, plus je la vois, plus je l'aime bril 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 12:46

SILVIOU, aw. bril On se croise et se recroise depuis RM, donc j'espère que cette fois sera la bonne. heart Et tu es magnifique en Dormer. my god BIENVENUE officiellement, et pis bon courage pour ta fiche, tout ça. Et tu sais que ma boîte mp t'est grande ouverte. héhéh

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 13:00

natalie est un choix divin bril 
Bienvenue et bon courage pour ta fiche héhéh 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 13:19

    MAIJA : jotem câlin merci à toi mon chou!

    GABRIEL : merci bril je te mpotte dès que j'ai moins la flemme, pour le lien boo 

    EVE : clemousss graou j'espère aussi que ça sera la bonne, en effet. merci beaucoup heart 

    JOSEPH : t'es beau toi hinhin merci!
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 13:26

Bienvenue sur ATJ. heart
Bon courage pour terminer ta fiche et si tu as besoin d'aide, n'hésite pas ! bril
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 16:58


    merci jolie sue bril tiens, c'est bizarre, phoebe c'était eve qui la jouait avant, non?
    j'vais devoir m'y habituer mdl 
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mar 20 Aoû - 17:00

En effet, c'était Eve qui la jouait. mdl
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mer 21 Aoû - 21:32

Bienvenuuuuue :D

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mer 21 Aoû - 21:48

Bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mer 21 Aoû - 22:44

    EDWIGE : omg, gemma excited elle était dans un mini-film avec ma natalie en plus (ajfkdm), elle est tellement jolie bril merci!

    REMY : jgl fuck merci!
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Mer 21 Aoû - 23:22

Mais arrêtez de le harceler, mamma miaaaaaa dead 
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Sam 24 Aoû - 23:43

Ma belle Gladys, je viens marquer le territoire, haha. regard en coin 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 1:46


    coucou beau gosse 8D
    t'es déjà validé, purée, faut que j'me bouge my god j'ai lu ta fiche, non mais c'te bitch de française là j'vais la démonter boude
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 2:05

J'ai envie de te dévorer sur ton gif de profil, mouahahah. héhéh 
Ouais, déjà ! Je t'attends moi. (H) Et tiens, j'aimerais voir ça (ou pas en fait)... rmgreen Ah les femmes. roll 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 10:06

On m'a appelé ? boo 
Bienvenue à toi, purée je suis dégoutée, je suis totalement in love with Dormer, ton avatar, ton personnage... arrow A bientôt je crois. potté heart 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 11:38

    ah, c'est toi, la française? VIENS LÀ QUE J'TE REFAIS LE NEZ boude boude 
    non mais moi aussi je suis dégoûtée, je te retourne le compliment parce que kate bon dieu qu'est-ce qu'elle est belle potté naaan 
    christian, mon pauvre, avec deux belles gosses comme nous tu vas avoir de la peine là my god fuck 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 12:41

Et bien... J'ai hâte de lire un rp entre vous deux ! :GEU: 
Vous êtes toutes les deux magnifiques, j'ai trop de chance (enfin c'est une façon de voir les choses XD). roll 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 13:16

Au pire Gladys, on peut s'arranger entre nous... boo baise 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 14:04

    oh oui, judith, viens par ici baise 8D 
    de toute façon, on sait très bien que je suis l'amour de ta vie, christian (H) 
    (fais gaffe à c'que tu réponds, hein boude )
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 17:44

Maaaaaaais oui bien sûr. greeny roll arrow 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Dim 25 Aoû - 20:28

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche ^^
Invité
Invité
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   Lun 26 Aoû - 18:55


    CHRISTIAN : si t'as pas l'air plu convaincu que ça, je fais mes valises hein boude 

    ALYSON : tamsin, quel choix bril merci!


    bon, vu que je suis un gros caca, je viens de me rendre compte que ça fait presque une semaine que j'ai posté ma fiche et j'ai toujours pas fini, quelle débile arrow mais bon, mon excuse, c'est la rentrée des classes aujourd'hui, j'ai dû faire tout un tas de trucs avant et j'ai pas vraiment eu le temps d'écrire my god  
    est-ce que ce serait possible d'avoir un petit délai, siouplait? promis, j'aurai fini dans les temps potté
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i go to seek a great perhaps. (gladys)   

 

i go to seek a great perhaps. (gladys)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: abandoned
-