Partagez | .
 

 DAVID. ♣ the show always goes on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:05

David Carson
« it’s not a trick ! »

NOM : Carson. Il n’a pas décidé d’adopter un nom dit de scène.
DATE DE LIEU DE NAISSANCE : il est né le deux avril 1895 à San Francisco dans l’état de Californie, Etats-Unis d’Amérique.
ÂGE : malgré son air juvénile, il est âgé de vingt-neuf ans.
EMPLOI OU OCCUPATIONS : il exerce la profession de magicien. Exécuter des tours était sa passion depuis sa plus tendre enfance, il est parvenu à réaliser son rêve. Un rêve qui lui apporte une bonne place dans la société de l’époque, puisqu’il se produit dans des salles très prisées et fréquentées par des grands noms connus dans le continent et au delà.
SITUATION FAMILIALE : ses parents lui rendent toujours régulièrement visite après ses spectacles auxquels ils assistent la plupart du temps, pour lui exprimer encore et encore leur grande fierté. Lui, s’il appréciait ces élans sincères auparavant, n’est plus le jeune adulte qui avait besoin de l’aval de ses parents pour être sûr de bien faire, il est maintenant énervé par la mièvrerie dont font preuve ses parents. Son grand-père paternel auquel il vouait une admiration sans bornes s’étant éteint quelques années plus tôt, il n’a plus rien à prouver à personne.
SITUATION AMOUREUSE : il est marié depuis cinq ans à une jeune femme qu’il aimait sincèrement dans les premières années de leur mariage, mais pour laquelle son amour s’est progressivement mais surement atténué, malgré le soutien qu’elle lui a toujours apporté. Son succès lui étant monté à la tête, il la considère à présent comme du sexe faible, un être qui ne lui est pas égal et qui n’a pas donc pas son mot à dire dans les affaires. Ils n’ont pas d’enfants.
GROUPE : classique.
I. introduction

Le rideau s’était refermé, caché du public, il reprenait son souffle, il s’était agité, avait distrait par ses paroles, ses gestes. Les rires, les soupirs de surprise et les applaudissements avaient rythmé sa soirée les uns après les autres, sans répit. Malgré sa concentration, il avait dégusté chaque instant comme s’ils étaient les derniers. Ce manège recommençait tous les soirs, il ne s’en lassait pas, il en redemandait. Après ses spectacles, il recevait dans sa loge des admirateurs qui lui glissaient parfois un billet plus ou moins conséquent. Il se montrait d’une amabilité déconcertante, charmant les femmes de tous âges, de la plus jeune des adolescentes à la personne âgée qui avait du mal à se déplacer. Il était temps de retourner saluer une dernière fois, le rideau s’ouvrit, il s’avança au devant de la scène et s’inclina devant son public qui le félicita chaleureusement par une salve d’applaudissements.
A l’écart, dans un coin de la salle, son épouse l’observait avec un sourire bienveillant. Son regard croisa celui de son mari, les éclairs qui en jaillirent lui firent baisser la tête, tandis que lui, détournait les yeux et tout sourire continuait fièrement de remercier chaque spectateur par de grands gestes.

II. david

il aime avoir toute l'attention sur lui. ♠ les applaudissements l'enivrent et lui montent à la tête. ♠ il fut un temps où il aurait tout fait pour son épouse. ♠ il avait pour habitude de fumer mais il a arrêté quelques années plus tôt pour pouvoir toujours être présentable et séduisant. ♠ son alcool préféré est la vodka, mais il ne la tient pas bien, il la mélange donc avec du jus d'orange. ♠ il ne tient pas l'alcool en général. ♠ séducteur, il fait tourner les têtes. ♠ mais reste d'une fidélité étonnante à son épouse. ♠ il est toujours vêtu d'un tuxedo lors de ses spectacles. ♠ depuis son enfance, il a une étrange peur des chiens. ♠ il porte autour du coup un médaillon ayant appartenu à son grand-père. ♠ il aime tous les genres de musique, il a des goûts variés. ♠ par contre, il n'a jamais vraiment aimé lire. ♠ avec l'âge et la notoriété, il est devenu prétentieux. ♠ l'idée de la paternité lui fait peur.
Ladies ans gentlemen, nous avons aujourd'hui le plaisir d'accueillir David Carson ! Bonjour et bienvenue sur la radio AT&T's. Nous avons préparé quelques questions pour vous. Premièrement, tout le monde aimerait savoir ce que vous pensez des bars clandestins et du jazz, ne vous inquiétez pas, ça ne sortira pas d'ici !
« les bars clandestins ne font pas particulièrement partis de mon environnement, je les fréquente très peu. Quant au jazz, j'apprécie énormément ce genre musical, d'ailleurs, il sert parfois de musique de fond lors de mes spectacles. »
Oh, je vois... Ainsi, votre avis concernant la Prohibition...
« je trouve cela complètement ridicule. »
Oh ! Dans ce cas, buvez-vous de l'alcool ?
« oui, j'admets en recevoir parfois de façon pas très légale. »
Personne ne vous juge, ne vous inquiétez pas. Et, dites-nous, New York, en un mot, c'est quoi pour vous ?
« c'est le lieu où tout est possible, tout peut arriver. New York est une ville de rêve, c'est tout. »
Comme je vous comprends ! Pourriez-vous donc nous donner votre point de vue sur l'époque que nous vivons ?
« si l'on oublie la Prohibition, notre époque est un moment d'évolution, regardez par exemple, les progrès entre autres, dans le cinéma. Personnellement, je n'aurais pas souhaité vivre à un autre temps. »
Et bien, je vous remercie pour cette interview plus que constructive, et vous souhaite un excellent moment à New York !
derrière l'écran

PSEUDO ET/OU PRÉNOM : camyinthesky, on me connaît également as Camillou pour les intimes, ou tout simplement Camille !.
ÂGE : dix-sept ans, i’m old.
DÉCOUVERTE DU FORUM ET AVIS SUR CELUI-CI : vous en avez d’autres des questions rigolotes comme celle ci ? j’ai découvert ATJ version 1 grâce à Clémence et Sarah et c’est tout naturellement que j’arrive sur la seconde version, parce que je suis une fifolle de la vie.
PRÉSENCE : autant que possible, je peux pas promettre mieux, mais comme je connais deux des admins et que je veux pas me faire taper la prochaine fois que je les verrai, je ne déserterai jamais aha.
CONNAISSANCE ET AVIS SUR LES 1920's : je m’y connais surtout grâce aux annexes pour être honnête.
TA CHANSON FAVORITE : The Show Must Go On de Queen. bril
AVATAR : Aaron GOD Tveit.
CODE DU RÈGLEMENT : ok par Maija.
PERSONNAGE INVENTÉ, SCÉNARIO : inventé.
UN DERNIER MOT : yé vous n’aime.




Dernière édition par David Carson le Mer 4 Sep - 20:24, édité 9 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:05

histoire
"It is the unspoken ethic of all magicians to not reveal the secrets." - David Copperfield.


childhood and first trick.

« Quand tu es né, dans la clinique de San Francisco ce deux avril, tu étais non seulement un merveilleux cadeau pour tes parents qui cherchaient à avoir un enfant depuis quelques années, mais également mon premier petit fils que j’attendais avec impatience. Je me souviens de la toute petite et frêle créature que tu étais avec seulement quelques cheveux sur le sommet du crâne, et qui gesticulait dans tous les sens, tout en hurlant de toute la force de tes poumons. Cet hôpital était d’un triste, de toutes les laides nuances de gris, mais ta venue au monde apporta un peu de lumière dans ces allées froides. A vrai dire, ce jour même nous avons failli te perdre, pendant quelques instants tu as arrêté de pleurer, le souffle court, tu suffoquais. Ta mère a cru que tu ne t’en sortirais pas, ce qui pourrait expliquer le fait qu’elle semble te couver exagérément, aujourd’hui encore, après tout, tu es son unique enfant, il faut la comprendre. Pour ce qui est de ton père, il faut croire que son amour pour ta mère l’a conduit à se conduire de la même façon qu’elle. Crois moi, un mariage aussi sincère que le leur ne court pas les rues. Il t'aime aussi fort qu'il s'aime entre eux, c'est dire !
Tu as grandi ici à San Francisco, comme tu le sais, étant à chaque instant, la source d'une grande fierté pour chacun d'entre nous. Ton sourire nous charmait et continue encore de tous nous charmer. De plus, tu as l'avantage de n'avoir jamais été réellement timide comme nombre d'enfants de ton âge, tu es depuis toujours ouvert et pas le moins du monde renfermé sur ton univers. Beaucoup de tes professeurs sont, un jour, venus vers tes parents pour leur dire à quel point tu étais charismatique. Les petites filles de ton âge tombaient à tes pieds, tu t'en fichais alors, mais un jour tu n'ignoreras plus ces témoignages d'intérêt aha ! Mais tu paraissais, et parais toujours être plus concentré par ton travail scolaire que par ces filles qui vadrouillent autour de toi comme autour d'un soleil. Seulement, j'ai bien remarqué que quelque chose d'autre t'intéressait bien plus que tout cela : les tours de magie, que ce soient ceux qu'humblement je réalise quelques fois lors des réunions de famille, ou encore ceux produit par des magiciens dans les rues. Devant ton insatiable curiosité, je me suis dit que je t'apprendrai ceux que je sais. »

Le grand-père et le petit-fils, alors âgé de sept ans, étaient assis dans le salon familial somptueusement décoré, comme un reflet de l'aisance sociale des Carson. Un lustre massif illuminait avec brio l'immense salle dans ses moindres recoins et de somptueux meubles d'âges divers et anciens étaient adossés aux murs. Au centre se tenait la longue table, en son bout le grand-père mélangeait avec application un jeu de cartes, son petit-fils curieux, regardait avec avidité les doigts fins de son aïeul secouer les cartes avec ordre et précision. À cet âge, la curiosité est la plus grande qualité que l'on peut trouver. À cet âge, on désire tout apprendre, tout connaître, tout savoir. David Carson était de ces enfants là, seulement la magie était le sujet qu'il voulait maîtriser, bien plus qu'une ennuyante matière scolaire. Le grand-père jeta un coup d'œil vers la tête baissée, concentrée du jeune garçon, et avec un sourire, il lui présenta les cartes. Le tour pouvait commencer.



an opportunity you can't refuse.

Il se tenait là, l'air pensif, sur le bord de la jetée, le vent venait continuellement lui ébouriffer les cheveux, peu importait l'ardeur qu'il mettait à se recoiffer à chaque fois. Il avait le regard perdu dans le ballet incessant des vagues qui roulaient et se brisaient au fur et à mesure. Son cœur battait la chamade, il tordait ses mains qui devenaient peu à peu moites, cette tension était perceptible dans tout son corps tendu. Il avait vingt-deux ans. Il avait commencé ses spectacles de magie deux ans plus tôt dans un petit restaurant, qui devenait grand depuis qu'il s'y produisait, de grands personnages l'avaient vu et observé, il se faisait petit à petit un nom dans le milieu, ses tours étaient appréciés et son aisance sur scène le rendait des plus intéressants. Une offre venait de lui être faite une semaine plus tôt : une place de magicien dans un théâtre prestigieux du côté de New York. Il en avait parlé à ses parents et à son grand-père qui lui avaient proposé de le rejoindre dans la Grande Pomme. Il ne lui restait plus qu'une personne à prévenir, une personne dont l'avis importait bien plus que tous les autres ... Voulant se détendre quelques instants, David alluma une cigarette qu'il porta, tremblotant, vers ses lèvres. Une simple bouffée de fumée relâchée et ses épaules cessèrent d'être contractées, l'effet apaisant escompté apparut.
Des mains légères se posèrent sur ses épaules, il sursauta, se retourna et aperçut le visage fin, encadré d'une cascade de boucles brunes, le sourire éclatant de celle qu'il aimait. Il l'avait toujours connue, il l'avait éconduite lors de leur enfance puis à l'adolescence, il l'avait regardée d'un regard neuf et était tombé sous le charme de ses grands yeux. Depuis, ils vivaient sous deux toits différents mais passaient le plus clair de leur temps ensemble. Ce soir-là, il lui réservait une surprise. Il la conduisit jusqu'au restaurant qu'ils appréciaient tous deux. Leur soirée se passa à merveille jusqu'à ce qu'il aborde le sujet de son départ prochain pour New York. Le sourire de sa dulcinée disparut, remplacé par une mine surprise mêlée de détresse. Elle songea qu'il l'abandonnait, qu'il en avait trouvé une autre de l'autre côté du continent. Tandis que ses pensées se mélangeaient et s'entrechoquaient dans l'incompréhension, il se mît à genoux et lui demanda de l'épouser.

Une semaine plus tard, alors que la guerre faisait rage en Europe et que les États-Unis étaient sur le point de rentrer à leur tour dans le conflit, David et sa fiancée quittaient San Fransisco pour la ville qui ne dort jamais.



the turning point of a life.

D'une main fébrile, il signa en tremblant la note qu'il destinait à son petit-fils, plus qu'à son fils et sa belle-fille qui pourtant la trouveraient en premier. Il regarda une dernière fois au dehors, la vue qu'il avait sur New York où il était arrivé avec le reste sa famille. Il était hébergé par sa bru et son fils dans la maison qu'ils occupaient, non loin de celle de David. Il porta ensuite son regard vers l'amoncellement de pilules sur son bureau, des pilules, recommandées par des médecins consultés inlassablement par sa belle-fille, qui le gardaient en vie au travers de tous ses problèmes de santé, il était âgé, mais son corps se battait dès qu'il absorbait des médicaments. Il saisit la lettre entre ses mains, il la relu, il s'agissait d'une ultime note, un dernier adieu destiné à son unique petit-fils, la fierté de sa vie. Il s'y excusait auprès de lui, mais expliquait qu'être gardé constamment en vie par de nombreux traitements, malgré les attaques incessantes de la vie et de la maladie, le fatiguait et que plus rien ne valait la peine de continuer puisqu'il savait pertinemment que son petit-fils était un être brillant. Avec une larme au coin de l'œil, il saisit son pistolet et avec une poigne étonnement forte, appuya sur la détente.

David entra dans la pièce avec précipitation, il avait à peine eut le temps de s'habiller correctement, sa chemise était à moitié rentrée dans son pantalon et les boutons mal mis. Le corps de son grand-père reposait sur le lit de la chambre, il semblait paisible, reposé. Il ne tremblait plus à présent. Sa mère posa une main qui se voulait rassurante sur son épaule. Il la repoussa violemment. Elle lui tendit la lettre. Rapidement, il lu. Avec un dernier regard vers son grand-père, David se leva lentement, puis sortit. Il essuya rageusement une larme qui menaçait de couler le long de son visage.



what about now ?

La salle était éclairée par un grand lustre qui lui rappelait étrangement celui de la salle à manger de son enfance. Seulement, il n'était pas entouré de sa famille, il était seul, seul face à un public, il s'y était habitué maintenant. Il aimait ça. On était en mille neuf cent vingt quatre. New York lui avait apporté une opportunité bien plus prestigieuse que sa ville natale. Les célébrités américaines ou même d'Outre-Atlantique se bousculaient pour assister à ses spectacles. Avant ceux-ci, ils se mêlaient à son public afin de pouvoir connaître les noms de certaines personnes dans le but de leur faire un clin d'œil une fois sur scène. Une jeune demoiselle fortunée d'origine anglaise au visage rond de poupée dont le côté doux était renforcé par de belles boucles blondes, avait tenté de le séduire, flatté il l'avait repoussée avec douceur. Une coupe de champagne à la main, il souriait, saluait son public déjà impressionné par sa présence charismatique. Puis venait l'heure de rejoindre son côté, celui de la scène, derrière le rideau baissé, il retroussa ses manches, saisit son jeu de cartes. Son épouse le regardait depuis un coin des coulisses, d'un soupir il lui murmura d'un ton précipité : “ Dégage ! ” La tête baissée, les bras croisés, elle s'éloigna. Elle qui avait représenté tant pour lui, elle n'était plus assez. Il avait besoin d'admiration en continuité, plus qu'elle ne pouvait lui en fournir. Son besoin incessant d'avoir un enfant l'avait éloignée de son mari, effrayé à cette idée, il lui faisait régulièrement oublier cette envie en la giflant violemment dès qu'elle tentait de se rapprocher de lui.
Un sourire aux lèvres, il retroussa ses manches, la musique commença, le rideau s'écarta puis il s'avança sous les applaudissements nourris et enthousiastes de son public.




Dernière édition par David Carson le Lun 2 Sep - 20:24, édité 1 fois
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:08

CAMILLE. TU T'APPELLES CARSON. bril excited
arrow
BIENVENUE alors, et puis avec Aaron... my god Magicien ça promet. Tu as vu The Prestige ? Si non, regarde-le, parce Bowie il est génial. Bon courage pour terminer ta fiche. heart

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
avatar
MODO secretary charming girl.
Missives : 712 Points : 52
Avatar : Phoebe Tonkin. Crédit : gentle heart + tumblr + silber sky.
Statut : Célibataire.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:11

UNE AUTRE CAMILLE. my god
Bienvenue sur ATJ ! heart Bon courage pour ta fiche en tout et si tu as des questions, n'hésite pas ! red heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t103-sue-la-vie-de-facon-hitchcockienne#728
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:16

CLEMOUSS' : oh j'ai pas fait exprès, je regarde pas Downton Abbey aha héhé(oh les smileys, ils m'avaient manqué !). J'irai voir tout ça. Et merci ! heart 

SUE : Oh oui, en regardant le staff j'ai vu qu'il y avait une Camille respect merci beaucoup et ne t'en fais pas, j'harcèlerai tout le monde au moindre souci. graou 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:17

BIENVENUUUUUUUUE bril
Mais c'est qui ce beau gosse? héhé. face
bonne chance pour ta fiiiche *-*
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:23

CAMILLOUCHAT YOU'LL BE THE END OF ME. T'appeler Carson comme ça impunément, je meurs. my god 
Spoiler:
 
Et puis Aaron sur ton avatar trop de beaugossitude. bave Bref, bienvenue petit loukoum. (a)  Bon courage pour ta fiche qui je le sais, sera top !

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDA moonage daydream.
Pseudo + Prénom : ziggy stardust. / @girlcalledmercy / Clémence.
Missives : 2339 Points : 321
Avatar : kaya scodelario. Crédit : mad shout. + tumblr.
Âge : vingt-deux ans.
Statut : fiancée contre son gré à l'élu de son cœur, Gabriel, selon un arrangement conçu entre leurs pères respectifs quinze ans plus tôt.
Occupation : pianiste, violoniste, compositrice, rentière, apprend à gérer l'entreprise paternelle.
Gramophone : quicksand - david bowie.
Doubles-comptes : eponine m.-n. o'hare.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:25

LE GIF MAIJA OMG. mdr!

_________________

PRÉSENCE TRÈS RÉDUITE. and who are you, the proud lord said, that i must bow so low ? only a cat of a different coat, that's all the truth i know. in a coat of gold or a coat of red a lion still has claws, and mine are long and sharp, my lord, as long and sharp as yours. and so he spoke, and so he spoke, that lord of Castamere, but now the rains weep o'er his hall, with no one there to hear.
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t75-eve-you-drive-like-a-demon-from-station-to-station
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 19 Aoû - 17:25

BERENICE : oh ça c'est Aaron Tveit, un broadway boy notamment connu récemment pour être Enjolras dans le film Les Misérables ou dans la nouvelle série Graceland. angel Merci à toi ! léchouille

SARAH : ah je crois que je devrais regarder DA moi ... je meurs de mon propre avatar tu n'imagines pas à quel point je asdfghjkl. bril MERCHI 
avatar
AND ALL THAT JAZZ
Pseudo + Prénom : Pondy* + Pauline
Missives : 204 Points : 26
Avatar : AntoniaThomas Crédit : Applestorm
Âge : vingt-quatre ans.
Occupation : Bonne + Chanteuse dans un bar clandestin.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Mar 20 Aoû - 11:15

Bienvenuuuuue :D hâte de découvrir ton personnage :D

_________________
 ABBY WILSON
My soul is painted like the wings of butterflies,
Fairy tales of yesterday, will grow but never die,
I can fly, my friends!
© ZIGGY STARDUST.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Mar 20 Aoû - 13:01

Aaron je l'aime tellement dans graceland potté 
bon courage pour ta fiche excited 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Mar 20 Aoû - 18:47

EDWIGE : HP feels potté Merci à toi ! greeny 

JOSEPH : I couldn't agree more, il est excellent dans Graceland excited et merci!
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Jeu 22 Aoû - 14:32

    CAMILLOUUUUUUU bril excited
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Jeu 22 Aoû - 20:38

SILVOOUUU graow 
avatar
MY PAD, MY BODY, MY FAMILY, MY GIRLS.
Pseudo + Prénom : Solar
Missives : 247 Points : 57
Avatar : Clémence Poésy Crédit : avatar → Shiya, gif → tumblr
Âge : 27 yo
Statut : Célibataire
Occupation : Acheter une oeuvre pour un riche client, en faire une copie parfaite à l'aide de quelques pinceaux, et être payée pour une contrefaçon. Officiellement on appelle ça une acheteuse d'art, mais concrètement, on dit faussaire.
Gramophone : Bright Lights - 30'' to Mars
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Jeu 22 Aoû - 22:03

Bienvenue red heart
Voir le profil de l'utilisateur http://allthatjazz.forumactif.org/t605-miss-goldella-not-miserable
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 20:18

Merci Lucas, JGL lechouille 


Par contre, à l'attention du staff, je pars demain pour une semaine, j'aurais donc besoin d'un petit délai s'il vous plait. bril 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 20:25

Bien sûr, on te met le délai pour combien de jours après ton retour? :)
Le délai devra être respecté, sauf si, bien sûr, tu nous signales un empêchement entre temps heart
(tout de même, nous ne sommes pas des bourreaux rmgreen )
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 20:33

Si c'était possible jusqu'au 7 septembre ça serait parfait. graou 
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 20:34

Je te mets ça heart et bonnes vacances! :)
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 20:39

Merci beaucoup léchouille heart 
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Sam 24 Aoû - 22:52

Bonnes vacances Camillou. léchouille

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Dim 25 Aoû - 7:58

Danke Sarah ! graou
avatar
ADMIN ► Don't tell me not to live
Pseudo + Prénom : Alinoé + Adélaïde
Missives : 277 Points : 51
Avatar : Rachel Hurd-Wood Crédit : Charlitchi
Statut : Célibataire. Et semble bien le vivre.
Occupation : Serveuse
Gramophone : Out Tonight - Rosario Dawson ( Rent Soundtrack )
Doubles-comptes : Robert L. Svensmann
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 2 Sep - 21:07

Bienvenue !
Ta fiche est juste super  !

félicitations !
validation

Tu viens d'être validé(e), félicitations ! Mais il te reste des choses à faire ! En effet, n'oublie pas de remplir tous les champs de ton profil (ou du moins le maximum), ainsi que le gif. Il est impératif que tu recenses ton avatar dans le bottin prévu à cet effet dans ce sujet. De même, il te faudra ouvrir une fiche de liens et rps, pour ce faire, rendez-vous ici. Construire des liens entre ton personnage et ceux d'autres membres constitue une étape primordiale pour t'intégrer au forum. Si les codes ne sont pas ton fort, tu trouveras dans ce même sujet une fiche prête à être utilisée. Tu peux également obtenir un rang, trouver un logement, ou si ce n'est pas déjà fait une profession originale à ton personnage. Il est conseillé de surveiller régulièrement les annonces, de ce côté afin de suivre les intrigues et évènements en cours et de participer pleinement à la vie du forum. Tu fais d'ailleurs partie d'un groupe, pour en savoir plus c'est . N'hésite pas à faire un tour dans le flood ou à venir papoter avec nous sur la chatbox, on est là pour se faire plaisir avant tout ! Et n'oublie pas de rp, bien entendu. Allez, file donc danser le Charleston !

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 2 Sep - 21:09

Merci beaucoup Billie ! potté
avatar
FONDA ⚡ you ain't seen nothing yet.
Pseudo + Prénom : fleurpageons - Sarah
Missives : 1711 Points : 179
Avatar : Jessica Stam. Crédit : morphine & giulia.
Âge : 22 ans.
Statut : célibataire, enfin il parait.
Occupation : costumière & danseuse dans de petits cabarets le soir venu.
Gramophone : your heart is as black as night - melody gardot.
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   Lun 2 Sep - 21:11

Bravo Camillouchat. Je vais aller lire ta fiche aussi. excited

_________________
if I let you hang around, I'm bound to lose my mind
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DAVID. ♣ the show always goes on.   

 

DAVID. ♣ the show always goes on.

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All That Jazz :: 
CHARACTERS MANAGEMENT
 :: presentations :: abandoned
-